La Symphonie des Bûches de Noël 2015 de Firstluxe / 1ère partie

B N R 126

C’est dans le cadre féerique de l’Hôtel Regina qu’a eu lieu, le 26 novembre dernier, le lancement de notre magazine Firstluxe Signature édition hiver et la 4è édition de la Symphonie des Bûches de Noël à laquelle participaient neuf des plus grands noms de la pâtisserie française : Claire Damon, membre de Relais Desserts- Des gâteaux et du pain ; Irina Huerga- Les Fées Pâtissières ;  Sébastian Reul- L’Hôtel Raphaël et le Regina ; Jérémy del Val – Maison Dalloyau ; Joachim Bendacha- l’ l’Auberge du Jeu de Paume à Chantilly ; Mourad Rachdi-Restaurant le Grand Véfour ; Fabrice Capdepont – Restaurant 68 Guy Martin ; Carl Marletti et Dominique Saibron.

Virginie Guilhaume, animatrice de l’émission de France 2, aux côtés de Christophe Michalak, «  Qui sera le prochain grand pâtissier ? » avait gentiment accepté d’être la Marraine de cette 4ème édition de la Symphonie des Bûches de Noël.

Les invités ont pu goûter à chacune des bûches présentées par les pâtissiers et .. se régaler. Un formidable avant-goût de Noël, joyeux et festif !

Nous vous présentons en trois parties, les pâtissiers et leurs bûches, que vous pouvez commander ou déguster chez eux.

 

Sébastian Reul, chef pâtissier du Groupe Baverez, qui nous accueillait.

Sébastian Reul et son équipe
Sébastian Reul et son équipe

 

Sébastian Reul n’est pas arrivé là par hasard. Jeune et talentueux, sa carrière est ponctuée par de grands noms de la gastronomie et de la pâtisserie. Fraichement diplômé, il fait ses preuves dans des restaurants étoilés en Belgique, en Suisse, pour ensuite arriver en France, dans les cuisines du restaurant l’Hostellerie de Plaisance à Saint Emilion, 2* au Guide Michelin sous la direction du Chef Philippe Etchebest et du Chef pâtissier Frederic Messey. Après 1 an dans cette maison, Sébastian Reul sait qu’il est fait pour devenir à son tour Chef pâtissier. Il décide d’intégrer l’exigeante cuisine de l’hôtel Les Etangs de Corot en région parisienne où il décrochera son premier poste de Chef pâtissier, dans la cuisine du Chef Rémi Chambard actuellement 1* au Guide Michelin. Il côtoie par la suite à Paris les cuisines du Chef pâtissier Stéphane Tranchet, du Chef Yannick Alléno  pour enfin poser ses valises dans les cuisines du mythique hôtel Raphael et nous faire part de sa fraicheur, de son imagination et de son savoir-faire.

 

B N R 11

 

La bûche de l’Hôtel Raphaël (à déguster dans les 3 hôtels du groupe Baverez : le Raphaël, le Regina et le Majestic Hôtel-Spa Paris)

L’Acidité et la Douceur, le Design et le Classique… on dit que les opposés s’attirent et cette bûche de Noël signée Sébastian Reul vient nous le confirmer. Reprenant les codes traditionnels de la bûche avec une forme de demi-lune et un biscuit roulé, cette création vient surprendre nos papilles avec un subtil mélange de saveurs mêlant le goût acidulé du citron, l’exotisme de la coriandre grillée à la douceur du praliné noisette. Telle une œuvre d’art recouverte par son manteau de neige, laissez-vous porter par le doux flot de la gourmandise.

 

A déguster du 21 au 31 décembre 2015 dans les trois hôtels du groupe Les Hôtels Baverez. Et à emporter également.

Hôtel Regina, 2 place des Pyramides, 75001 Paris.

Hôtel Raphaël, 17 avenue Kléber, 75016 Paris.

Le Majestic Hôtel-Spa, 30 rue de la Pérouse, 75016 Paris.

www.leshotelsbaverez.com

 

 

Le Noël des Maisons Guy Martin

Le célébrissime chef étoilé, propriétaire du Grand Véfour, avait envoyé deux de ses chefs pâtissiers pour le représenter.

Mourad Rachdi, chef pâtissier au Restaurant le Grand Véfour

Bûche L’Ecrin des îles du Grand Véfour

A la hauteur de cette adresse d’exception, le célèbre chef Guy Martin et son chef-pâtissier Mourad Rachdi ont voulu retranscrire avec cette bûche toute la magie d’un moment unique : celui du dessert de Noël, qui précède la messe de minuit, l’ouverture des cadeaux aux pieds du sapin… et qui annonce une année gourmande.

« La bûche doit être harmonieuse et l’on doit avoir autant de plaisir à l’offrir qu’à la déguster. C’est un moment de partage dans la fête  » résume Guy Martin.

L’écrin des îles est une dacquoise pistache, avec mousse ananas, gelée au thé vert et tartare passion-ananas, concassé de pistaches croquantes.

Mourad Rachdi et Christian David, Directeur du Grand Véfour
Mourad Rachdi et Christian David, Directeur du Grand Véfour

B N R 15

 

Bûche pour 8 personnes : 58€

Le Grand Véfour, 17 rue de Beaujolais, 75001 Paris.

A réserver au 01 42 96 56 27 ou sur resa.gvefour@orange.fr

Fabrice Capdepont, chef-pâtissier du 68 Guy Martin

Bûche l’Insolente

Pour le Noël de la plus emblématique maison de parfums française, Guerlain, le chef-pâtissier, Fabrice Capdepont, a décliné le clin d’œil et la féminité. Clin d’œil à Insolence, un jus de la maison, à la sensualité pétillante… Féminité parce que la bûche est un dessert à la fois sophistiqué et doux. Cette année, c’est une femme gourmande et spontanée qui se laissera convaincre par ce mariage du beau et du bon. « Comme une madeleine de Proust, cette bûche me rappelle les bonbons à la violette de ma grand-mère » se souvient Fabrice Capdepont.

La Bûche l’Insolente est une mousse légère aux marrons et rhum vanillé, noix de macadamia caramélisées, cœur au cassis et à la violette, et biscuit moelleux aux amandes et noix de macadamia.

 

Bûche l'Insolente de Fabrice Capdepont, 68 Guy Martin
Bûche l’Insolente de Fabrice Capdepont, 68 Guy Martin

 

6,50 € la part ou 52 € la bûche pour 8 personnes.

Le 68, 68 Avenue des Champs Elysées, 75008 Paris.

A réserver au 01 45 62 54 10 ou sur contact@le68guymartin.com

www.le68guymartin.com

 

 

More from Frédérique de Granvilliers

La J12-365 Chanel, nouvelle déclinaison de l’iconique J12 !

Initialement conçue pour la gent masculine, la J12 Chanel n’a eu de...
Read More