Les solutions médicales contre la transpiration excessive

Les personnes sujettes à la  transpiration excessive souffrent dans leur vie quotidienne. Vêtements tachés par la sueur, odeurs désagréables pour l’entourage, phobie des contacts … Heureusement, il existe aujourd’hui des solutions efficaces.

Transpiration excessive

Le mécanisme de la transpiration

La transpiration est l’élimination de la sueur par les pores de la peau. La sueur est secrétée par les glandes sudoripares. Il y a 2 types de glandes sudoripares : les glandes eccrines et les glandes apocrines.

  • Les glandes eccrines : Elles sont réparties partout sur la peau. Elles se situent au niveau des aisselles, de la paume des mains, de la plante des pieds, du front et de la poitrine. Elles sont stimulées par une augmentation de température, le stress, l’angoisse, etc.
  • Les glandes apocrines : Elles deviennent actives lors de la puberté. Elles se situent au niveau des aisselles, autour de l’aine et de la poitrine. Elles sont stimulées par des émotions fortes.

Lorsque la transpiration est excessive, on parle d’hyperhidrose.

Solution temporaire : Les injections de Botox

La toxine botulique a pour effet de bloquer temporairement l’activité des glandes sudoripares. On peut faire des injections au niveau du visage, des aisselles, des mains et des pieds.  Après avoir anesthésié la zone à l’aide d’une crème, le médecin identifie avec un produit révélateur les zones en foncé qui transpirent plus que celles en clair et c’est là qu’il va injecter la toxine. « A partir du troisième jour, l’efficacité commence à se mettre en place et on peut considérer que le résultat est optimal au bout de quinze jours. Il faut renouveler l’injection tous les six mois.

Solution définitive : miraDry

miraDry est une nouvelle technique qui empêche définitivement la transpiration sous les bras.  Autorisée par la FDA américaine, cette technologie non invasive envoie une énergie magnétique pilotée avec précision, dans la zone où résident les glandes sudoripares des aisselles. Les micro-ondes chauffent les glandes et les élimine pour de bon en une à deux séances. Pour ne pas sentir d’inconfort, vos aisselles sont insensibilisées avant la séance. Elle dure environ une heure. Dans la plupart des cas, une séance suffit mais pour les personnes qui transpirent beaucoup, deux séances sont recommandées, à trois mois de distance.

Prix

  • Injections de Botox : entre 500€ et 900€.
  • miraDry : 2500€ pour la première séance et 1500€ pour la deuxième séance.

 

More from Frédérique de Granvilliers

Laetitia Casta illumine la plus belle avenue du monde

  En présence du Maire de Paris, Monsieur Bertrand Delanoë, et de...
Read More