Beaux livres : Le tour du monde des gares et le garage de Johnny Hallyday

Vitesse, voyage .. on embarque !

Rêve de gares, une odyssée mondiale de Marie-Pascale Rauzier

Nous avons tous traversé une gare, couru, patienté, attendu sur ses quais. Nous avons tous connu ces instants d’émotion au départ ou à l’arrivée d’un être cher, ces instants de solitude, suspendus à l’horloge d’une gare. Nous avons tous ressenti cette frénésie, ce brouhaha qui enfle selon les heures, ces regards tendus vers un tableau d’affichage, ces pas qui se pressent vers le bon quai, le bon train.

Mais avons-nous pris le temps d’admirer cette gare, sa verrière, son hall, sa façade, ses mosaïques, ses vitraux, ses carrelages, ses sculptures, ses fresques ? Rarement. Pourtant les gares ont tant à nous dire. Vieilles de plus d’un siècle pour certaines, elles ont connu des guerres, des révolutions, des incendies, des inondations… et elles ont survécu, se sont transformées ou non, immuables et stoïques.

Ouvrage original, Rêve de gares, une odyssée mondiale conte l’histoire de plus de cinquante gares parmi les plus belles ou les plus emblématiques du monde. Un choix loin d’être exhaustif mais qui offre un bel aperçu de la richesse de ces édifices, symboles du voyage et du mouvement, microcosmes des sociétés du monde entier.

Les gares sont la mémoire de la ville, un prolongement de l’espace urbain. Elles brassent tous les âges, toutes les cultures, toutes les nationalités, tous les styles, elles ont connu des millions de parcours individuels ou collectifs. Elles sont au cœur des enjeux de la mobilité urbaine et du développement des villes.

Saint Pancras, Londres. UK.
Gare de Casa-Port à Casablanca. Maroc.
Gare de Naples.Italie.
Gare d’Anvers. Belgique.
Gare de Liège. Belgique.

Leur architecture étonne, ravit, leur style raconte une ou plusieurs époques.. La journaliste et historienne Mari-Pascale Rauzier les met en lumière et rend hommage à leurs bâtisseursCe livre ne pouvait manquer d’associer le cinéma à cette odyssée, car le Septième art a largement contribué au mythe mondial de ces gares. En filmant des foules, des individus, des séparations, des retrouvailles, de l’action, du suspense, du quotidien ou du fantastique, les cinéastes ont immortalisé ces lieux dans des scènes d’anthologie.

Les pages Gares et cinéma rythment l’ouvrage à travers quinze thématiques telles que : La gare du far West, Séparations et retrouvailles en gare, Suspense en gare, Finals en gare, etc. Et l’on retrouve avec délice les photos des scènes mythiques.

Rêve de gares, de Marie-Pascale Rauzier, éditions Langages du Sud, 256 pages, 39,90 euros.

Johnny Halliday mes motos et voitures d’exception signé Jean Basselin

Pilote et ami proche de Johnny, l’auteur a remonté le temps et a compilé tous ces engins qui constituent « le garage de Johnny ». Depuis sa première Triumph TR3 étrennée le jour de ses 18 ans, jusqu’à sa dernière AC Cobra, Johnny a gardé la même gourmandise et la même envie pour ces engins qui font rêver les dingues nostalgiques des vraies mécaniques.

Avec cet ouvrage, Johnny a accepté de partager sa passion en nous ouvrant son garage et ses souvenirs, l’occasion de découvrir la plus belle écurie de monstres à deux et quatre roues jamais réunis. Triumph, Ducati, Kawasaki, forcément Harley et bien d’autres côté moto, Mustang, Lamborghini, Ferrari, Cadillac, Chevrolet… côté auto.

En résumé, tous les mythes et les symboles produits depuis 60 ans par l’industrie mécanique, ces jouets dont nous rêvons, car ils s’adressent à cette part en nous qui refuse de grandir, de se soumettre, qui refuse de renoncer aux rêves.

Johnny Halliday mes motos et voitures d’exception de Jean Basselin, éditions Hugo Image, 208 pages, 24,95 euros.

French singer and actor Johnny Hallyday in Aurillac. (Photo by Pierre Fournier/Sygma/Sygma via Getty Images)

 

More from Frédérique de Granvilliers

Stefano Ricci, l’élégance italienne pour vous messieurs !

Stefano Ricci, retenez bien ce nom ! Italien d’origine, Stefano Ricci est...
Read More