Les Rivaux de Sheridan : Comédie brillante et légère à l’Artistic Théâtre

La directrice de l’Artistic Théâtre, Anne-Marie Lazarini, met en scène cette comédie romanesque du britannique Richard Brinsley Sheridan, surnommé le Goldoni irlandais (1751-1816). Elle fut jouée aux théâtres royaux de Drury Lane et Covent Garden en janvier 1775.

« Sheridan n’a que a vingt-quatre ans quand il écrit Les Rivaux, en six semaines, s’inspirant d’événements qu’il vient lui-même de traverser : on y parle tyrannie paternelle, duels, enlèvements, rivalités, dans une atmosphère amoureuse et romanesque. Très vite les répétitions de cette comédie rocambolesque commencent et le plateau du théâtre devient le miroir de sa vie, » confie Anne-Marie Lazarini.

Et de poursuivre « Nous sommes à Bath, ville d’eau frivole et provinciale, haut lieu de la mode où Sheridan a d’ailleurs vécu lui-même quelques années.

Vont se déployer dans cette cité balnéaire une galerie de portraits tout en couleurs : la très romanesque Lydia Languish, le jaloux Faukland, le conquérant capitaine Absolute (alias l’amoureux Beverley) et son père l’irascible Sir Anthony, la sage Julia, le fougueux Irlandais Sir Lucius, l’irrésistible Acres, les deux malicieux valets Lucy et Fag et la tante Mrs Malaprop qui adore les mots savants mais les massacre cependant avec un art consommé.

A travers les péripéties, mélangeant romanesque et réel, les yeux grands ouverts sur cette société en folie, Sheridan va raconter sa propre aventure, et dessiner quelques-uns des types les plus extravagants de Bath.

Le personnage de Lydia est inspiré d’une célèbre chanteuse, Elisabeth Linley, née à Bath, que Sheridan a disputé à plusieurs prétendants, pour laquelle il s’est battu en duel et qu’il a fini par enlever et épouser. Une partition originale sera écrite pour que ce rôle soit agrémenté par des chants, clin d’œil à cette jeune soprano qui dût renoncer à la scène peu de temps après son mariage.

Il y a dans Les Rivaux un bonheur d’expression qui est une des plus brillantes qualités de Sheridan : trouvailles ingénieuses, réparties qui surprennent, sarcasmes malicieux, remarques spirituelles… car ici l’esprit, le « wit » court tout au long de la pièce. Et l’on y respire aussi le parfum de l’amour et de la jeunesse. »

@ photos : Marion Duhamel

 

Allez applaudir les Rivaux et sa troupe de talentueux comédiens, avec une mention particulière à Alix Bénézech, la jeune et ravissante actrice française choisie par Tom Cruise dans Mission Impossible, parfaite dans le rôle de Lydia, et la pétillante Catherine Salviat (qui joue sa tante, Mrs Malaprop), Sociétaire honoraire de la Comédie-Française. Avec aussi : Cédric Colas (Capitaine Absolute), Charlotte Durand-Raucher (Julia) , Philippe Lebas (Acres),Thomas Le Douarec (Sir Anthony Absolute), Bernard Malaterre (Faulkland), Willy Maupetit (Fag), Sylvie Pascaud (Lucy), Marc Schapira (Sir Lucius). François Cabanat signe une scénographie originale et les costumes historiques ont été prêtés par l’Opéra de Paris.

Un joli et joyeux moment de théâtre !

Les Rivaux, jusqu’à mi mai. Artistic Théâtre, 45 bis rue Richard Lenoir 75011 Paris. Réservations : 01 43 56 38 32.

Mardi 20 h, mercredi, jeudi 19 h, vendredi 20 h 30, samedi 16 h30 et 20 h30 et dimanche 16 h. relâche lundi.

www.artistic-athevains.com

Alix Bénézech et Catherine Salviat / Les Rivaux.

 

 

More from Frédérique de Granvilliers

Féerie Rubis, parfum-bijou signé Van Cleef & Arpels

Crée en 2007, Féerie offre aux femmes un monde d’infinie magie, où...
Read More