Vernissage : les visages de Veronese

« Les visages de Veronese » exposition individuelle du peintre Antonio Veronese du jeudi 19 mars au samedi 28 avril 2015. Expostion exceptionnelle d’une partie des oeuvres présentées au Musée Historique de Saint Cloud.

Vernissage le jeudi 19 mars 2015 à partir de 19h. Un cocktail de bienvenue vous sera proposé en présence de l’artiste.

« J’entends dire que les visages de Veronese évoquent les enfants prisonniers au Brésil… Mais c’est là une idée réductrice. Il est vrai que sa proximité pendant des années avec ces enfants en détresse a fortement marqué sa peinture, mais ce qu’elle dégage est plus profond… En réalité, c’est notre perplexité que peint Veronese, notre impuissance face à la vie et face au monde. Voilà pourquoi il est au delà des modes, voilà pourquoi c’est un classique. Il manquait à notre époque, empoisonnée par l’abstractionnisme galopant et par le nihilisme de l’art conceptuel, quelqu’un qui dessine le visage de la contemporanéité. C’est précisément ce que Veronese est en train de faire. » Modesto Lanzone (président du Italian American Museum of San Francisco, USA)

P1020561Antonio Veronese est un grand artiste. Né en 1953 dans une petite ville des alentours de Sao Paulo au Brésil, il peint la figure humaine avec une modernité et une sensibilité rares. Des visages d’enfants aux regards intenses, qui nous parlent de violence, de souffrance mais aussi d’espoir. Veronese à « une capacité rare de saisir l’humain » ! Pendant 16 ans, il donne des cours de peintures auprès de jeunes prisonniers au Brésil. Cette expérience, saluée par les Nations Unies, lui vaudra de recevoir la mention « Honoris Causa » de la Cour Suprême de Justice du Brésil. Auteur d’une soixantaine d’expositions individuelles (Etats-unis, France, Japon, Suisse, Allemagne, Portugal, Chili, Brésil…), beaucoup de ses oeuvres sont exposées dans des musées, ou appartiennent à des collections publiques et privées. Aussi, certaines de ses peintures sont exposées dans des lieux emblématiques comme « Save The Children » symbole du 50e anniversaire des Nations Unies, « Just Kids » symbole de l’Unicef, ou « Famine » Exposée à la FAO des Nations Unies à Rome. Depuis 20014, il vit à Barbizon, en France.

Art Dalia Gallery
10, rue Sainte Anastase
75003 Paris

P1020567

P1020566

P1020564

P1020559

P1020556

P1020555

P1020552

P1020549

P1020547

P1020542

P1020577

P1020576

Written By
More from firstluxe

Richemont rachète l'américain Peter Millar

Richemont a conclu un accord avec le fonds d'investissement américain Winona Capital...
Read More