Galettes Messika x Pierre Hermé Paris : glam et gourmandise pour débuter 2020 !

Pour l’Epiphanie 2020, la maison de Joaillerie Messika, s’associe à la maison de Haute-Pâtisserie Pierre Hermé Paris pour créer une fève singulière et symbolique.

Imaginée par Valérie Messika comme une médaille porte-bonheur gravée aux noms des deux Maisons, cette fève s’inspire de sa nouvelle collection Messika : Lucky Move.

Vous trouverez ces fèves d’exception dans les trois galettes imaginées par Pierre Hermé :

– La « Galette Mogador » où les parfums du fruit de la passion s’invitent dans la crème d’amande, alors que l’ananas rôti et la ganache fruitée instillent leurs notes acidulées pour une dégustation croustillante, riche en émotions.

– La « Galette infiniment amande » avec des amandes doucement torréfiées pour en sublimer la saveur, et des fruits secs apportant croquant et gourmandise. Un jeu parfait de contrastes entre feuilletage doré et croustillant et goût des amandes grillées.

– La « Brioche des Rois infiniment praliné noisette », à la texture légère et onctueuse parsemée de noisettes craquantes et garnie de praliné maison à la fois fondant et croustillant, légèrement caramélisé.

Valérie Messika et Pierre Hermé – ©Jimmy Seng

Ces galettes sont disponibles dans les boutiques Pierre Hermé Paris à compter du 1er janvier 2020.

La Maison Messika aura le plaisir de remettre un bracelet Lucky Move en or jaune et diamants, d’une valeur de 1 980€ , à douze clients privilégiés. Pour participer, il suffira d’inscrire ses coordonnées sur un site Pierre Hermé Paris dédié, communiqué contre tout achat de galettes en boutiques. Les plus chanceux des rois et reines seront élus par tirage au sort à la fin du mois de janvier 2020.

Galette Mogador, 4 personnes : 35€ ; 8 personnes : 56€ ; 12 personnes : 72€

Galette Infiniment Amande : Ind. : 6,00€ ; 4 personnes : 35€ ; 8 personnes : 56€ 12 personnes : 72€

Brioche des Rois infiniment praliné noisette » 8 personnes : 35€

www.pierreherme.com

www.messika.com

More from Frédérique de Granvilliers

Yannick Alléno met la cuisine de bistrot parisien à l’honneur

«  Ma cuisine , c’est ma ville et ma ville, c’est Paris »,...
Read More