« Des amours, désamour »  première E-comédie signée Dominic Bachy

IMG_0203-2

Nous avons eu à Firstluxe un coup de cœur pour cette E-comédie romantique superbement jouée.. mais que vous ne verrez pas dans les salles car elle a été pensée et conçue dès le départ exclusivement pour internet, avec ce nouveau support émergeant qu’est le E-cinéma.

AFFICHE NOM DEF

En effet, internet via les réseaux sociaux, notamment facebook a permis la réalisation de ce projet : une communauté s’est rapidement créée autour du film lors de sa production apportant des solutions à certaines recherches du réalisateur, Dominic Bachy, comme des lieux de tournage, des accessoires, des figurants et même quelques seconds rôles.

Ces «fans virtuels» toujours encourageants et prêts à rendre service ont été d’un grand soutien tout au long du film.
Un pré-marketing viral et participatif totalement ancré dans l’air du temps.

Dominic Bachy, grâce au soutien de nouveaux partenaires s’est donc lancé dans la création d’une start-up afin de créer sa propre plateforme de e-distribution (e-Cinédistrib) afin de garder une maîtrise totale de la chaîne de production de A à Z.

«Des amours, désamour » est son premier long-métrage de fiction en tant qu’auteur, réalisateur, producteur et E-distributeur. Une aventure qui commence en 2010, quand suite à son divorce, il se lance dans l’écriture de cette comédie inspirée de sa vie amoureuse, largement romancée…

Financé au départ en auto-production, le tournage débutera en février 2011 et se poursuivra durant 4 ans, à raison d’une quinzaine de jours par semaine de tournage par an.

L’histoire est séduisante ..« Des amours, désamour » est une comédie romantique atypique, au travers de laquelle nous suivons l’aventure de quatre couples, chacun à un stade différent de leur relation.

Ce chassé croisé amoureux est cristallisé par le fait qu’il se déroule la semaine de la Saint-Valentin à Paris. Il y a ceux qui se rencontrent pour la première fois, ceux qui profitent de cette date pour se séparer, ceux qui sont jaloux ou ceux qui tentent de se reconquérir.

Quatre thèmes abordés chacun sur un ton drôle et décalé, parfois cynique, qui aspire à se rapprocher de nos expériences personnelles, de notre vécu mais aussi de nos rêves…

Quatre histoires, interprétées chacune par des duos de comédiens différents, mais qui une fois réunies ne forment qu’une seule et même histoire : celle des amours, qui parfois, se transforment en désamour…

Denis Maréchal,Linda hardy, Anthony Delon et Dominic Bachy.
Denis Maréchal, Linda hardy, Anthony Delon et le réalisateur Dominic Bachy.

On tombe vite amoureux de ces duos, et de leur excellent jeu : Linda Hardy et Anthony Delon, Noémie Kocher et Gilles Lemaire, Rebecca Hampton et Denis Maréchal, Joy Esther et Bartholomew Boutellis.

 

Bravo à Dominic Bachy qui signe un premier film plein de piment et de charme.

En exclusivité sur desamoursdesamour-lefilm.com

4,99 euros en e-cinema.

5Y3A3230

Linda Hardy et Anthony Delon, magnifiques !

La ravissante Joy Esther et Bartholomew Boutellis
La ravissante Joy Esther et Bartholomew Boutellis.
Gilles Lemaire, notre chouchou..
Gilles Lemaire, notre chouchou..
More from Frédérique de Granvilliers

Rollan de By lance sa Collection Or, quintessence du Médoc

Elle rassemble les nectars issus des meilleurs terroirs des Domaines Rollan de...
Read More

1 Comment

  • Des Amours Désamour est une trés belle comédie romantique. Ce film signé d’un véritable charme á la française! Tout est réuni pour passer un bon moment devant l’écran.
    Le suspens se tient de bout en bout, jusqu’a la scene finale. Bravo Dominic Bachy!!!

Comments are closed.