La Gare : Escale gourmande et dépaysante à la station Passy-la Muette

Impossible de la rater avec sa façade classée aux Monuments Historiques et son horloge typique. Un peu d’histoire… La bâtisse de la Gare de Passy-La-Muette construite en pont sur les voies de la Petite Ceinture a reçu les premiers voyageurs de la ligne d’Auteuil, reliant la gare Saint-Lazare à la gare d’Auteuil-Boulogne en 1854. La ligne, définitivement abandonnée en 1985, reste sans vie pendant 10 ans. La concession renaît en 1995 en accueillant un restaurant.

Restaurant La Gare3

Restaurant La Gare

Devenu très vite un spot branché du XVIe, il a été repris par le groupe Bertrand il y a cinq ans, et vient d’être embelli par la brillante Laura Gonzalès qui en un mois a relevé le pari de re-décorer les volumes majestueux de cette brasserie pouvant accueillir 250 personnes… Elle s’est inspirée du style colonial et a rendu l’atmosphère encore plus féerique. Avec l’impression de ne pas être à Paris.. Les différents niveaux n’évoquent pas la sensation d’être dans un hall de gare. Bien au contraire ! Laura Gonzalès a modulé l’espace de telle façon qu’il paraisse presque intimiste. On peut voir, être vu ou au contraire se sentir autour d’une table seul au monde, tranquille juste avec ses amis ou en tête à tête.

Restaurant La Gare4

A l’étage, dans l’espace baptisé « le Café de la Gare », plusieurs artistes peintres ont travaillé sur un décor tropical, miroir du Jardin d’hiver. Mobilier de velours bleu marine, bar en marbre et sous la verrière de la terrasse, banquettes en fer forgé habillées de coussins crèmes et noirs, tables serties de laiton, store blanc et gris, laissent largement la place à la végétation et enchantent cet espace. On peut s’y restaurer de midi à minuit de salades, croque-monsieur à la truffe d’été, club-sandwich au homard, tartare de bœuf d’Aubrac et autres snacking chic… et déguster les cocktails créatifs proposés par le jeune chef barman, Andrea Ansermet.

Restaurant La Gare5

Autre ambiance… L’immense escalier quasi théâtral permet d’accéder à la salle de restaurant, offrant une perspective surprenante sur ce lieu qui a conservé les impressionnantes structures métalliques d’une énorme verrière. L’ensemble du mobilier inspiré de pièces vintage a été dessiné sur mesure, y compris les luminaires et les moquettes. Mélange harmonieux de matières et de matériaux : velours bleu noir, paille crème, bronze, marbre et laiton. Et il y a les deux incroyables terrasses contiguës au restaurant qui sont prises d’assaut ! notre préférée la seconde – celle du fond, la plus cachée, très romantique où l’on peut partager des secrets sous les platanes et qui peut être réservée – dans sa totalité- pour des dîners, anniversaires et autres réceptions… Une cuisine française tradition y est proposée par le chef Régis Bregère et sa brigade de 26 personnes ! Parmi les best de la maison : king crabe, œufs mimosa, noix d’entrecôte à partager, fou sole meunière, toujours avec un dressage original marqué d’un trait de modernité.

Restaurant La Gare2

Côté desserts, quelques spécialités de chez Angelina – autre fleuron du groupe Bertrand – viennent se glisser dans les suggestions du chef. Mais l’équipe de cuisine de La Gare ne manque pas également de fantaisie pour élaborer de délicieux desserts et parmi eux les irrésistibles Trifle mangue-passion façon « La Gare » et Vacherin vanille-framboise déstructuré.

Restaurant ouvert tous les jours, de midi à 15 h et de 19 h à minuit. Bar ouvert de midi à 2 h du matin.

Brunch le week-end : Buffet avec animations enfants à 39.50€.

La Gare 19 Chaussée de la Muette, Paris 16e 01 42 15 15 31

www.restaurantlagare.com

Tags from the story
,
More from Frédérique de Granvilliers

Le salon cocoon de coiffure de Myriam K

Glamour, luxe, féminin et chic parisien… Myriam K, la grande professionnelle du...
Read More