88 bouteilles de The Balvenie, précieux single malt de 50 ans d'âge mises sur le marché mondial


Notice: Trying to get property of non-object in /var/www/clients/client9/web31/web/wp-content/themes/simplemag/formats/format-standard.php on line 28

50 années jour pour jour après son arrivée à la célèbre distillerie The Balvenie, à Dufftown en Ecosse, David Stewart, l’un des Maîtres de Chais maîtres les plus respectés de cette industrie, célèbre son incroyable dévouement avec la sortie d’un rare Single Malt distillé en 1962.

 

 

David Stewart possède un talent inné. Un nez remarquable et un palais d’exception. Tout au long de sa carrière, il aurait « flairé » plus de 400 000 fûts de whisky ! 

 

David Stewart

 

A l’occasion de la sortie de The Balvenie 50 ans, David Stewart  a déclaré :

 

« Le fût 5576 et moi-même avons partagé les cinq dernières décennies ensemble à la distillerie The Balvenie. Et comme la création d’un Single Malt est autant art et alchimie qu’une science exacte, de ce fait l’interaction entre le bois et la maturation du whisky signifient que chaque fût produira quelque chose d’absolument unique.

Il est vrai de dire que j’exerce un métier de rêve et me sens privilégié d’avoir pu déguster autant de whiskies d’exception tout au long de ma carrière.

C’est un immense plaisir pour moi de découvrir après un demi-siècle comment ce fût unique de 50 ans s’avère être un malt d’exception ».

 

The Balvenie 50 ans a mûri dans un fût de chêne européen de Xérès, rarement utilisé de nos jours dans le processus de fabrication du whisky.

 

Rempli en 1962, le fût a été régulièrement suivi par David Stewart durant ces 50 années au cours desquelles l’alcool a lentement mûri pour se transformer en un Single Malt d’exception.

 

La maturation particulièrement longue a permis de créer des arômes doux et floraux avec une belle combinaison équilibrée de notes légères de citron, de miel, d’épices et de chêne.

 

 

Notes de dégustation de the Balvenie 50 ans.

Nez : parfumé et floral avec un savoureux mélange de touches fruitées et de chêne. Les notes d’agrumes, citron et zeste d’orange, laissent place à des arômes de miel et de vanille, puis à des notes légères de cannelle et de chêne.

 

En bouche : velouté et incroyablement doux, notes fruitées et de citron accompagnées d’une explosion de notes de cannelle et de muscade, avec un subtil retour de miel, parfaitement équilibré avec le chêne.

 

Finale : douce et veloutée avec une délicieuse note d’agrume.

 

Chaque bouteille est en verre soufflé, présentée dans un coffret en bois fait sur mesure par l’artisan écossais, Sam Chinnery. 49 anneaux de bois, issus de 7 arbres de la distillerie The Balvenie (Galloway Ash, Borders Oak, Lothian Walnut, Cherry and Yew, Fife Beech et Banffshire Elm) illustrent le demi siècle de David Stewart. Une patte de fermeture en cuivre rappelle les installations de la distillerie, les alambics et le coffre-fort esprit.

 

° The Balvenie 50 ans est en vente au prix de 23 400 €. En France, six bouteilles seront disponibles dans les palaces et chez les grands cavistes ( une bouteille chez Lavinia notamment)  dès octobre.

 

 

 

www.thebalvenie.com

 

 

 

Written By
More from firstluxe

Hiramatsu, le bassin aux nymphéas. Hommage à Monet

Hiramatsu, le bassin aux nymphéas. Hommage à Monet. Dans le cadre de la...
Read More