Le dernier Cri de Munch: 119.9 millions de dollars!


Notice: Trying to get property of non-object in /var/www/clients/client9/web31/web/wp-content/themes/simplemag/formats/format-standard.php on line 28

119.9 millions de dollars, c’est le montant d’un tableau de Munch vendu aux enchères mercredi soir, chez Sotheby’s, à New York.

L’oeuvre vendue est une version du Cri de Munch, grand peintre norvégien de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, réalisée en 1895. Ce pastel a la particularité d’inclure, inscrit en lettres rouges sur son cadre de bois clair, le poème l’ayant inspiré. Munch écrit:«Je me promenais sur un sentier avec deux amis – le soleil se couchait – tout d’un coup le ciel devint rouge sang, je m’arrêtai, fatigué, et m’appuyai sur une clôture – il y avait du sang et des langues de feu au-dessus du fjord bleu noir et la ville – mes amis ont continué à marcher, et je suis resté là tremblant d’anxiété – et j’ai entendu un cri infini déchirer la Nature.».

Cette icône devient l’oeuvre la plus chère vendue aux enchères. Aucune information sur l’acheteur n’a été dévoilée. La vente a duré 12 minutes.  Les enchères ont débuté aux environs de 50 millions de dollars.

Une somme record pour ce pastel qui devient l’oeuvre d’art la plus chère jamais vendue aux enchères. Elle prend la première place devant le Nufeuilles vertes et buste de Marie-Thérèse Walter du peintre Picasso adjugé pour 106,5 millions de dollars, en 2010 chez Christie’s.

 

 

Le tableau est perçu comme un témoignage de l’anxieté de l’homme moderne et il en existe quatre versions. Celle vendue par Petter Olsen est la plus célèbre oeuvre d’art au monde appartenant à un collectionneur privé.

www.sothebys.com

Written By
More from firstluxe

Jean Paul Gaultier dédicace un TGV

A l'occasion de  l’exposition «La planète mode de Jean Paul Gaultier : de...
Read More