Karl Lagerfeld photographie Cassina


Notice: Trying to get property of non-object in /var/www/clients/client9/web31/web/wp-content/themes/simplemag/formats/format-standard.php on line 28

Jamais le grand couturier n’avait collaboré avec un éditeur de mobilier pour un projet photographique. Grand amateur de design et esthète parmi les plus influents de notre époque, Karl Lagerfeld aborde ce thème grâce au projet artistique confié par Cassina, de faire défiler devant son objectif ses références favorites.

 

 

 

 

 Il œuvre en révélateur. « Il s’agît d’un genre projet que je n’avais jamais « travaillé ». Réinterpréter visuellement des exemples parfaits de Design est une chose totalement nouvelle pour moi, donc stimulant, excitant même. En plus je suis un fan des « productions » de Cassina depuis des années et possède beaucoup des pièces photographiées souvent même en plusieurs exemplaires. Ma première « commande » était la fameuse chaise-longue de Le Corbusier Pierre Jeanneret et Charlotte Perriand dans les années 60… », confie Karl Lagerfeld.

 

 

 

 

 

 

En avant-première mondiale, Cassina Paris se transforme en galerie d’art et présente d’authentiques tableaux photographiques signés du Maître, « portraits géants » du mobilier Cassina. Posés verticalement à même le sol, à l’exception d’un tableau, parfois en polyptiques, la dimension spectaculaire des œuvres de Karl Lagerfeld est renforcée par un rendu plastique et colorimétrique saisissant, autant que par l’importance des formats, qui oscillent entre 105 cm sur 210 cm et 150 cm sur 300 cm. Les tirages uniques ont été confiés à Gerhard Steidl, ainsi que l’accrochage et le dispositif d’exposition. Imprimée comme les photographies argentiques en Lambda – C Print on Kodak Silver Paper sealed in acrylic, chaque épreuve, strictement unique, est certifiée par l’artiste.
Cassina partage les coulisses de cette prise de vues exceptionnelle et le rapport passionné de Karl Lagerfeld aux collections de Cassina dans une vidéo à voir et à partager depuis le site www.cassina.com/KL.

 

 

 

 

 

 

 

Du fauteuil LC2 de Le Corbusier, Pierre Jeanneret et Charlotte Perriand, au fauteuil Auckland de Jean-Marie Massaud, Karl Lagerfeld rapproche les jalons d’une brève histoire du design, qui appartiennent tous à sa collection personnelle. Renversés, en conversation, saisis par le détail, en accumulation ou en majesté, ces meubles familiers car célèbres, paraissent dans des compositions graphiques qui les rendent à la fois mystérieux et insolites. Sans trahir leur identité, Karl Lagerfeld semble extraire d’eux une forme d’humanité.

 

 

 

Cassina Showroom Paris

236, Blvd Saint Germain

  75007 Paris.

 Exposition  jusqu’au 10 mars.

 

 

 

 

Tags from the story
, , , ,
Written By
More from firstluxe

Le Dandy britannique, Ed Westwick, transformé en mannequin

Edward Westwick dit Chuck Bass, le bad boy qui a volé nos...
Read More