Carine Roitfeld prend la pose pour M.A.C


Notice: Trying to get property of non-object in /var/www/clients/client9/web31/web/wp-content/themes/simplemag/formats/format-standard.php on line 28

Visiblement on ne parlera que d’elle à la rentrée. Comme si le lancement du très attendu CR Fashion Book ne suffisait pas pour attiser notre curiosité, Carine Roitfeld réussit un joli coup en décrochant le Saint Graal des contrats maquillage : une collection capsule M.A.C.

 

 

 

 

 

Prévue pour le mois d’octobre afin de coïncider avec la sortie du Numéro 0 de CR Fashion Book, la collection Carine Roitfeld pour M.A.C s’annonce glamour, rock et dark à l’image de celle qui a inventé le porno chic chez Gucci aux côtés de Tom Ford.

 

 

Au moment où les premiers visuels de la campagne shootée par Mario Sorrenti viennent d’être dévoilés à la presse internationale, Carine Roitfeld a convoqué un groupe de journalistes triés sur le volet à New York pour une virée dans son monde fabuleux. Sarah Jessica Parker et Alexander Wang ne sont que quelques exemples ses illustres amis, qu’elle croise au hasard, l’air de rien.

 

 

 

 

Dans une interview exclusive accordée à l’Officiel de la Mode, l’ancienne rédactrice-en-chef de Vogue Paris nous livre ses secrets de beauté : “Mon truc, c’est les yeux. Un crayon noir, du mascara, j’aime bien me servir de mes doigts.” Celle qui a une sainte horreur du fond de teint privilégie un look simple, audacieux et volontairement imparfait. Elle continue, “Je suis plutôt dans le camouflage. Pas de rouge à lèvres. Pour les ongles, je suis très classique, un rouge bordeaux.”

 

 

Il faudra attendre encore quelques semaines pour découvrir la gamme complète de la collection Carine Roitfeld pour M.A.C, mais quelque chose nous dit que la moue mutine de la plus parisienne des fashionistas fera décoller les ventes.

 

 

 

 

 

www.maccosmetics.fr

Written By
More from firstluxe

Le F-type Roadster, l’avenir de Jaguar

Le prochain Jaguar F-Type roadster est la première tentative que la marque...
Read More