Bioeffect EGF Sérum fête ses 5 ans avec une prestigieuse édition limitée

Connaissez-vous ce produit venu d’Islande qui a su séduire les utilisateurs en une seule goutte ! Grâce à son activateur cellulaire EGF auréolé d’un prix Nobel et, uniquement, six autres ingrédients, le Sérum EGF a révolutionné le marché des cosmétiques. 
Son efficacité indéniable et sa pureté absolue lui ont permis de conquérir de nombreux adeptes dans le monde entier et lui ont conféré son statut de produit culte en seulement 5 ans.

A l’occasion de son anniversaire, une édition limitée du Sérum EGF a été créée, à 2 999 exemplaires de flacons uniques au monde, réalisés par la verrerie française Pochet du Courval, fondée il y a 400 ans et dessinés par Marianne Brandi, créatrice de la marque danoise de vêtements et d’accessoires Day Birger et Mikkelsen.

Depuis ses débuts à l’international en 2011, la marque Bioeffect, qui s’appuie sur 10 ans de recherche en biotechnologie, s’en remet, pour tout marketing, au bouche à oreille de ses clients satisfaits. Les fans de la marque décrivent les produits comme des soins pour la peau ayant une réelle efficacité. Le Bioeffect EGF Sérum plusieurs fois primé est la star de la famille Bioeffect !

BIOEFFECT EGF SERUM Limited Edition bottle

Des célébrités internationales comme la première dame d’Islande, Dorrit Mousaieff, ou la chanteuse Björk sont comblées par le sérum. Des stars d’Hollywood comme Uma Thurman et Marion Cotillard ne jurent que par la modernité et l’efficacité de cette marque de produits biotechnologiques de soin pour la peau venue d’Islande.

2999 exemplaires disponibles dans le monde sur www.bioeffect.fr, chez Colette à Paris et en parfumeries indépendantes.

Bioeffect sérum EGF série limitée, 50 ml, 450 €

www.bioeffect.fr

Achetez vos produits de beauté préférés sur : https://firstluxe.com/fr/beaute-femme-151

More from Frédérique de Granvilliers

Hublot présente la King Power, montre officielle du PSG

« Chronométreur Officiel » du Paris Saint-Germain, Hublot a choisi de dévoiler...
Read More