Le Dîner en Blanc fête ses 30 ans à Paris le 3 juin

8-bit RGB layered Mac byte order uncompressed TIFF file, 6099x4344 pixels (20.33x14.48 inches) @ 300.00 pixels/inch, written by Adobe Photoshop CS2

Créé en 1988 à Paris par François Pasquier et quelques amis proches, le Dîner en Blanc est devenu en quelques décennies l’événement incontournable des épicuriens à travers le monde, autour de l’amitié, de l’élégance et de la gastronomie.

Ce 3 juin 2018, 20 000 à 30 000 personnes vêtues de blanc se retrouveront dans un lieu de la capitale tenu secret pour célébrer les 30 ans de ce rendez-vous légendaire.

François Pasquier, fondateur et organisateur du Dîner en Blanc, partage quelques confidences sur l’événement à venir :
« 20 000 personnes participeront à cet anniversaire, parmi lesquelles 5 000 de nationalité étrangère. Il y aura une trentaine d’orchestres, le Dîner en Blanc étant aussi un rendez-vous de mélomanes et de musiciens. Pour le reste, je ne peux rien dévoiler : l’événement repose sur le mystère ! »

Depuis le 1er Dîner auquel participaient 200 personnes il y a 30 ans, le concept a pulvérisé les records de popularité : en 2017, plus de 110 000 personnes ont participé à un Dîner en Blanc, dans 28 pays. L’histoire derrière Le Dîner en Blanc est simple et extraordinaire à la fois. En 1988, François Pasquier souhaite réunir ses amis parisiens. Face à un nombre de personnes présentes trop élevé pour organiser des retrouvailles à son domicile, l’idée de se rejoindre autour d’un pique-nique au Bois de Boulogne, avec le blanc en signe de distinction, germe. Le rendez-vous est un succès tel que les participants invitent de nouveaux amis l’année suivante. Le concept du Dîner en Blanc était né.

Quatre ans plus tard, les organisateurs décident d’investir un des plus beaux sites de Paris : le pont des Arts. Sachant parfaitement que les autorités locales ne valideraient jamais la tenue d’un événement dans un lieu public de ce type, le point de rendez-vous est tenu secret jusqu’à la dernière minute. L’un des piliers du succès de la tradition du Dîner en Blanc vient d’émerger.

François Pasquier raconte l’évolution de Dîner en Blanc au cours des 30 dernières années :
« Le fondement du Dîner en Blanc n’a pas changé : une rencontre d’amis. Au fil des ans, nous avons en revanche accentué l’élégance, et le code vestimentaire blanc, afin de rendre l’événement plus spectaculaire. 
Le Dîner est en soi un spectacle. Le blanc est la valeur commune, le bouche-à-oreille le concept. Le dîner est ouvert à tous mais chaque personne qui souhaite y participer doit faire l’effort de trouver un invité en France ou à l’étranger qui le parrainera. Ainsi, chaque année, et suivant le point de rendez-vous, 8 000 à 12 000 personnes se rejoignent à Paris. 
Notre priorité absolue a toujours été la qualité de nos invités, basée sur l’amitié et la confiance que nous leur portons, et non sur leur quantité. La gastronomie est un élément fédérateur matérialisant la notion de partage, véritable ADN du Dîner en Blanc. »

Au fil du temps, Le Dîner en Blanc a gagné en popularité. Des dîners se sont tenus dans les endroits les plus emblématiques de la capitale : des jardins du Palais Royal à la Place Vendôme en passant, entre autres, par les Champs-Élysées ou encore le parvis de l’Hôtel de Ville en 2017. En 2013, à l’occasion des 25 ans de Dîner en Blanc, près de 15 000 personnes se sont retrouvées simultanément au Louvre, dans les Jardins du Trocadéro et face à la tour Eiffel. À l’heure de ses 30 ans, la tradition du Dîner en Blanc continue non seulement de vivre au cœur de la Ville Lumière, mais est également devenue un événement social et gastronomique à dimension internationale.

NEW YORK, NY – AUGUST 25: Francois Pasquier, Aymeric Pasquier, and guest attend the 2011 Diner en Blanc on August 25, 2011 in New York City. (Photo by Cindy Ord/Getty Images)

Depuis 2009 et le premier Dîner en Blanc international à Montréal, où le fils de François Pasquier, Aymeric, venait de s’installer, le concept s’est exporté dans près de 80 villes dans le monde. En 2011, Aymeric Pasquier, avec la complicité de Sandy Safi, lance le 1er Dîner en Blanc aux USA.
Le 25 août, 1 200 happy few, parmi les 30 000 personnes sur liste d’attente, sont invités à se retrouver dans un lieu tenu secret jusqu’à la dernière minute.

Suite au succès des dîners new-yorkais et canadiens, Aymeric Pasquier et Sandy Safi créent en 2012 Le Dîner en Blanc International. Basé à Montréal, au Canada,Le Dîner en Blanc International développe et assiste des organisateurs passionnés du monde entier à reproduire la tradition parisienne dans plus de 80 villes. Les dénominateurs communs pour tous ces hôtes : un attachement pour l’art de vivre à la Française, pour la gastronomie, l’envie d’étendre leur cercle amical, et de célébrer le caractère unique de leur ville.

Dîner en blanc 2012 à Singapour
Diner en Blanc 2012 Paris. Photo Gonzalo Fuentes.
Diner en Blanc 2017 Honolulu. Photo Liz Barney.

 

Pour accéder à la liste d’attente : https://international.dinerenblanc.com/paris2018

Et n’hésitez pas à interpeller vos amis sur les réseaux, il reste encore quelques places le 3 juin au plus grand pique-nique jamais organisé !

 

More from Frédérique de Granvilliers

Vivre le Japon, voyages sur-mesure au pays nippon

Depuis 1981, soit 35 ans, « Vivre le Japon » met tout en œuvre...
Read More