L’ivresse littéraire célébrée aux Journées Nationales du Livre et du Vin à Saumur

img_6895

Ecrivains, grands vins de Loire, gastronomie et personnalités représentatives de l’art de vivre à la française étaient réunis le week-end du 13 et 14 mai 2017 à Saumur, pour la 22ème  édition de ces JNLV.

Rencontres des écrivains avec le public, remise des prix littéraires, tables rondes, cafés littéraires, lectures, impromptus musicaux, initiation aux arts du vin et dégustation de produits du terroir ont émaillé, comme chaque année, la manifestation, placée sous le signe du Voyage et de l’Aventure.

Cette 22ème édition du « Livre et du Vin » fut dédiée à Jean-Claude Brialy, qui présida le Salon depuis l’origine jusqu’en 2006, avec passion, générosité et humour. Les organisateurs, notamment Jean-Maurice Belayche, co-fondateur de l’événement, lui ont rendu hommage : « l’Esplanade du grand théâtre de Saumur », la salle d’art et d’essai du nouveau multiplex « Le Grand Palace » qui vient d’ouvrir et le prix littéraire récompensant un premier roman qu’il présidait, porteront définitivement son nom.

Une sélection de photographies de « 10 ans de Brialy » à Saumur et d’affiches de ses films étaient exposées pendant l’événement, notamment au Théâtre du Dôme.

lv-reportage-samedi-s-dimanche-158

sans-titre-597

img_6804

lv-samedi-xt-149

Près de 10 000 visiteurs sont venus à la rencontre de près de 150 écrivains et personnalités présentes, parmi lesquelles Jérôme Attal, Dominique Besnehard, Guillaume Cherel, Philippe Croizon, Irène Frain, Bruno Masure, Daniel Picouly, Yann Queféllec, Patrick Pelloux, Gonzague Saint-Bris, PPDA, Bernard de la Villardière, Patrick de Carolis, Nelson Montfort, Luana Belmondo, Marie-Sophie L, Fabienne Amiach,  Danièle Moreau, Doc Seven, Olivier Minne, Michel Onfray, Pascal Morabito, Séances de signatures, tables rondes, cafés littéraires ponctués de dégustations de vins de Loire – Saumur, Anjou, Bourgueil..- par les meilleurs sommeliers du monde et les produits gourmands du jardin de la France ont émaillé ces 2 journées dédiées à la littérature, aux rencontres et à l’art de vivre.

Dominique Besnehard, le célèbre agent de stars, qui présentait son livre « Dix pour cent » a confié – NDLR : Merci à Delphine du Livre et Vin- son plaisir de retourner pour la quatrième fois à Saumur ( il préside le Prix Claude Chabrol) : « On trouve au salon de Saumur aussi bien des romans et des biographies que des livres sur le vin, la musique, le théâtre, l’histoire ou le sport. Dans ce salon règne une convivialité plutôt rare entre le public et les auteurs. On y mange bien et le vin de Saumur est très bon, c’est d’ailleurs les vins de Saumur qui coulent à mon festival de cinéma à Angoulême ! ». Il tenait également à être présent pour l’hommage à Jean-Claude Brialy : «  Ca me semble une évidence de rendre hommage à ce grand acteur pudique et secret. D’ailleurs, j’ai moi-même remis en janvier le premier prix « Jean-Claude Brialy » pour un premier film à Angers décidé par un collège d’exploitants.  J’ai été son agent pendant 20 ans et l’avais plusieurs fois par jour au téléphone ; c’était un très très grand acteur mais si on avait un reproche à lui faire c’est de s’être beaucoup occupé des autres mais pas assez de lui et de sa carrière. Il m’a présenté beaucoup de gens et m’a beaucoup aidé dans le sens qu’il m’a fait encore mieux aimer les acteurs. C’était un homme rare, il avait des lettres et c’était un conteur incroyable. J’adore les conteurs. Quand je raconte des histoires, je pense souvent à lui. Il avait un sens pour capter son auditoire avec humour et intelligence. Jean-Claude était un garçon de province qui était monté à Paris ! Il était très attaché à la région, (ses grands-parents habitaient à côté d’Angers). Il a marqué l’histoire d’Angers et du Festival d’Anjou. Il a marqué l’histoire de Saumur et du Festival de Saumur. Et qu’il soit ancré définitivement dans le patrimoine de la ville de Saumur est une manière délicate de rendre hommage à ce grand homme de culture, fidèle à ses racines et à ses amis. »

Le Palmarès 2017 :

  • –  Prix Claude Chabrol – Château de Parnay / Polar adaptable au cinéma : Mathieu Ménégaux, pour « Le fils parfait » (Grasset)
  • –  Prix Jean Carmet des Vins de Bourgueil / ouvrage consacré aux plaisirs gourmands et à la gastronomie : Pierre Perret, pour « Ma vie en vins » (Cherche-midi)
  • –  Prix Patrick Poivre d’Arvor des Vins de Saumur/ décerné au meilleur écrivain/journaliste de l’année : Stéphane Hoffmann, « Un enfant plein d’angoisse et très sage » (Albin Michel)
  • –  Prix Jean-Claude Brialy de la ville de Saumur/ décerné à un premier roman : Niels Labuzan pour « Cartographie de l’oubli » (Jean Claude Lattès)
  • –  Prix Hervé Bazin – Département de Maine-et-Loire / récit d’une vie : Au Chanteur Renaud Séchan pour
« Comme un enfant perdu »(XO), ex aequo avec Sylvain Tesson pour « sur les chemins noirs » (Gallimard)
  • –  Prix Renault Antoine Blondin/ouvrage original sur le sport : Bernard Chambaz pour « A tombeau ouvert » (Stock)
  • –  Prix De Chanceny de la femme d’audace : Linda Bortolleto pour « Là où je continuerai d’être » (Le Passeur)
  • –  Prix de l’aventure amoureuse : Gonzague Saint-Bris pour « Déshabillons l’Histoire de France »(XO) .
  • –  Prix François Morellet qui récompense une personnalité ou un livre sur l’art remis à Michel Onfray pour son engagement de le long terme pour présenter des artistes contemporains.
  • Remise du prix François Morellet à Michel Onfray
    Remise du prix François Morellet à Michel Onfray
    rencontre des auteurs - ici Patrick de Carolis - le verre à la main !
    rencontre des auteurs – ici Patrick de Carolis – le verre à la main !
    Café Littéraire  " de la philosophie à l'art contemporain" avec Michel Onfray
    Café Littéraire  » de la philosophie à l’art contemporain » avec Michel Onfray

www.livreetvin.com

 

More from Frédérique de Granvilliers

Villa No.174 à Rio de Janeiro, fashion, design, étonnant !

Faire rimer hébergement de luxe et happening artistique : telle est l'ambition...
Read More