Les grandes maisons de luxe ferment une à une en Argentine


Notice: Trying to get property of non-object in /var/www/clients/client9/web31/web/wp-content/themes/simplemag/formats/format-standard.php on line 28

Après Armani et Escada en 2009 et Yves Saint Laurent en 2011, Ralph Lauren fut la dernière marque de luxe à fermer ses portes sur la fameuse avenue Alvear, symbole du luxe en Argentine. Cela s’explique par la décision de la présidente Cristina Kirchner de renforcer de manière radicale le contrôle des changes. Ces mesures s’inscrivent dans la lutte contre la fuite de capitaux et les entraves commerciales.

 

 

La Présidente de l'Argentine, Cristina Kirchner


 

Selon la presse locale, la maison de joaillerie française Cartier, va probablement emboiter le pas.

 

 

« En Argentine, ces marques se retrouvent en difficulté à cause du contrôle des changes et l’obligation d’exporter pour un montant équivalent à celui des biens qu’on importe », explique Diego Schvartzman, analyste chez MDL Luxury Consulting Group. Il ajoute d’ailleurs que « Leurs affaires sont de moins en moins rentables ».

 

 


Incapable d’importer, la maison italienne, Ermenegildo Zegna, a fermé sa boutique sur Avenue Alvear pendant deux mois en début de 2012. Aujourd’hui elle est de nouveau ouverte grâce à un accord d’exportation entre la Patagonie et l’Italie.

 


                         

Plutôt réticent à commenter ces évènements, Ralph Lauren a quand même précisé, lors d’un communiqué, que la société « ne quitte pas le pays : nous avons passé en revue la situation et nous avons décidé de fermer temporairement nos trois magasins ».

 

 

C’est une situation inédite pour les experts économiques. « L’Argentine est probablement le marché qui leur est le plus proche, culturellement, en Amérique latine » explique Diego Schvartzman. »En outre, le marché du luxe est le seul qui ne connaît pas la crise mondiale et qui continue d’enregistrer une croissance supérieure à 10%! ».

 

 

 N’en demeure pas moins qu’il faut sans doute prendre un peu de recul, car l’avenue Alvear restera toujours un symbole puissant du luxe argentin, au même titre que les Champs Elysées.

 

 

Written By
More from firstluxe

Saskia De Brauw prend la pose pour Saint Laurent Homme

Toujours à la pointe de l’innovation, Hedi Slimane a choisi le mannequin...
Read More