Kenzo, synonyme de renouveau


Notice: Trying to get property of non-object in /var/www/clients/client9/web31/web/wp-content/themes/simplemag/formats/format-standard.php on line 28

En seulement deux saisons et quelques mois volages, Kenzo a opéré une volte-face spectaculaire et pour le moins inattendue, renouant élégamment avec l’avant-gardisme légendaire du Grand Maître, Kenzo Takada. Victime d’un passage un tantinet répétitif et – avouons-le – fade depuis quelques années, la maison semblait stagner définitivement. C’était sans compter sur l’arrivée en 2011 d’un duo choc à la tête de la direction artistique : Carole Lim et Humberto Leon, les fondateurs du temple new-yorkais de la branchitude, Opening Ceremony. Personne ne s’y attendait, personne n’y croyait, et pourtant, après seulement deux collections, Kenzo se positionne d’ores et déjà comme la marque fétiche des cool kids. Retour sur un joli exercice de style.

 

 

 

Une nouvelle vision

 

Pour celles et ceux qui ne les connaissent pas encore, Carole Lim et Humberto Leon sont de véritables virtuoses de la mode urbaine. Ayant conçu le concept store Opening Ceremony comme un terrain d’expression pour de jeunes artistes du vêtement, ils se sont rapidement forgés une réputation en tant que curateurs de cool, loin du monde feutré du luxe. On peut donc s’étonner de ce que LVMH décide de leur confier les rênes de Kenzo, mais c’est précisément ce parcours atypique qui explique la réussite de Lim et Leon. Fraîches, vives, un brin impertinentes, leurs créations sont terriblement tendance, sans que l’on sache réellement pourquoi : c’est ça, le style. Ils savent surtout humer l’air du temps pour dénicher ce petit ‘plus’ qui sublime une pièce. Jeunes, surdoués et libres de contraintes, ils respirent le luxe abordable.

 

 

 

 

Lire la suite…

 

 

 

 

Written By
More from firstluxe

ART & LUX, rencontre magique du design et de la lumière

FIRSTLUXE vous présente son coup de coeur pour ces luminaires innovants au design...
Read More