LYDIA COURTEILLE : la poésie à fleur de peau

Lydia Courteille est une créatrice de bijoux que l’on pourrait dûment d' »hors-norme et hors mode ». Ces collections illustrées par Nathalie Shau, portent les noms évocateurs de Jardin Secret, Vanités, A Cassandre, Bestiaire ou Afrique. Un voyage dans un univers poétique et onirique, enchanté et racé. 

En se promenant rue Saint Honoré, juste à quelques pas de la Place Vendôme à Paris, vous  trouvez une petite boutique – une vrai trésor pour tous les connaisseurs de joaillerie et les  amateurs de bijoux. Ici, la créativité flamboyante et théâtrale côtoie la rareté. Lydia Courteille – biochimiste, antiquaire, collectionneuse et voyageuse – a toujours était  fascinée par la beauté, le bizarre et le curieux. Véritable autodidacte, elle ne connaît de  limites ni dans sa créativité, ni dans le choix audacieux de ses pierres.

 Capture d’écran 2014-12-27 à 16.25.17

L’artiste aux pièces uniques se définit comme une géologue, une antiquaire et créatrice de bijoux. La filiation est logique. De par sa formation de géologue, elle recherche les pierres, les ors, les « émaux et camées’’ les plus précieux et atypiques de l’antiquité au vingtième siècle. Le but ? Les inclure dans des créations uniques. Les décliner pour leur offrir une seconde vie. Forgeant ainsi l’identité si singulière, les compositions uniques et baroques dignes d’un musée et loin du classicisme luxueux de la Place Vendôme, Lydia Courteille émerveille et subjugue. Tout est sujet à créer. Les bagues, parures et bracelets jonglent entre des ADN allant d’un bestiaire fantasque aux influences Art décor mais aussi d’Afrique et du monde floral.

 “Une goutte d’eau dans un Crystal de roche n’a de valeurque si
l’on imagine qu’elle est  emprisonnée depuis quelques  millions d’années. » 

Le fantastique, le gothique, l’onirique sont toujours présents dans le mariage inouï et paradoxal des pierres : or noirs rhodié, perles irisées baroques, rubis et diamants noirs, roses, jaunes, émail, nacre et ivoire de mammouth, corail et jade jaune, cristal de roche et spinelle rose composent un kaléidoscope précieux, à la rareté fatale.

« J’ai toujours étais intéressée par le monde qui m’entoure – les textiles, la géologie, les  papillons, les timbres… »

BoutiqueLydiaCourteille_640

Le processus de création « Lydia Courteille » commence par un dessin et évolue autour  d’un sujet ou d’une pierre centrale. Avec une préférence toute particulière pour les pierres  irisées, Lydia Courteille utilise souvent les opales, les pierres de lune, l’œil de tigre ; leurs  jeux de lumière confèrent alors aux bijoux un côté mystérieux. Elle trouve son inspiration dans le monde animal  tels les grenouilles, chauves-souris,  piranhas, singes et insectes non seulement par provocation, mais aussi pour leur formes  graphiques et leur mouvement.

Un coup de coeur pour la rédaction de FIRSTLUXE que nous vous dévoiler afin de briller de mille feux !

SELECTION SHOPPING :

COLLECTION CAMÉES ET GLYPTIQUES :

Capture d’écran 2014-12-27 à 16.40.45
553326

Boucles d’Oreille
Or blanc, diamants, pierres de lune et camées coquillage.

COLLECTION LES JARDINS DE XOXHIMILCO :

Capture d’écran 2014-12-27 à 16.42.10

552942C552942B552942A

Bague
Or blanc rhodié noir, saphirs, tsavorites, diopsides, opales de feu. Pièce de la collection « Jardins de Xochimilco »en référence aux somptueux jardins flottants aztèques, cette bague est ornée d’une opale de feu où s’entrelacent des serpents en pavage de saphirs.

COLLECTION ART TRIBAL :

Capture d’écran 2014-12-27 à 16.43.05

552862

Boucles d’oreille
Or, argent, diamants, bois. Paire de boucle d’oreilles composée de deux masques en bois de hêtre, diamants, or et argent, pièce de la collection Africaine signée Lydia Courteille.

552860C552860B552860A

Bague
Ebène, or, diamants blancs et émail. Cette bague figure un masque Africain en bois, or, argent, diamants et émail coiffé de cheveux d’or. Hommage à l’art Africain, cette bague est signée Lydia Courteille.

COLLECTION AMAZONIA

Capture d’écran 2014-12-27 à 16.38.41

552221

Pendentif
Or rhodié noir, diamants blanc et bruns, tsavorites et turquoise verte. Pièce de la collection Amazonia signée Lydia Courteille, cette paire de boucle d’oreilles est composée de deux fleurs scupltées dans de la turquoise verte surmontée de deux grenouilles en pavage de grenats verts sur leurs branches de diamants bruns.

552210

Boucles d’Oreille
Or rhodié noir, diamants blanc et bruns, tsavorites et turquoises vertes.

COLLECTION VANITÉ : 

Capture d’écran 2014-12-27 à 16.38.56

552129

Créoles « memento mori » en or blanc entièrement pavées de diamants blancs figurant deux têtes de mort signée Lydia Courteille.

552120C

552120B552120A

Bague figurant deux serpents pavés de diamants blancs entremêlés dans deux crânes sculptés dans du cristal de roche.
Symbole de la vanité et du temps qui passe, une bague signée Lydia Courteille.

NOS COUPS DE COEUR : 

553486C 553486B

 

Bague Magritte

Cette bague composée de trois corps de style « Harem » en diamants blancs est hommage au peintre Magritte. Issue de la collection Hommage au surréalisme, cette pièce est signée Lydia Courteille.

553177C553177B

Bague titanium Sagittaire

Une collection spéciale Zodiaque en titanium signée Lydia Courteille.Le corps de la bague composée de titanium de diamants  et d’améthystes est surmonté d’une sugilite gravée d’un verseau en or.

552851C552851B

Bague titanium Verseau

Le corps de cette bague composée de titanium de diamants  et d’améthystes est surmonté d’une sugilite gravée d’un verseau en or. Une collection spéciale Zodiaque en titanium signée Lydia Courteille.

553372B553372A
553372C

Bague « Sweet and Sour »

Bague papillons saphirs jaunes et phosphosidérite signée Lydia Courteille de la collection « Sweet and Sour »; mêlant la tendresse de la phosphosidérite, pierre mauve veinée de jaune, à l’acidité du saphir jaune.

 

Pour connaître la suite de l’histoire des bijoux Lydia Courteille, rendez-vous dans sa boutique Parisienne ou sur http://firstluxe.com

BOUTIQUE LYDIA COURTEILLE

231, rue Saint Honoré
75001 Paris, France
+ 33 1 42 61 11 71

contact@lydiacourteille.com

Plus d’infos sur: http://www.lydiacourteille.com/

More from Frédérique de Granvilliers

Guess ouvre un nouveau magasin à Paris

Le 21 septembre dernier, la marque réputée pour son expertise dans le...
Read More