Alain Ducasse, le Meurice, son nouvel écrin

 

En septembre dernier, le célébrissime chef planétaire a pris les commandes du restaurant Le Meurice, un lieu magique inspiré du Salon de la Paix du Château de Versailles.

 

Restaurant le Meurice Alain Ducasse – Medaillon – ® Pierre Monetta

 

Alain Ducasse a développé en plus de 30 ans un savoir-faire unique dans l’art du bien vivre et du bien manger. Il est à la fois un cuisinier-créateur qui s’attache à offrir une cuisine juste et un entrepreneur qui s’évertue à mettre en œuvre un modèle économique moderne, une transmission du savoir et une vision ouverte du monde de la cuisine et de l’hospitalité. Alain Ducasse est à la tête de plus de 20 restaurants dans le monde, trois auberges de charme et une chaîne volontaire d’hôtels, Châteaux & Hôtels Collection. Sa vision du métier place le partage de la passion et la transmission du savoir au cœur de ses projets.

 

Heureux ?

C’est la plus belle, la plus élégante et la plus joyeuse salle de Paris ! Elle combine l’intelligence, la fraîcheur, la couleur, la luminosité et une taille parfaite. C’est à la fois minimal et très luxueux. On a ressorti des couverts Puyforcat travaillés, des moules brillants fin XVIII où l’on mettra de beaux légumes.

Le plus beau des bouquets !


Le repas commence d’ailleurs par un apéritif végétal :
La cocotte de légumes de saison cuits en croûte de sel, pour deux personnes, servie en amuse-bouche est porteuse d’un message clair. Chaque convive a devant lui une petite assiette rectangulaire dans laquelle est posé un condiment à l’oseille et une longue fourchette élégante en titane dessinée par Paolo Vale. On picore les légumes directement dans la cocotte et on les trempe délicatement dans le condiment. C’est convivial. Dans le même esprit d’hospitalité, le menu n’est pas imposé : le convive le compose lui-même, selon son inspiration, en choisissant parmi les entrées, les plats et les desserts de la carte.

 

Bonite aubergine ® Pierre Monetta

 

Justement quels sont vos grands plats Signatures de la carte du Meurice?


Le pâté chaud de pintade au chou, le homard en Cookpot, le baba au rhum bien sûr. Mais aussi des langoustines livrées vivantes préparées selon l’humeur du moment, avec l’accompagnement de la semaine. On vivra beaucoup au rythme des saisons avec une ligne très française, très essentielle, très élégante. En harmonie avec l’espace dans lequel on s’exprime.

 

Découvrez l’intégralité de l’article dans FIRSTLUXE Signature

Le Meurice Alain Ducasse
228, rue de Rivoli – 1er
01 44 58 10 55
Ouvert du lundi au vendredi pour le déjeuner et le dîner.
Ouvert tous les jours pour le petit-déjeuner.
Menu Collection à 380 euros.

Frédérique de Granvilliers

Tags from the story
, ,
More from Frédérique de Granvilliers

Eternamé, l’écrin précieux de Sarah Besnainou

Eternamé, locution latine qui signifie « Rends-moi Eternelle »,  est le nom...
Read More