Livre Paris 2016 : 36 è édition, du 17 au 20 mars

AfficheLivreParis2016

Le Salon du livre de Paris, désormais baptisé Livre Paris, ouvre ses pages :  Nouveau nom, nouveau logo, nouvelle signalétique, nouveaux aménagements scéniques, création de nouveaux squares thématiques et d’une scène littéraire, création d’espaces de détente, mise en place d’une nouvelle programmation, plus cohérente, plus lisible… une édition marquée sous le seau du renouveau.

« Avec l’aide et le soutien de tous nos partenaires, nous avons voulu cette année commencer à réinventer le Salon du livre, le réenchanter, l’ouvrir sur un plus large public, et notamment les jeunes lecteurs, en faire un événement populaire et familial, accueillant et chaleureux, exigeant et accessible.

Car le Salon du livre de Paris, créé en 1981 par les éditeurs, membres du Syndicat national de l’édition, est un formidable temps de mise en lumière du livre et de la lecture, un Salon littéraire unique au monde, reflet de l’extraordinaire richesse et diversité du monde de l’édition.

Il est aussi un temps de réflexion et de débat, où se construit la pensée. En 2016, des entretiens avec des professeurs du Collège de France, des témoignages de philosophes et scientifiques, des conversations littéraires et culinaires alimenteront tous les squares du Salon. Un rendez-vous quotidien d’une heure sur les espaces de rencontres, permettra par ailleurs à des auteurs de tous les horizons de dialoguer autour du thème des « Résistances ». Une grande rencontre sur la scène littéraire sera également l’occasion de discuter de la question du Droit d’auteur, droit fondamental menacé en France et à l’échelle européenne, au risque de bouleverser l’équilibre qui permet aujourd’hui aux milliers d’auteurs, d’écrivains, de chercheurs, de penseurs et d’essayistes, et plus généralement à tous les créateurs de contenus de vivre de leur travail.

Lieu d’échange et d’ouverture au monde et aux autres cultures, Livre Paris met à l’honneur cette année la littérature sud-coréenne. Les lettres africaines ne sont pas en reste avec deux villes congolaises invitées, Brazzaville et Pointe Noire, et une ville algérienne invitée spéciale, Constantine, Capitale de la Culture arabe.

Livre Paris est aussi un Salon professionnel, un espace privilégié pour tous les acteurs de la chaîne du livre. À cet effet, le Forum professionnel, initié en 2015 et développé cette année, réunira l’ensemble des acteurs de l’interprofession pour quatre jours d’échanges et de réflexion autour des métiers du livre.

Autant de facettes d’un magnifique événement pour promouvoir nos métiers et plus largement susciter le goût du livre et le plaisir de lire. En d’autres termes, fêter les livres ! Bon Livre Paris 2016 !  »

 

Programme des dédicaces « stars », sachant que près de 2000 dédicaces sont prévues au Salon !

CHRISTINE ANGOT

La reine incontestée de l’autofiction contemporaine poursuit son travail d’investigation de l’histoire de soi et d’expression radicale des ambiguïtés du sentiment d’être au monde, dans un livre consacré à la rencontre entre ses parents, à la fin des années 1950 : Un amour impossible, Prix Décembre 2015.
Samedi 19 mars, 16h45 / Flammarion (R65)

OLIVIER BOURDEAUT

« Retenez bien le nom de cet inconnu : Olivier Boudeaut », a d’emblée prévenu le critique Jérôme Garcin quand son premier roman
En attendant Bojangles a paru à la rentrée littéraire de janvier 2016. Et toute la presse de s’enthousiasmer pour cette révélation littéraire déjà comparée à Vian, Queneau, Roald Dahl, Fitzgerald ou Prévert… Samedi 19 mars, 15h30 / Finitude (F23)

EMMANUEL CARRÈRE

En interrogation permanente sur les liens entre la réalité et la fiction, Emmanuel Carrère rassemble dans l’ouvrage Il est heureux d’avoir
où aller une riche sélection d’articles qu’il a signés dans la presse au cours du dernier quart de siècle, où l’on croise pêle-mêle les jurés d’un procès d’assise, Catherine Deneuve, l’ombre de Ceaucescu… Dimanche 20 mars, 17h / P.O.L (P51)

SORJ CHALANDON

Grand Prix du Roman de l’Académie française en 2011 et Prix Goncourt des lycéens en 2013, Sorj Chalandon livre dans Profession du père
un portrait tendre et cocasse de son propre père, qui fut footballeur, chanteur, espion et ami du Général de Gaulle… Jusqu’au jour où il décida de le tuer, en demandant de l’aide à son fils !

Dimanche 20 mars, 15h30 / Grasset (K59)

PHILIPPE CLAUDEL

Avec De quelques amoureux des livres, Philippe Claudel s’éloigne un temps du grand art de la fiction impeccablement ficelée qui a fait sa renommée pour interroger à la façon d’un poète en prose la condition d’écrivain… Ou plutôt de non-écrivain. Quand le vertige de la page blanche ou bien les hasards de la vie font « manquer » l’occasion d’écrire un chef-d’œuvre.

Dimanche 20 mars, 15h / Finitude (F23)

JEAN D’ORMESSON

Son œil frisant, son sourire ravageur et sa plume alerte font de Jean d’Ormesson l’un des écrivains préférés des Français. Maintes fois invité à rédiger son autobiographie, il s’y est toujours refusé. A-t-il enfin cédé à la tentation de se raconter dans Je dirai malgré tout que cette vie fut belle ? Peut-être bien, mais à sa façon, forcément espiègle !
Samedi 19 mars, 18h30 / Gallimard (P65)

MARIE DARRIEUSSECQ

Être ici est une splendeur, clame le titre du dernier roman de Marie Darrieussecq, consacré à la peintre Paula Modersohn-Becker, amie de Rilke et admiratrice de Cézanne et Gauguin. Avec cette biographie librement adaptée des correspondances de Modersohn-Becker, Darrieussecq poursuit la construction d’une œuvre centrée sur les complexités de la féminité.

Samedi 19 mars, 16h / P.O.L (P51)

MAYLIS DE KERANGAL

Étoile de la littérature contemporaine, Maylis de Kerangal construit livre après livre une œuvre intense sur la notion même d’humanité. Après
le poignant Réparer les vivants, elle revient avec À ce stade de la nuit, méditation littéraire et philosophique sur le drame de Lampedusa. Samedi 19 mars, 18h / Verticales (P56)

DELPHINE DE VIGAN

Dans D’après une histoire vraie, Delphine de Vigan explore le thème de l’immense vulnérabilité à laquelle expose la notoriété, jusqu’à faire de l’auteure brutalement jetée dans la lumière une proie idéale pour une admiratrice manipulatrice. Il en ressort un haletant thriller psychologique aux accents hitchcockiens.

Dimanche 20 mars, 16h / JC Lattès (K65)

GRÉGOIRE DELACOURT

Auteur du best-seller La Liste de mes envies, Grégoire Delacourt revient avec Les Quatre saisons de l’été, lumineuse variation sur les âges de l’amour : comment s’aime-t-on à 15 ans, 35 ans, 55 ans et 75 ans ? Quatre couples vivent le temps d’un radieux été une aventure intime qui les marquera à jamais.

Dimanche 20 mars, 14h / JC Lattès (K65)

 

Le jeudi 17 mars, les portes de Livre Paris resteront ouvertes jusqu’à 22 heures et chacune de ses scènes seront le théâtre de rencontres placées sous le signe de la fête.
Concert, performance, spectacle… tout sera mis en œuvre pour que cette soirée soit inoubliable et constitue un moment festif autour du livre.

 

Parce qu’il est parfois difficile de se repérer dans le foisonnement qu’est Livre Paris, pour la première fois sont proposées des promenades littéraires intitulées « En marchant, en écrivant ou les flâneries intérieures de l’édition ».
Sous forme de visites guidées, imaginées par l’association Verbes, le motif (l’observatoire du livre et de l’écrit en Île-de-France), et l’Institut national de formation de la librairie, il s’agira, pendant les quatre jours du Salon, d’inviter le public à aller à la découverte du monde de l’édition avec des cher- cheurs spécialistes du secteur, des historiens, des écrivains, des journalistes et diverses personnalités des sciences humaines et sociales.

 

En 2016, le Salon Livre Paris poursuit son tour du monde de la littérature commencé en 1988 en mettant à l’honneur pour la première fois la littérature sud-coréenne, l’une des littératures majeures du continent asiatique.

Du 17 au 20 mars prochains, Livre Paris recoit une délégation de 30 écrivains, représentants de la production éditoriale actuelle sud-coréenne ; fascinante, variée, reflet de la tradition ou emblème de la modernité.

Ils sont 12 femmes et 18 hommes issus de toutes les générations, s’adressant à tous les publics. S’illustrant aussi bien dans le roman, la poésie, l’essai, le manhwa (le manga coréen) ou encore en littérature jeunesse, la liste comprendra entre autres un créateur de manhwas éducatifs, une lauréate du prix de l’Inaperçu 2014, une dessinatrice élue par le New York times « meilleure illustratrice jeunesse » en 2008, ainsi que des romanciers prolifiques incontournables. Seront donc présents une pléiade d’écrivains talentueux et emblématiques de la littérature sud- coréenne d’aujourd’hui et dont les œuvres se vendent et se lisent partout dans le monde.

Autre invitée au Salon Livre Paris, la ville de Constantine, qui a toujours fasciné ses visiteurs, notamment les artistes et les écrivains. Son site, unique au monde, a forgé sa personnalité, son histoire, et fondé sa réputation de ville de résistance au cours des siècles.

 

Salon Livre Paris 2016, du jeudi 17 au dimanche 20 mars 2016.

Paris Porte de Versailles – Pavillon 1 Boulevard Victor, Paris 15ème

Jeudi 17 mars : 11h-22h

Vendredi 18 mars : 10h-20h

Samedi 19 mars : 10h-20h

Dimanche 20 mars : 10h-19h

 

tél+33(0)147566431

livre@reedexpo.fr

www.livreparis.com

AfficheLivreParis2016

More from Frédérique de Granvilliers

Raf Simons quitte la maison Dior

C’est officiel, ce jeudi 22 octobre la maison Dior annonce le départ...
Read More