Prix Meurice pour l’art contemporain décerné à Neïl Beloufa


Notice: Trying to get property of non-object in /var/www/clients/client9/web31/web/wp-content/themes/simplemag/formats/format-standard.php on line 28
Shadowplay de Ulla von Brandenburg
Shadowplay de Ulla von Brandenburg © Saywho-Jean Picon

Après cinq éditions réussies et le lancement de sa collection privée d’art contemporain, Le Meurice  a célèbré cette année son 6e Prix Meurice pour l’art contemporain.

La création artistique a toujours été, depuis 1835, un élément essentiel de l’art de vivre du Meurice. Dans cet hôtel, l’art se confond avec un certain génie français, car ce luxe-là est de nature à exprimer la créativité et l’innovation, historiquement, un état de l’art à son plus haut.

Acrobate de Elsa Sahal
Acrobate de Elsa Sahal © Saywho-Jean Picon

Fidèle à son héritage et à l’intérêt qu’il porte à l’art de son temps, Le Meurice crée en 2008, sous l’impulsion de Franka Holtmann son Directeur Général, le Prix Meurice pour l’art contemporain ( doté de 20 000 euros) réaffirmant ainsi sa position de mécène envers la jeune création. Cette action exercée au titre de mécénat d’entreprise apporte, tous les ans, son soutien matériel, sans but lucratif, à un jeune artiste et sa galerie française pour les aider à se faire connaître à l’étranger.

Party Island, Aquarium I - Neil Beloufa
Party Island, Aquarium I - Neil Beloufa © Saywho-Jean Picon

Il a été décerné à Neïl Beloufa pour son projet « Les arabes et les services » et à la Galerie Balice Hertling le 7 octobre dernier au cours d’une superbe réception dans les salons du Palace. Le jury, réunissait Jean-Charles de Castelbajac, Parrain du Prix, Montse Aguer, Directrice du Centre d’Etudes Daliniennes, Alexandre Singh, Artiste et Lauréat 2012/2013, Colette Barbier, Directrice de la Fondation d’entreprise Ricard, Philippe Dagen, Ecrivain et Professeur à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, Jennifer Flay, Directrice de la FIAC, Marta Gili, Directrice du Jeu de Paume, Henri Loyrette, Conseiller d’État, Maryvonne Pinault, Collectionneur, Jean de Loisy, Président du Palais de Tokyo, Nicolas Bourriaud, Directeur de l’École nationale supérieure des Beaux-arts de Paris et Franka Holtmann, Directeur Général de l’Hôtel Le Meurice, a récompensé ce projet parmi les 50 excellents dossiers qui avaient été présentés.

Neïl Beloufa est né en 1985. Il vit et travaille à Paris. Dans sa pratique, Neïl Beloufa s’intéresse aux dichotomies : réalité/fiction, cause/effet, présence/absence. C’est une réflexion qu’il développe au travers de médiums comme la sculpture, la vidéo, l’installation et la photographie. La combinaison de ces dichotomies permet à Neïl Beloufa de déconstruire nos systèmes de croyances et nos idées préconçues, en proposant la fiction comme du réel, et vice-versa. Neïl Beloufa lui-même parle de « documentaire ethnologique science-fictionnel » lorsqu’il évoque son travail.

Le projet de Neïl Beloufa « Les arabes et les services » représente un ensemble d’installation et d’exposition autour des représentations des systèmes d’information et du désir d’informations des médias de masse. Depuis la galerie où sera construit un ‘décor’ inspiré des architectures du film The Tourist, et au travers de webcams, les visiteurs pourront voir l’exposition par écrans interposés. Celle- ci sera délocalisée dans un autre lieu où un ‘employé’ présentera l’exposition lors du passage des visiteurs. Cette exposition sera composée de deux vidéos : l’une où l’on pourchassera des touristes américains avec des techniques ‘d’espionnage’ dans un pays du monde arabe, les faisant ainsi passer pour des espions. La seconde « La domination du monde » dans laquelle des civils s’offrent à des disputes d’ordre politique, se faisant passer pour des hommes politiques en temps de crise.

Tryptique sans titre de Jonathan Binet
Tryptique sans titre de Jonathan Binet © Saywho-Jean Picon

L’exposition des oeuvres des six finalistes de cette sixième édition, Bertille Bak représentée par la Galerie Xippas; Jonathan Binet, représenté par la Galerie Gaudel de Stampa; Chloé Maillet & Louise Hervé, représentées par la Galerie Marcelle Alix; Elsa Sahal, représentée par la Galerie Claudine Papillon; Ulla von Brandenburg, représentée par la Galerie Art: Concept; sera ouverte jusqu’au 27 octobre, et s’inscrit dans le parcours VIP de la FIAC.

 

Une bonne occasion de vous rendre à l’Hôtel le Meurice !

 

Hôtel Le Meurice :

228, Rue de Rivoli 75001 Paris Tel. : 01 44 58 10 10
www.lemeurice.com

More from Frédérique de Granvilliers

Kim Min Hee en Chaumet au Festival de Cannes

14 mai 2016. A l’occasion de la conférence de presse du film...
Read More