Pièces incontournables : la veste croisée


Notice: Trying to get property of non-object in /var/www/clients/client1/web31/web/wp-content/themes/simplemag/formats/format-standard.php on line 28

Été comme hiver, la veste croisée est un élément indispensable de la garde-robe masculine. Ni trop formelle, ni trop peu, elle se porte avec un jean comme un chino pour une allure sportswear chic, élégante à souhait. Son meilleur atout ? Elle affine la silhouette et dessine les épaules pour une belle carrure. Découvrez sans tarder notre sélection des cinq vestes les plus belles de la saison.

 

 

La plus classique – Michael Bastian

 

 

 

 

 

En matière de sportswear, les créateurs américains ont toujours une longeur d’avance. L’un des plus grands noms du tailoring, Michael Bastian maîtrise parfaitement les proportions de la veste croisée. Ce modèle en cachemire et laine en est la parfaite illustration. On devine à peine le motif à chevrons de ce luxueux tissu bleu marine, intemporel avec ses boutons dorés.

 

 

Veste croisée Michael Bastian, 1045 euros sur Mr Porter

 

 

La plus tendance – Boglioli

 

 

 

 

Prenez bien note : les nuances rouille-bourdeaux sont in cette saison. Adoptez la tendance en toute élégance avec cette veste croisée Boglioli. Moins stricte et plus slim que la veste Michael Bastien, elle est pile dans l’air du temps. Un petit régal du tailoring italien.

 

 

Veste croisée Boglioli, 749 euros sur Mr Porter

 

 

La plus minimaliste – Paul Smith

 

 

 

 

Du côté des Britanniques, Paul Smith propose une version retravaillée de la veste croisée, très minimaliste avec une seule rangée de boutons. La flannelle bleu-gris de cet ensemble ne fait que renforcer sa dimension utilitaire.

 

 

Veste croisée Paul Smith, 1084 euros sur The Corner

 

 

La plus versatile – Dries Van Noten

 

 

 

 

A mi-chemin entre une veste et un manteau, ce modèle en crêpe de laine vous tiendra chaud tout l’hiver sans faute de goût. Imposants, les revers du col sont la petite touche Dries Van Noten qui couronne le tout.

 

 

Veste croisée Dries Van Noten, 811 euros sur The Corner

 

 

La plus audacieuse – Balmain

 

 

 

 

Pour détoner en beauté cette saison, optez pour une gabardine Balmain en laine mélangée aux boutons asymétriques. Ni trop Napoléon, ni trop Mick Jagger, cette veste dégage une aura tout simplement électrisante. Il ne  vous manquera que le slim en cuir !

 

 

Veste croisée Balmain 1716 euros sur Luisa Via Roma

 

 

 

 

 

 

 

Written By
More from firstluxe

La malachite à l'honneur dans la collection Alhambra de Van Cleef & Arpels

Huit modèles composent cette collection Alhambra de Van Cleef & Arpels, faite...
Read More