Les Emaux de Longwy ouvrent leur première boutique à Paris

Depuis 1798, la célèbre industrie de céramique dévoile au fil du temps des créations artisanales exceptionnelles et au savoir-faire unique. Aujourd’hui en pleine expansion commerciale, les Emaux de Longwy investissent la capitale pour présenter leurs nouvelles créations.

PRESSWALL_008 (640x442)

C’est en plein cœur du VIe arrondissement à quelques encablures de l’Eglise St. Germain, rue Jacob, que la Faïencerie de Longwy dévoile son premier magasin. Parquet clair, linéaire en bois noir laqué et bottes de paille habillent les murs de cet espace de 40m². Imprégné de lumière, ce lieu offre aux visiteurs un parcours ponctué d’œuvres colorées dans une atmosphère champêtre. Idéalement située, cette vitrine rend hommage à l’artisanat français et traduit la nouvelle stratégie de la marque comme nous l’explique Arnold Kostka, directeur général des Emaux de Longwy, qui souhaite conforter son positionnement et développer ses points de vente en nom propre.

PRESSWALL_141 (1280x853)

Vous pourrez notamment y admirer le travail de trois artistes :

Jean Boggio, joaillier-orfèvre d’origine, ce créateur atypique s’inspire des contes et légendes de son enfance pour offrir un univers fantasmagorique. Parmi ses créations, on retrouve de nombreux vases et divers objets de décoration, comme le vase colonial de la collection Petrouchka.

Vase coloniale, collection Petrouchka - Jean Boggio
Vase coloniale, collection Petrouchka – Jean Boggio

Clotilde D, jeune artiste visionnaire apporte un nouveau souffle aux collections avec un mariage géométrique de noir et de blanc, rythmé par des touches de doré ou de platine.

Bonbonnière Collection Géo - Clotilde D.
Bonbonnière Collection Géo – Clotilde D.
Oeuf, collection Moon - Clotilde D.
Oeuf, collection Moon – Clotilde D.

Stéphane Gisclard, peintre contemporain du sud de la France, s’inspire du cubisme et sème avec trouble la lumière et ses contrastes sur les vases coloniaux que l’on retrouve dans ses personnages au graphisme puissant.

Vase coloniale, collection Lisa - Stéphane Gisclard
Vase coloniale, collection Lisa – Stéphane Gisclard
Vase coloniale, collection French Line - Stéphane Gisclard
Vase coloniale, collection French Line – Stéphane Gisclard

Boutique LES EMAUX DE LONGWY, ouverte du mardi au samedi, de 11h à 19h.
11 rue Jacob, 75006 Paris. Tél : 01 77 19 86 24.

www.emauxdelongwy.com

Tags from the story
,
More from Frédérique de Granvilliers

Francesco Smalto : so chic men in black

L’une des place to be à Cannes, c’est l’Observatoire « Gold Edition...
Read More