Gérard Depardieu primé aux Journées Nationales du Livre et du Vin à Saumur

Gérard Depardieu lauréat prix Hervé Bazin et Odile Hervé Bazin

Ce magnifique artiste habitué aux récompenses et aux honneurs au cinéma a reçu le Prix Hervé Bazin du Conseil Général du Maine & Loire,  pour son autobiographie « Ca s’est fait comme ça »* lors de la 20 ème édition des Journées Nationales du Livre et du Vin à Saumur.  Un Prix auquel Gérard Depardieu, en grand amoureux des vins de Saumur et de Bourgueil, fut particulièrement sensible. Une visite en voisin puisqu’il est propriétaire du Château de Tigné, un domaine viticole situé dans les coteaux du Layon, à quelques kilomètres.

Ce  Salon Littéraire réputé et sympathique ( Les JNLV créées en 1996 par Jean-Maurice Belayche) s’est déroulé les 18 et  19 avril 2015 à Saumur sous un soleil radieux : 20 ans d’ivresse littéraire autour des grands écrivains de notre temps, accueillis par les grandes appellations de Saumur et de la Loire !

DSC_5663
Maxime Chattam, Guillaume Musso, François Verdou (Éditions Sonatine), Fabrice Collin et Philippe Lefait lors de la table ronde au théâtre de Saumur

Chaque année, c’est un nouveau clin d’œil à un thème : de l’ivresse romantique à l’ivresse de la liberté, cette année, c’est le secteur le plus populaire de la littérature qui fut développé avec une trentaine d’auteurs du Polar. Ils vinrent dédicacer leurs livres aux côtés de la centaine d’auteurs de l’actualité du livre, de « Prix Goncourt » aux académiciens, de Guillaume Musso et Maxime Chattam à Bernard Werber. Tables rondes et cafés littéraires, ponctués de dégustations publiques par les meilleurs sommeliers du monde attirèrent un public passionné, heureux de s’enivrer de bon mots et de goûter aux vins de la région.

Sept autres prix littéraires portant le nom de leurs fondateurs furent décernés :
Le Prix Jean-Claude Brialy (Ville de Saumur), récompensant un premier roman  a salué « Un jeune homme prometteur » de Gauthier Battistella (Grasset ).
Le Prix Jean Carmet (Vignerons de Bourgueil)  récompensant un ouvrage sur la gastronomie et les vins, sur les plaisirs gourmands a été remis à  Jean-Claude Ribaut pour son «  Voyage d’un gourmet à Paris »(  Calmann Lévy ).
Le Prix Antoine Blondin (Renault), pour un ouvrage sur le sport a récompensé « Gino le juste » de  Jean-Paul Vespini (Le Pas d’oiseau).
Le Prix Claude Chabrol (Château de Parnay) a été décerné à Jean-Luc Seiglle pour son polar adaptable au cinéma « Je vous écris dans le noir » ( Flammarion).

DSC_0026
Remise des prix sur le parvis du théâtre de Saumur De gauche à droite : Patrick Poivre Darvor / Bruno Slagmulder / Daniel Vigne / Brigitte Fossey / Jean-Maurice Belayche (fondateur de Livre et Vin) / Zinedine Soualem (ambassadeur Renault) En arrière-plan de gauche à droite : Jean-Yves Clément et Daniel Herrero

Le Prix Omar Khayyam, récompensant une euvre exaltant l’ivresse poétique sous toutes ses formes fut décerné à Bernard Noël pour l’ensemble de son œuvre.
Le Prix PPDA (Syndicat viticole des Côtes de Saumur) récompensant le l meilleur écrivain-journaliste de l’année fut décerné à François Cérésa pour « les Princes de l’Argot » ( Ecriture).

Au cœur de la Ville de Saumur, plus de 12 000 visiteurs vinrent fêter cet anniversaire emblématique avec pour écrin le Théâtre et la Mairie de Saumur bordant la Loire et le vignoble saumurois.

* éditions XO.

DSC_6018
Balade sur la Loire à bord de la tour cabanée « l’étoile qui rit » De gauche à droite : Gérard Hernandez, Guillaume Musso, Bernard Werber, Maxime Chattam
IMG_1815
Le château de Saumur

www.livreetvin.com

More from Frédérique de Granvilliers

Gérard Sené, l’esthète de la Mode rock’n’roll

Avis aux amateurs de rock mais pas que, le monde dans lequel...
Read More