Les Automnales 2015 : Maquillage by Chanel

MA2014_03_0010_1Au bord d’un chemin, au détour d’une clairière, au plus profond de la forêt, l’automne réinvente chaque année le pantone des couleurs naturelles, des plus sombres aux plus éclatantes. Les camaïeux couleur de terre et d’écorce, de mousse et de feuillage, se déclinent à l’infini. Souvent feutrées, tamisées par l’ombre d’un vieux chêne, soudain elles s’embrasent et s’illuminent de mille reflets à la faveur d’un rayon de soleil transperçant la cime d’un arbre. De temps à autre, surgit de ce tableau le plumage irisé d’un oiseau.

Sous le charme de cette saison magique qui fait rayonner les couleurs comme aucune autre, le Studio de Création Maquillage de Chanel a imaginé une collection d’essentiels entre ombre et lumière, où l’éclat se mêle aux sous-tons feutrés. Les harmonies, subtiles et chaleureuses, composent une collection à l’élégance intemporelle, qui fait la part belle aux kakis, aux bruns, aux notes fauves et ocres, aux verts touffus et aux rouges flamboyants. Si l’automne était un tissage, il se composerait de carrés brun, fauve et kaki, reliés entre eux par des fils d’or, de bronze et de cuivre, sans oublier quelques touches colorées orange rouille. Une grande variété de sous-tons et d’ombres naturelles organiques composent un maquillage intemporel.

Cette palette en édition limitée se compose de cinq ombres à paupières à la texture soyeuse, frappées d’un motif graphique inspiré d’un vitrail cistercien. Ces entrelacs, à la géométrie parfaite, auraient inspiré à Mademoiselle Chanel le fameux « double C » emblématique de la Maison.

Cette création exclusive est également un hommage aux tons naturels et changeants, caractéristiques des paysages d’automne. Des couleurs à utiliser seules ou entrelacées, tour à tour mates et satinées, créant une infinité d’accords qui soulignent, sculptent et illuminent le regard. Au cœur de cette harmonie, une couleur bronze rappelle les feuillages roussis qui s’embrasent d’un rayon de soleil, tandis qu’une tonalité moirée, sophistiquée, s’acoquine avec un beige au fini velours et un brun profond. Enfin, deux nuances plus tendres, un beige à reflets dorés et un nude rosé satiné, se posent en aplat de lumière, touche finale de ce tableau naturaliste.

Le kaki est à l’honneur. Plus soyeuses, plus onctueuses, les quatre tonalités se modulent en intensité pour sculpter le regard : un kaki mat profond, une variante dorée satinée, un brun cuivré indémodable… Sans oublier en touche finale, un beige pêche à utiliser comme un illuminateur au coin de l’œil et sous la ligne du sourcil.

Hommage à la faune fragile qui peuple les forêts, Rouge-Gorge ose un orange rouille aux reflets moirés, captivants, dont l’intensité se module au fil des applications sur les paupières. La ligne Illusion d’Ombre s’enrichit d’une nouvelle teinte : Fleur de Pierre, un gris ardoise aux reflets argentés. Une nuance sublimée par une texture crème, au toucher poudré et à l’effet velours, qui offre un résultat maquillage mat et lumineux.

Intense et longue tenue, Stylo Yeux Waterproof se décline en quatre nouvelles teintes inspirées des couleurs automnales. Feuilles, un kaki intense, Ardent, un cuivre gorgé de lumière, Érable, un bronze patiné, qui scintille d’effets dorés, et Pomme de Pin, un brun charbonneux. À jouer en contraste, ou bien ton sur ton avec les fards de la collection.

En un geste, le mascara le Volume de Chanel étire les cils et les gaine d’une couleur intense et lumineuse. Pour l’automne, ils sont réchauffés d’une belle couleurÉcorces : un brun chaud soutenu, qui habille le regard de douceur et de sensualité.

Joues Contraste n’a jamais aussi bien porté son nom. Balayé délicatement sur les pommettes, Alezane est un rose bruni, qui scintille de reflets dorés. Une patine délicate qui joue avec la lumière des belles journées d’automne et réchauffe le teint, telle la première flambée de cheminée tant attendue après une longue promenade en forêt.

La nature automnale est faite de couleurs mais aussi de textures. Il y a la brillance irisée d’un plumage d’oiseau aperçu sur une branche, le confort velouté d’une mousse touffue, et l’éclat satiné des feuilles rougissantes… Sur les lèvres, ces variations de couleurs et d’effets sont à l’honneur. Des rouges mats, satinés ou glossy, tous les effets sont permis pourvu qu’ils soient lumineux.

L’habit des lèvres ultime selon Chanel : des couleurs satinées, pures, et une sensation seconde peau impalpable. Pensive est un beige intense, rosé, presque froid, qui revisite le nude dans un twist satiné, résolument sophistiqué. La Bouleversante, de la famille Rouge Allure Velvet, est un rouge puissant dont l’éclat est décuplé par une texture mate veloutée. Plus léger, plus frais, plus brillant, Rouge Coco Shine s’habille pour l’automne de deux nouvelles teintes chaudes et subtiles. Mélancolie, un brun cuivré semi-transparent, se porte comme un voile de lumière sur les lèvres. Plus pigmenté, Téméraire dévoile une note riche et profonde de rouge brique.

Pour un sourire frais et pétillant, le brillant à lèvres selon Chanel ose lui aussi les tonalités de brun et de brique : Chêne Rouge, le parfait hommage à la nature flamboyante de l’automne.

La douceur naturelle de ce joli conte d’automne se distille jusqu’au bout des ongles, inspirant au Studio de Création Maquillage de Chanel les couleurs qui scanderont la saison. Un rouge classique et intemporel ? Ce sera Écorce Sanguine : profond, flamboyant, avec des accents brique. Envie d’un brun hors des sentiers battus ? Voici Châtaigne, une laque mystérieuse, froide et lisse, mais qui dévoile, sous la lumière, des reflets gourmands de chocolat. Plus décalé et tout aussi captivant, Vert Obscur s’inspire des jeux de lumière qui animent les feuillages de la forêt. Un vert-noir ténébreux, légèrement bleuté.

Un maquillage élégant et sensuel, la signature de Chanel Beauté.

 

En avant-première dès le 2 septembre à la Boutique Chanel Beauté, 382 rue Saint-Honoré, 75001 Paris.

Et à partir du 2 octobre 2015, chez les distributeurs agréés.

www.chanel.com

More from Frédérique de Granvilliers

Défilé Rochas automne-hiver 2016/2017 : silhouettes poétiques et aériennes

Alléger la théâtralité. Simplifier la forme. Réduire la polyphonie décorative de la...
Read More