Jaquet Droz lève le voile sur ses nouveautés de Bâle 2014

Alors que la Foire de Bâle Edition 2014 a pris fin en avril dernier,  le temps est venu pour les aficionados de beaux mécanismes de découvrir les nouveautés des marques les plus prestigieuses. L’occasion pour First Luxe de révéler les ultimes créations signées Jaquet Droz. Rendez-vous rue de la Paix pour une parenthèse spatio-temporelle !

Aujourd’hui direction l’écrin Jaquet Droz située à deux pas de la Place Vendôme. Attendue par les représentants de la marque d’horlogerie Haut de Gamme, je suis reçue dans un salon privatif au premier étage, dont les lumières et le design épuré donnent le ton de l’élégance discrète et du raffinement extrême. Très vite, la sympathie et la passion qui émanent de mes interlocuteurs me fascinent et au fur et à mesure de notre rencontre, il me tarde de découvrir les dernières nouveautés de la marque, celles qui ont d’ores et déjà été présentées à Bâle.

A savoir : la Foire de Bâle, également appelée BaselWorld, constitue avec le SIHH (Salon International de La Haute Horlogerie) l’une des plus importantes manifestations de l’industrie horlogère et bijoutière au monde avec quelque 1.800 sociétés exposantes et 122.000 visiteurs pour l’édition 2013. BaselWorld 2014 qui s’est tenue du 27 mars au 3 avril 2014, a permis, comme à l’accoutumée, aux professionnels et aux particuliers, qu’ils soient amateurs de montres ou néophytes, de découvrir les nouveautés de marques aussi prestigieuses.

SELECTION BÂLE JAQUET DROZ : 

GRANDE SECONDE QUANTIÈME ÉMAIL IVOIRE

Le temps de l’évolution…

DSC_0001

Email Grand Feu ivoire double niveau. Boîtier en or rouge. Mouvement automatique. Réserve de marche de 68 heures. Diamètre 39 mm.

Email Grand Feu ivoire double niveau. Boîtier en or gris. Mouvement automatique. Réserve de marche de 68 heures. Diamètre 43 mm.

(Prix : 39mm en or rouge : 17 200 €; 43mm en or gris : 17 600 €)

DSC_0007

En intégrant un spiral en silicium dans l’échappement de son mouvement et en revisitant son esthétique, Jaquet Droz écrit un nouveau chapitre de l’histoire de la Grande Seconde. Lancée en 2011 et inspirée par l’un des modèles légendaires de la marque, la Grande Seconde Quantième dévoile cette année un visage et un mouvement qui vivifient les codes de Jaquet Droz et réaffirment son excellence horlogère. Pour la première fois, le mouvement connaît une évolution majeure, avec l’intégration du spiral en silicium et de l’ancre à cornes inversées. Parfaitement souple, le silicium est un matériau dont l’utilisation n’est maîtrisée que par quelques maisons horlogères. Insensible aux chocs, aux écarts de température et de pression, il possède des qualités telles qu’il ne subit pas les champs magnétiques et bénéficie d’une parfaite stabilité dans le temps. Comme sur tous ses mouvements, Jaquet Droz joue avec la finesse des finitions : platines perlées dessus et dessous, roues anglées, moulées et cerclées, aciers anglés adoucis, traits droits, angles polis à la main contribuent à offrir une signature esthétique exclusive, visible à travers le fond transparent de la montre. À l’occasion de ce nouveau lancement, le mouvement de la Grande Seconde Quantième Émail Ivoire s’agrémente également d’un décor Côtes de Genève en éventail qui vient renforcer l’identité de la marque. Associant à cette nouvelle modernité une exécution dans les règles de l’art, les ponts agrandis, les finitions mariant le gris et le noir offrent aujourd’hui un esprit plus contemporain à ce nouveau modèle, tout en s’intégrant parfaitement à l’ADN ornemental de la maison. Parallèlement à ces changements d’importance, le cadran de la Grande Seconde Quantième Émail Ivoire proposée dans deux versions, en or rouge ou gris de 39 et 43 millimètres de diamètre, connaît également une évolution esthétique. Traité selon la technique historique de l’émail Grand Feu propre à Jaquet Droz, il bénéficie désormais d’un double émaillage. La profondeur de lecture démultipliée accentue le bel équilibre des deux compteurs dessinant le « huit », chiffre fétiche de la marque. En plaçant le changement sous le signe de la technique et de l’esthétique, Jaquet Droz exprime à nouveau toute sa philosophie horlogère, privilégiant l’évolution à la révolution, tout en gardant intactes ses valeurs d’exigence et d’excellence, mécaniques et ornementales.

DSC_0005

DSC_0009

GRANDE SECONDE SW ACIER

L’alliance subtile d’une élégance décontractée…

DSC_0015

(Prix : 13 000 €)

DSC_0012

Immédiatement identifiable grâce à ses deux cadrans décentrés dessinant un huit aux lignes très pures, la Grande Seconde de Jaquet Droz est depuis l’origine une montre à part, régulièrement revisitée par ses artisans. En 2008, Jaquet Droz lançait la Grande Seconde SW, une interprétation sportive de ce modèle iconique, dont le succès n’a cessé de croître au fil des ans. En 2014, la ligne s’enrichit de six déclinaisons inédites mises en valeur par deux diamètres – 45 mm et, pour la première fois, 41 mm – disponibles chacun en trois couleurs à l’ADN contemporain : le gris, le gris anthracite et le bleu. Ce trio esthétique présenté sur un bracelet en alligator et doté d’un nouveau décor Côtes de Genève offre à la Grande Seconde SW une aura toujours plus luxueuse. Référence ornementale de l’horlogerie suisse, les légendaires Côtes de Genève s’invitent ainsi sur le cadran de ces nouveaux modèles. Ces successions régulières de lignes renforcent la visibilité et donnent à la montre une profondeur inédite. Par ailleurs, le bracelet traditionnel, en caoutchouc ou métal, est ici remplacé par un bracelet en alligator à l’éclat précieux, dont la couleur s’associe à celle du cadran. Une évolution soigneusement pensée, pour un garde-temps dont l’élégance va de pair avec un luxe toujours plus affirmé, incarnant dans le changement la permanence de l’esprit Jaquet Droz.

DSC_0013

Mon coup de coeur : la version en grise qui en dépit de ses lignes viriles apporte une note de féminité et d’élégance indéniables, idéale pour la période estivale ! Mention spéciale pour la légèreté du cadran !

DSC_0020

(Prix : 13 000 €)

LADY 8

Huit nouvelles façons d’enchanter le temps…

DSC_0030

DSC_0024

Calibre Jaquet Droz 1153, mouvement mécanique à remontage automatique, double barillet, masse oscillante en or gris 22 carats, boitier en acier serti de 48 diamants (0.53 carat), diamètre Ø 35 mm.

(Prix : 12 900€)

DSC_0032

(Prix : 36 100€)

DSC_00511-1024x682

Chiffre fétiche de Jaquet Droz, le huit s’est imposé depuis le siècle des Lumières comme la référence par excellence de l’horloger de La Chaux-de-Fonds. Symbole d’équilibre et de perfection, il est aussi le visage de La Grande Seconde, montre emblématique de la marque. En 2013, Jaquet Droz déclinait pour la première fois ce thème ornemental sur une version exclusivement féminine, sur laquelle s’exprimaient tous les savoir-faire joailliers de ses artisans. Cette année, Jaquet Droz enrichit la collection, en présentant – nul hasard dans ce choix – huit nouveaux modèles.  Si l’architecture générale de la Lady 8 reste fidèle à elle-même – un cadran épuré surmonté d’une perle ou d’une pierre précieuse de forme ronde – c’est à un véritable jeu de matières que les artisans se sont livrés. À partir de quatre références en acier, et de quatre autres en or rouge ou gris, voici une partition virtuose qui convoque la céramique noire et blanche, la nacre, les perles d’Australie ou de Tahiti, la laque, les diamants et les cabochons de saphir ou de grenat, pour huit versions entièrement inédites embrassant, chacune à leur façon, toutes les facettes de la féminité d’aujourd’hui, des plus épurées aux plus flamboyantes. Enfin, Jaquet Droz offre à quatre de ces modèles sa signature secrète. Stylisé sur le cadran, un trèfle bleu, jaune, rouge sang ou vert, serti ou non, évoque le glamour mode du ruban. Maîtrisant comme lui l’art de la suggestion, il ne montre qu’une ou deux de ses feuilles… Laisser deviner, inviter à se dévoiler, voici l’esprit aussi glamour que luxueux des nouvelles Lady 8.

DSC_0035

 Lady 8 Art Deco, Calibre Jaquet Droz 1153, mouvement mécanique à remontage automatique, double barillet, masse oscillante en or gris 22 carats, cadran en or rouge bombé avec décor gravé et bracelet en alligator brun rebordé main.

(Prix : 24 000€)

Mon coup de coeur, la version verte canard avec le serti neige éblouissant :

DSC_0044

DSC_0047

(Prix : 35 100€)

DSC_0040

Calibre Jaquet Droz 1153, mouvement mécanique à remontage automatique, double barillet, masse oscillante en or gris 22 carats, boitier en or gris 18 carats. Lunette et rehaut sertis de 128 diamants (1.28 carat) et 148 diamants (0.38 carat), diamètre Ø 35 mm, fermoir Boucle déployante en or gris 18 carats sertie de 47 diamants (0.49 carat).

(Prix : 36 100€)

DSC_0041

JAQUET DROZ

8 Rue de la Paix, 75002 Paris

Tèl : 01 55 04 75 20

Ouvert du lundi au samedi de 10H30 à 19H

http://www.jaquet-droz.com/fr

Tags from the story
, ,
More from Frédérique de Granvilliers

Dîner en blanc à Porto-Vecchio au Kilina Hôtel : Première !

Les premiers rayons de soleil qui font leur apparition semblent déjà annoncer...
Read More