Le surréalisme de la campagne Printemps/Eté Dior


Notice: Trying to get property of non-object in /var/www/clients/client1/web31/web/wp-content/themes/simplemag/formats/format-standard.php on line 28

Les directeurs de la création des grandes maisons de Haute Couture usent de tout leur art pour nous dévoiler des campagnes publicitaires parfois déroutantes. Raf Simons est l’un de ceux-là…

 

 

 

 

La campagne publicitaire Printemps/Eté 2013 est très largement inspirée de la période artistique du surréalisme. Avec la collaboration du Directeur Artistique, le photographe Will Vanderperre na pas hésité à reprendre quelques éléments de la mise en scène du dernier défilé comme les longs rideaux diaphanes et les murs blancs aux fenêtres géométriques. Magritte fait donc partie du “tableau” ou devrais-je dire ces inoubliables nuages.

 

 

 

 

 

Le mot d’ordre reste tout de même le minimalisme et les mannequins qui y figurent ne sont pas les plus connues. Nous sommes très loin de la théâtralité de John Galliano!

La froideur de cette campagne ne fait malheureusement pas l’unanimité.

 

 

 

 

www.dior.com

 

 

 

 

Written By
More from firstluxe

LISE CHARMEL sous l’éclat du diamant.

Jacques DAUMAL, président du groupe LISE CHARMEL, a dessiné depuis longtemps des...
Read More