Chaumet inaugure un écrin de rêve pour dire oui

La célèbre Maison de Haute Joaillerie célèbre le mariage, cérémonie fondatrice de l’identité de la Maison. Au 12, place Vendôme le Musée Ephémère a cédé sa place depuis le 24 septembre à un écrin spécialement dédié aux projets des amoureux. Love is a diamond !

Unique en son genre, ce magasin de joaillerie consacré au mariage renouvelle la tradition de la Maison. A l’origine était l’amour de Napoléon et Joséphine, dès lors Chaumet a mis le bonheur au coeur de ses créations, célébrant la tendresse, l’amour et la passion. Du diadème impérial à la bague aigrette qui couronne le doigt, les créations de la Maison subliment l’union de deux êtres. Témoin intime de l’histoire de ses clients, Chaumet ponctue les moments de bonheur de précieux jalons : bagues de fiançailles, alliances, diadèmes… symboles éternels accompagnant un cérémonial personnalisé.

Capture d’écran 2016-09-27 à 23.59.36

Une infinité de possibilités pour un événement unique : dans une atmosphère raffinée, les collections de Joaillerie et de Haute Joaillerie sont réunies pour offrir aux fiancés toutes les créations Chaumet. Joyaux d’exception, la bague Le Sacre de l’Amour, sertie d’un diamant fancy intense yellow de 25.86 carats taille coussin, et les diadèmes de la collection Joséphine sont présentés à l’occasion de l’ouverture. Tel un voyage initiatique au coeur d’une tradition séculaire, le magasin présente aussi un bouquet multicolore de bagues solitaires Liens serties de pierres fines ; dans le Salon Joséphine des pièces tout en bleu et blanc associant saphirs et diamants ; ou encore les modèles Liens, Frisson et Joséphine déclinés dans l’ensemble des caratages existants et les modèles associés – boucles d’oreilles, pendentifs et bracelets – permettant de composer des parures complètes. D’autres nouveautés rejoindront les collections à partir de la fin de l’année. Un ensemble de services exclusifs sont proposés aux couples, de la possibilité de réaliser un diadème en commande spéciale à l’organisation d’un essayage des pièces joaillières en harmonie avec la robe de la mariée, jusqu’aux escapades insolites au coeur de la tradition romantique parisienne.

La conception de ce cocon a été confiée à Elizabeth Leriche, qui a privilégié le toucher et la sensualité des matières. Dans un camaïeu de couleurs douces sont associées des matières soyeuses reflétant la lumière : les tapis gris perle jouent avec la nacre des miroirs et des alcôves, contrastant avec le tissu tramé et le toucher grainé du cuir mat sur les fauteuils. Une collection de modèles de diadèmes en maillechort rappelle la tradition de Chaumet pour la création de ce joyau roi du mariage.

Capture d’écran 2016-09-27 à 23.59.52

Chaumet, 12 place Vendôme, Paris 1er.

www.chaumet.com

 

More from Frédérique de Granvilliers

Montgenèvre, nouvelle destination TGV internationale

Depuis décembre 2013 cette sympathique station de ski franco-italienne de Montgenèvre est...
Read More