Od. comme Overdose by Maxence Memmi

Od. : Le nom d’une nouvelle marque de mode mixte, minimaliste, et arty créée par Maxence Memmi. Nous avons aimé sa première collection de T-shirts haut de gamme proposant des jeux de matières noires (jersey, lin , velours..) dont l’esprit évoque les mots épure et créativité. A suivre donc !

Flash back sur son parcours : Dès l’enfance, il a développé un esprit créatif affuté et une sensibilité artistique pointue, notamment en portant un regard admiratif au travail de sa mère Catherine Memmi, célèbre créatrice de mobilier de luxe contemporain reconnue comme pionnière de la french touch et avant-gardiste du style néo-minimaliste.

Cet intérêt pour l’esthétique le pousse à entreprendre des études de Design à Créapole – ESDI. Pour son diplôme, Maxence présente déjà la création d’une marque- concept de mode devant un jury de professionnels. Il obtient la mention Félicitations du Jury.

Pendant 4 ans, Maxence affine son regard créatif en étant Directeur Artistique au sein de la maison de parfum Kilian.

Passionné de mode, il conceptualise en parallèle un projet qui lui tient à coeur : la création de la nouvelle marque Od.

« Od. est née en hommage aux artistes et créatifs qui s’évertuent à faire vivre leurs obsessions. C’est de ce dévouement sans limite que naissent les plus beaux accomplissements. »
Maxence Memmi, fondateur.

A leur image, chaque collection présente une overdose d’un élément, d’une matière ou d’une couleur; afin d’approfondir pleinement un thème créatif avant de passer au suivant.

Le créateur perçoit le vêtement comme un médicament agissant sur les blessures morales, ce qui se traduit par un vocabulaire et un design empruntés à l’univers pharmaceutique et laborantin.

Le jersey principal 100% coton est fabriqué en France, les tissus additifs sont finement sélectionnés et les vêtements sont confectionnés dans un atelier parisien afin de proposer une excellente qualité de fabrication.

Cette exigence qualitative entraîne une production à petite échelle, les drops sont donc très exclusifs et limités en quantité.

Pour son premier drop, la marque propose une overdose de matières noires. Son ambition est de valoriser le T-shirt : il n’est plus un vêtement secondaire mais une pièce de mode à part entière, sobre et sophistiqué à la fois.

Pour femmes et hommes, entre 100 et 130 euros.

www.odparis.com

 

More from Frédérique de Granvilliers

Summer Time 2014, quel succès !

Nous l’avions annoncé dans nos colonnes.. et la soirée organisée par le...
Read More