L’Oréal ressent les effets d’un ralentissement économique en Chine


Notice: Trying to get property of non-object in /var/www/clients/client9/web31/web/wp-content/themes/simplemag/formats/format-standard.php on line 28

Le plus grand conglomérat mondial de la beauté a publié des résultats négatifs en raison du ralentissement économique de la Chine et des conditions commerciales « brutales » en Corée du Sud et à Taiwan. 

 

 

Le chiffre d’affaire des produits de luxe du groupe en Corée du Sud sont en baisse de 2-3 % cette année, après avoir atteint une croissance de 8 %  l’année dernière a indiqué Jochen Zaumseil, Directeur Général de L’Oréal Asie-Pacifique lors d’une conférence de presse lundi. 

 

 

Ses activités de luxe, qui comprennent Yves Saint Laurent, Giorgio Armani parfums, ainsi que Biotherm et Lancôme, représentent environ 25 % des ventes totales du groupe. 

 

La Corée du Sud et Taiwan font partie des pays d’Asie les plus dépendents des exportations, ce qui les rend vulnérables face à la faiblesse de la demande mondiale. 

 

La Chine qui fut le principal moteur de la demande des produits de luxe ces dernières années, a connu un ralentissement cette année, bien que L’Oréal ait encore gagné des parts de marché.

 

« Nous ne croyons pas que (le ralentissement) soit durable», a déclaré Zaumseil. « Nous élargissons notre territoire dans les villes de deuxième et troisième niveau – nous alimenter notre croissance grâce à cette expansion. »

 

Le pourcentage gloable du chiffre d’affaires de L’Oréal Asie-Pacifique a augmenté de 12,5 % dans la première moitié de l’année.

 

Tags from the story
, , ,
Written By
More from firstluxe

Le match Dior contre Chanel

Les deux grandes maisons ont choisi pour leur dernier défilé, un cadre...
Read More