Baume & Mercier : Un violon sur le sable


Notice: Trying to get property of non-object in /var/www/clients/client9/web31/web/wp-content/themes/simplemag/formats/format-standard.php on line 28

Baume & Mercier, maison d’horlogerie depuis 1830, mécène pour la 3ème année consécutive le festival « Un violon sur le sable » et lance, à cette occasion, un concours de violon.

 

 

Ouvert aux violonistes confirmés, français et européens, de 15 à 25 ans, le concours, parrainé par le violoniste virtuose Nemanja Radulovic, se déroulera en trois temps :

Présélection vidéo en 2013 : Invités, dès ce 1er septembre, à poster sur YouTube leur interprétation filmée d’une œuvre imposée et d’une œuvre libre, les jeunes talents seront présélectionnés par le comité artistique du Violon sur le Sable, composé du chef d’orchestre, du directeur du Festival ainsi que de musiciens de l’orchestre de l’Opéra de Paris.

Audition publique en 2014 : Les 6 à 10 finalistes auditionneront ensuite en public dans le cadre d’Un Violon sur la Ville 2014. Le jury – cette fois composé du chef et des musiciens de l’orchestre « Un Violon sur le Sable », du Violon Solo, des artistes de l’Edition 2014 et d’un représentant de France Musique – aura la difficile tâche de choisir le ou la gagnante…

Prestation sur la scène d’un Violon sur le Sable 2015 : Et c’est dans le flot d’émotions que le lauréat remportera une montre de la maison Baume & Mercier, une bourse Baume & Mercier de 3000 €, une invitation à la saison musicale « Jeunes Interprètes » de France Musique et, chose extraordinaire, il ou elle sera invité(e) à se produire sous les feux des projecteurs d’Un Violon sur le Sable 2015, en tant que soliste de l’Orchestre symphonique, devant 40 000 spectateurs. Peut-on rêver plus grand auditoire, plus intense partage et plus belles circonstances… La précision, la qualité et le talent, marqueront, à l’instar des valeurs de Baume & Mercier, des moments mémorables.

 

 

A l’heure où les dernières notes du festival « Un Violon Sur Le Sable 2013 » se sont envolées, la maison horlogère suisse revient sur les bonheurs de cette 26ème édition. Cette année encore, cette déclaration d’amour à la musique classique s’est joyeusement partagée entre la plage et d’autres magnifiques lieux de la cité balnéaire.

 

 

ENTHOUSIASMANT VIOLON SUR LE SABLE

De fait, les trois concerts donnés sur la plage de la Grande Conche ont littéralement subjugué les estivants. Sous le ciel noir piqué de brillants, l’orchestre symphonique du Violon sur le Sable, dirigé par Jérôme Pillement, a sublimé les oeuvres choisies de Rachmaninov, d’Elgar, de Wagner et de Grieg; les voix de la soprano Nathalie Dessay et du baryton Laurent Naouri ont vibré à l’unisson dans la Traviata de Verdi; le violon de Renaud Capuçon a signé un remarquable « Tzigane » de Maurice Ravel; le clavier d’Alexandre Tharaud a chaleureusement dialogué avec la voix enveloppante de Grand Corps Malade et Narendra Bataju a rendu un très bel hommage à Ravi Shankar, au sitar. D’autres grands talents ont encore offert à Royan, à la musique et aux festivaliers des moments simplement inoubliables. Dans le sillage de la scène nocturne, baignée de lumière et d’énergie, le rêve était vivant.

 

 

INSOLITE UN VIOLON DANS LA VILLE

Cet émerveillement de trois soirs face à l’océan a une nouvelle fois été enrichi de rencontres musicales dans la ville. Conviviaux, mélodieux, ces rendez-vous tous publics se sont magnifiquement orchestrés la semaine durant : les chanteurs Nathalie Dessay et Laurent Naouri ont investi les pelouses du Golf de Royan le temps d’un concert; Laurence Ferrari, accompagnée du violoniste Renaud Capuçon et du pianiste Jérôme Ducros a ébloui les enfants et conquis leurs familles avec ses passionnantes histoires de Babar, de Ferdinand le petit taureau et de la Boite à joujou dans le parc de la ville; l’atelier slam animé par Grand Corps Malade a réuni admirateurs et curieux dans les jardins de la mairie de Vaux-sur-Mer; le stage de tango a suscité des vocations et d’autres sportifs – Jean-François Zygel et Bruno Fontaine pour ne pas les nommer – se sont livré un match de piano sans merci sur le court du Garden Tennis de Royan…

Magnifiées par ces décors insolites, décuplées par ces talents fantastiques, les émotions furent partagées au grand air, pour le plus grand plaisir des estivants, petits et grands.

Accompagnateur de ces moments uniques, Baume & Mercier encourage, soutient et initie de même, ces rendez-vous de très haute qualité. Particulièrement présente lors des festivités du Violon sur le Sable, la maison d’horlogerie suisse est également représentée, toute l’année, par la boutique Alain qui, quatre saisons durant, présente ses plus belles collections.

 

 

Contact Presse Julie Jephos
Tél 01 58 18 14 30
julie.jephos@baume-et-mercier.com


Plus d’informations sur Baume & Mercier :
press-lounge.baume-et-mercier.com
Facebook
Twitter
Youtube

Tags from the story
Written By
More from firstluxe

Catherine Baba pour le concept store Nouvelle Affaire

La styliste excentrique s’est inspirée de l’illustrateur Gordon Florès pour une collection...
Read More