Les Colognes Hermès 2016 : Néroli doré et Rhubarbe écarlate

visuel colognes

Après Eau d’orange verte, Eau de pamplemousse rose, Eau de gentiane blanche, Eau de narcisse bleu, Eau de mandarine ambrée Hermès enrichit sa collection de deux magnifiques fragrances : Eau de néroli doré signée Jean-Claude Ellena, le nez de la Maison depuis 2004, et Eau de rhubarbe écarlate signée de Christine Nagel, créateur parfumeur qui a rejoint Hermès en 2014.

Avec Eau de néroli doré, sa cinquième création dans la famille des Colognes, Jean-Claude Ellena a laissé parler la matière et un souvenir de sa jeunesse méditerranéenne. Le néroli est l’essence extraite de la fleur d’oranger, nommée ainsi en hommage à la princesse de Nerole, une princesse italienne du xviie siècle qui en parfumait ses gants.
« Quand j’ai commencé dans le métier de parfumeur, raconte Jean-Claude Ellena, j’ai appris à distiller des matières,
 entre autres de la fleur d’oranger. En entrant dans les alambics, on plonge aussi dans l’odeur, on s’en imprègne, on devient elle. Tout mon être sentait cette fleur d’oranger. Pour retrouver cette sensation, alors que d’ordinaire on met très peu de néroli dans les parfums, j’en ai mis en abondance, comme j’aimais, comme jamais. »

Et, pour rendre hommage à sa chère Méditerranée, à son histoire, à son soleil,
à ses épices, il a relevé de safran
ce néroli doré.

01_EauDeNeroli_Philippe Jarrigeon

 

Avec Eau de rhubarbe écarlate, Christine Nagel crée une fraîcheur inédite et audacieuse, plus végétale qu’hespéridée. Plus texturée, plus marquée, elle offre une sensation nouvelle qui ravive le souvenir d’un pied de rhubarbe que l’on va respirer au 
jardin avant de le cueillir. « Quand on travaille les tiges de rhubarbe, explique-t-elle, quand on reproduit
 des gestes ancestraux et simples, l’odeur explose. J’ai toujours aimé la dualité
de la rhubarbe. Dualité double : visuelle et olfactive. Sa couleur verte se métamorphose en rouge. D’acidulée, croquante, son odeur devient suave, veloutée. ».

Comme un peintre ou un sculpteur insiste sur le détail d’un objet pour le magnifier, Christine Nagel, en parfumeur libre de jouer avec la matière, a choisi d’amplifier 
certains traits olfactifs. Elle a voulu, pour Eau de rhubarbe écarlate, une rhubarbe charnelle et délicate, sublimée jusqu’à sentir un musc blanc raffiné.

photos : Philippe Jarrigeon
photos : Philippe Jarrigeon

 

A vous de découvrir, en splash comme en spray, cette structure simple et franche à dominante d’agrumes qu’est la Cologne mélange d’huiles essentielles et d’alcool quasiment pur. Et magnifiée par le talent des deux parfumeurs d’Hermès.

Eau de néroli doré

Flacon et vaporisateur 200 ml
. Vaporisateur 100 ml.
Vaporisateur nomade 15 ml (à composer par quatre). 125 euros, 92 euros, 96 euros.

Eau de rhubarbe écarlate

Flacon et vaporisateur 200 ml
. Vaporisateur 100 ml
. Vaporisateur nomade 15 ml (à composer par quatre).125 euros, 92 euros, 96 euros.

Et aussi, pour chacun : Baume hydratant visage et corps 200 ml. Gel douche corps et cheveux 200 ml. 
Gel douche corps et cheveux 80 ml
. Gel moussant mains et corps 300 ml
. Savon parfumé 100 g (à composer par trois). 52 euros, 34 euros, 21 euros, 48 euros, 57 euros .

www.hermes.com/colognes

 

 

More from Frédérique de Granvilliers

Éclat de Fleurs : nouveau parfum féminin de Lanvin

En 2002, Éclat d’Arpège, s’inspirait de la douceur du lien entre Jeanne...
Read More