Haby Bonomo, artiste peintre argentin, invité du Purgatoire

Portrait Haby Bonomo

La Galerie du 54 rue de Paradis vous invite jusqu’au 31janvier à un voyage au pays du romantisme et de l’humour de ce peintre de Buenos Aires, architecte de formation et célèbre dans le monde entier.
« Fritto Mixto » – nom donné à l’exposition – est une succession de panneaux mis bout à bout afin d’obtenir une fresque de douze mètres de long où des histoires felliniennes se dessinent comme un recueil de ses obsessions.

 

les Tuileries
Les Tuileries, 130 x 150 cm, technique mixte sur toile, 2013

 

Sur ces douze panneaux de papier marouflé de toile, le blanc demeure comme un fond translucide et laisse apparaître le trait fin du stylo Pilot, signature de l’artiste. Entre visible et invisible, d’une ligne à une autre, chaque panneau présente un contenu riche et infini sur un support léger et Haby Bonomo a créé chaque panneau de «Fritto Mixto» comme un tableau unique, c’est-à-dire en peignant à la verticale, en changeant souvent de point de vue pour comprendre où poser sa main.

 

Les-auto-tamponneuses
Les auto-tamponneuses, 130 x 150 cm, technique mixte sur toile, 2012

 

Cet ensemble fragmentaire, addition de vies parallèles, dévoile un sens nouveau pour celui qui le regarde. Vous vous  amuserez à regrouper les scènes d’un récit en mouvement.Des chapitres se créent et une histoire propre à chacun est en construction.

 

La resurrection
La Résurrection, 143 x 167 cm, technique mixte sur toile, 2007

 

En parallèle à ces histoires, la galerie du Purgatoire-54 Paradis présente plusieurs toiles qui font la richesse et l’histoire de l’artiste. Les images d’almanachs et de cartes postales, qui ont fasciné Haby Bonomo depuis son enfance à Buenos Aires ressurgissent dans son atelier parisien sous la forme de paysages et d’espaces minimalistes vus comme des natures mortes.

 

L-averse-
L’averse, 143 x 167 cm, technique mixte sur toile, 2009

 

Une chaise, une bouilloire ou encore une balançoire, Haby peint des images du quotidien, des actes simples et des gestes de tous les jours.
Un univers minimaliste où l’artiste porte un regard décontextualisé sur les objets et le monde qui l’entoure.

Exposition/vente « Fritto Mixto » jusqu’au 31 janvier.
Ouvert du lundi au vendredi, de 10 h à 18 h.

Le Purgatoire – 54 Paradis
54 rue de Paradis
75010 PARIS

Tel. : +33 1 48 78 77 13

www.le-purgatoire-paris.fr

Tags from the story
, ,
More from Frédérique de Granvilliers

Anne Fontaine : un été black and white dans la séduction

  Blouses et robes romantiques, chemisiers blancs incontournables, jeux de transparence et de...
Read More