La fondation Louis Vuitton

Paris sourit, Paris revit, Paris rayonne. L’Art, tel un prince charmant, a réveillé la ville endormie… La FIAC, la réouverture du Musée Picasso, de la Monnaie de Paris, les expositions de grande qualité ont boosté la capitale et permis aux collectionneurs, aux amateurs d’art français et étrangers de retrouver Paris. Mais l’événement tant attendu fut l’ouverture de la Fondation Vuitton. Savoir bien s’entourer est primordial. Jean-Paul Claverie, docteur en droit et en médecine, puis conseiller de Jack Lang au ministère de la Culture en 1981, a rejoint en 2001 le groupe LVMH pour développer son mécénat. Avec Bernard Arnault, ils ont réfléchi sur une Fondation d’Art et de Culture dans le respect de l’environnement. Ce fut pour Bernard Arnault, grand amateur d’architecture, la visite initiée par Jean-Paul Claverie à Bilbao du Musée Guggenheim en 2001 qui provoqua en lui un séisme esthétique tel qu’il voulut rencontrer Frank Gehry.

Les dés étaient jetés. “Un seul mot d’ordre : créer un bâtiment stimulant la créativité et rendant accessible l’art contemporain” précise Frank Gehry.
Passionné de bateaux, Frank Gehry, surnommé à l’école The Fish (le poisson), s’est inspiré de sa passion pour l’océan. “Je ne voulais pas d’un bâtiment statique. Ce vaisseau en verre s’harmonise au lieu et inspire la douceur. Je voulais intégrer l’Art entre les vitres. Ainsi, selon les heures et la lumière, nous avons une impression d’éphémère et de changement continuel.”

http://firstluxe.com/magazines/hiver-2014/#page/24

FONDATION LV
FONDATION LV 2

Tags from the story
,
Written By
More from firstluxe

Cosméto : Le bienfait des spirulines contre le vieillissement cutané / Trio gagnant d’Ella Baché

Les spirulines, micro-organismes aux 220 nutriments essentiels à la vie, représentent l’aliment...
Read More