Armani Privé, une collection aux mille et une inspirations


Notice: Trying to get property of non-object in /var/www/clients/client1/web31/web/wp-content/themes/simplemag/formats/format-standard.php on line 28

Chez Armani, le label Privé désigne à la fois la Haute Couture et la Haute Parfumerie, deux univers ésotériques complémentaires. Pour M. Armani, ‘Privé’ n’est pas uniquement synonyme de ‘confidentiel’ et ‘exclusif’, mais de ‘personnel’ et ‘intime’. C’est un peu son laboratoire, si vous voulez ; un terrain d’expression illimité où ses songes prennent vie.

 

 

 

Cette saison, sa célèbre interprétation olfactive des Mille et une nuits se conte en Couture. La collection Armani Privé printemps-été 2013 révèle ainsi des silhouettes aux accents orientaux, dont les leitmotive sont un précieux bâton cérémonial (qui sert à retrousser certains ensembles) et une sorte de fez occidentalisée.

 

 

 

Soie et satin rythment la collection, soulignant l’engouement de M. Armani pour l’Asie, tandis que les notes dominantes de la palette Armani Privé évoquent tout le mystère de l’Orient, si présent dans ses fragrances : le rouge cramoisi de Rose d’Arabie, l’ombre noir d’Oud Royal et l’éclat safrané d’Ambre Orient

 

 

 

Mais cette collection est bien plus complexe. Toute la subtilité de l’art de M. Armani relève d’une certaine profondeur culturelle. Le fez, par exemple, prend une allure douce et lisse, tel un couvre-chef des années 30, référence qui se confirme dans le choix de revisiter les imprimés graphiques de l’époque. Vêtement occidental par excellence, le pantalon est la pièce star du défilé. Toujours aussi impeccable, il revient sans cesse pour nous rappeler qu’en matière de tailoring, Armani reste indétrônable.

 

www.armani.com 

 

Written By
More from firstluxe

Yvan Mispelaere quitte son poste de directeur artistique chez Diane Von Furstenberg

La marque de womenswear new-yorkaise a annoncé mercredi que le  poste du...
Read More