Le Bon Marché ouvre sa « petite épicerie de la Beauté »

Après avoir dévoilé son génial espace souliers- allez y si vous êtes une fashionista des chaussures !!! -, Le Bon Marché Rive Gauche poursuit son réaménagement avec un  espace beauté totalement inédit, intégré dans l’univers mode du premier étage, dont le nouvel agencement sera quant à lui entièrement révélé en septembre prochain.

Cette  véritable « petite épicerie de la beauté »  vous embarque sur 300 m2 pour un voyage des sens nourri d’un florilège de découvertes – 57 marques proposées sont inédites dont 60% sont exclusives ! Emblématiques des partis pris des expertes beauté du Bon Marché Rive Gauche, toujours à l’affût de nouvelles rencontres et de belles démarches, tous ces produits composent une gourmandise cosmétique cosmopolite, de la Nouvelle-Zélande aux Etats-Unis, de la Suède à la Corée, sans oublier l’Angleterre et .. la France bien sûr.

Un lieu privilégié, lumineux, sympathique agencé avec goût. La pureté du mobilier, dessiné par les architectes du grand magasin, contribue à ce bien-être : les généreux comptoirs en chêne, acier noirci et plateau de lave blanche émaillée invitent à flâner, humer, tester, librement. Les chaises signées Paulin, un fauteuil Frattini, ou encore de vieilles boîtes d’herboristerie contribuent à cette atmosphère d’appartement accueillant que chacune peut s’approprier.

Le-Bon-Marche-nouveau-concept-Beaute-1er-etage-HD-3

Conscientes que de plus en plus de femmes optent pour le bio, sans pour autant renoncer aux galéniques délicieuses, les expertes Beauté du Bon Marché Rive Gauche ont déniché les perles de l’éco-responsable.

Aux côtés des incontournables, Absolution, Patyka, Kos Paris, Omoyé, fleurissent ainsi des noms prometteurs. Les savons 100% naturels Dr Bronner dessinent une ronde colorée tentatrice, vert-amande, bleu-menthe poivrée, brun-eucalyptus, … Fabriquées dans sa ferme du Vermont, les trente références Tata Harper déclinent leurs formules concentrées – de 9 à 29 ingrédients par produit. Les soins suédois Björk & Berries permettent quant à eux de découvrir les vertus des feuilles et de l’écorce de bouleau, quand Aromatherapy Associates excelle dans les huiles essentielles bienfaisantes. Le cheveu n’est pas en reste, désormais chouchouté par les marques bio ultra performantes, Kevin.Murphy et Less Is More bien sûr, mais aussi Korres, D Master, Rahua, 2 Moss Paris…

Foisonnant des coups de cœur de l’équipe beauté, le bio se fait plus désirable que jamais. Montrer ses gambettes sublimées par Prtty Peaushun, adopter le lip2cheek de RMS Beauty – si nécessaire, après avoir posé ses Magicstripes -, devenir adepte de la détox capillaire avec Original Mineral, s’adonner aux masques infusés de nutriments The Skin Lounge et ne plus jamais partir sans glisser dans son sac ceux de voyage When aux herbes suisses.

Le Bon Marche nouveau concept Beaute 1er etage HD-4

Généreusement achalandée au gré des nouveautés, rythmée d’événements et de surprises, évoluant au rythme des produits mode de saisons, cette « petite épicerie de la beauté » multiplie les propositions astucieuses, en écho aux modes de vie contemporains : bar à coiffures express 365c, confortable bar à ongles Color Forever, indispensables formats nomades – par exemple, les baumes Miss Ferling baptisés avec humour, Tigresses, Dodo, Suivez-moi Jeune Homme, … Les produits multi-usages s’inscrivent dans cette envie d’authenticité, mais aussi de légèreté. Iconiques, l’Egyptian Magic, les soins Burt’s Bees – et sa ligne bébé « sans larmes », les papiers matifiants de Makanai voisinent avec la « Coiffette » de Jao Brand.

Telle une résurgence des précieuses recettes de grand- mère, les emballages rétro mettent de bonne humeur : bloc hyalin de Féret Parfumeur, gels douches aux imprimés bucoliques du Somerset de Cowshed, onguent des Chochottes, savon de Marseille réinventé par La Manufacture de Provence, Ô de bonheur de Lissfactor Cosmetics, … Du sourire à l’audace, il n’y a qu’un pas, allègrement franchi avec les dentelles énigmatiques Face.Lace, les bijoux de cheveux Jennifer Behr, Johanna Braitbart ou Colette Malouf, les faux-cils romantiques Paperself…

 

Impossible de résister.. Foncez-y. Premier étage  !

 

www.lebonmarche.com

More from Frédérique de Granvilliers

Eleuterio, l’art du filigrane

C’est au nord du Portugal, à Travassos, la région des anciennes mines...
Read More