La table Trapèze de Jean Prouvé adjugée 1 241 300 euros : Un record !

Lors de la prestigieuse vente design du 19 mai 2014, Artcurial a vendu aux enchères la pièce de mobilier la plus chère au monde pour Jean Prouvé. La table Trapèze de Jean Prouvé (estimation 400 000 – 600 000 €) a été adjugée avec les frais 1 241 300 € à un collectionneur privé nord américain.

Il s’agit d’une pièce d’importance mondiale qui a bénéficié d’un bouquet d’acheteurs de premier ordre issus, comme on le constate depuis plusieurs année, du monde du design et aussi de l’art contemporain. Les enchérisseurs venant de l’Europe entière et des USA se sont arrachés la pièce, saluant l’expertise d’Artcurial sur ce type de mobilier qui permet de mobiliser les plus gros collectionneurs internationaux.

Table Jean Prouvé - © Artcurial

« Ce record mondial aux enchères pour le mobilier de Jean Prouvé est la consécration du travail de fond des équipes d’Artcurial, et un formidable hommage pour cet architecte et designer français, aujourd’hui collectionné dans le monde entier. Je défends depuis près de 20 ans le travail de Jean Prouvé, et c’est une grande émotion pour moi de porter aujourd’hui ce chef d’œuvre sous le feu des enchères. Je remercie les clients qui nous font confiance depuis des années et confirment la place mondiale d’Artcurial dans le domaine des ventes aux enchères et du design. » Fabien Naudan, vice président d’Artcurial.

Artcurial mettait en vente une table en métal de Jean Prouvé, datant de 1956. Cette table « Trapèze », dite table « Centrale », estimée 400 000 – 500 000 €, a été réalisée pour le réfectoire de la Cité Universitaire d’Anthony dont Jean Prouvé a conçu le mobilier. Il s’agit sans doute de la création la plus emblématique de Jean Prouvé. Son originalité réside dans son piètement sculptural. Jamais auparavant Jean prouvé n’avait songé à renoncer à ce point à la présence de pieds. La table ne repose pas sur des pieds mais sur un large piètement central qui barre son axe. Sa forme bombée est rythmée par une arrête centrale qui fragmente les reflets de la lumière et lui confère un certain aérodynamisme. Cette forme inédite pour un pied de table peut trouver son origine dans sa passion pour l’aéronautique. Ce piètement montre également l’opulence des Trente glorieuses qui lui permettent d’utiliser une impressionnante surface de métal jusqu’alors inenvisageable pour une pièce de mobilier. La table mesure près de 3m de long, une taille inhabituelle pour ce modèle.

Pour information, le précédent record mondial pour une pièce de mobilier de Jean Prouvé était détenu par Artcurial, pour le fauteuil Grand Repos (vendu en octobre 2011 pour 471 434 € frais inclus).
Artcurial a ainsi réalisé 4 des 5 plus hautes enchères mondiales pour le designer.

www.artcurial.com

Tags from the story
,
More from Frédérique de Granvilliers

Chaumet illumine les stars au Festival de Cannes

Lors de la cérémonie d'ouverture. De la montée des marches du Film Grace...
Read More