Remember Me et Eight & Bob, parfums rares chez Jovoy

La merveilleuse boutique de parfums de niche située à deux pas de la place Vendôme et du Jardin des Tuileries, propose notamment pour vous accompagner cet été deux nouveautés que nous avons adoré : Remember Me, une eau de parfum Jovoy, un oriental gourmand mixte conçu par Cécile Zarokian. Et une édition spéciale d’Eight & Bob d’Albert Fouquet, pour les hommes..rares !

Remember me

N’en déplaise aux fleurs bleues, l’amour est en grande partie une affaire de chimie. Les sentiments n’ont donc pas le monopole… Hormones, neurotransmetteurs et instinct tiennent un rôle important dans cette danse lyrique. L’être humain est en quelque sorte programmé pour tomber amoureux, ses gênes le poussent à survivre et à assurer la reproduction de l’espèce. Penser ainsi, n’est au premier abord pas romantique du tout, en revanche, cette chimie pourrait bien expliquer la merveilleuse alchimie qui unit deux êtres.
Ne sommes-nous pas irrésistiblement attirés par des odeurs et des effluves ? Certaines pourraient même nous tenir par le bout du nez et nous influencer dans nos choix. Voyez comme une fragrance peut émerveiller nos sens et créer une sensation d’exaltation…
Certains parfums sont inoubliables, on les associe la plupart du temps à des souvenirs emplis d’émotions…
Remember Be, la dernière création du parfumeur parisien Jovoy incarne à merveille cette exquise sensation. Son sillage nous embarque sans crier gare dans un univers olfactif merveilleux. La fragrance est gourmande, aérienne, veloutée… Elle est une invitation aux belles soirées d’été, aux baisers volés et aux billets amoureux.

Elle libère dans l’air des fleurs de frangipanier et dissimule sans trop d’excès un cœur de gingembre et de cardamone d’une rare vivacité. L’envolée est fraîche, élégante, rehaussée par des notes plus profondes de thé et de Cèdre. La finale se fait plus caressante et douce avec la vanille. Ce Tchai gourmand est unisexe. Les femmes et les hommes le portent chacun à leur façon.

Les notes

Notes de Tête : Bergamote – Citron – Cardamome
Notes de Coeur : Thé – Frangipanier – Gingembre
Notes de Fond : Notes boisées, gourmandes et lactées – Cèdre – Vanille

Remember Me, Jovoy, 100ml – 130 €

 

Eight & Bob ..

Un parfum d’une élégance rare chargé d’histoire. Albert Fouquet, parfumeur et fils d’un aristocrate parisien, faisait partie de l’élite de la société française du début du 20ème siècle. Dans une pièce au dernier étage du château de famille, Albert créait et perfectionnait diverses essences avec l’aide de Philippe le majordome. A chaque évènement important où il était convié, Albert aimait surprendre les invités présents avec ses parfums spéciaux qui devenaient toujours plus demandés à l’intérieur du cercle social exclusif parisien, mais il refusait toujours de vendre les formules de ses parfums qu’il gardait cachées.

Une nuit de 1937, lors d’une réception pendant les vacances estivales sur la côte d’Azur, Albert s’était retrouvé à parler avec un jeune étudiant américain qui parcourait la France en cabriolet : ce jeune homme était John Fitzgerald Kennedy. Quelques minutes après avoir été présenté à Albert, JFK fut fasciné par le parfum qu’il portait. Le matin suivant, l’élégance de Kennedy, son intérêt pour les parfums et l’immédiate sympathie pour l’aristocrate français, convainquent Albert de laisser à l’hôtel où il séjournait un flacon de sa Cologne. Il y ajouta une note «  Dans ce flacon se trouve la touche de fantaisie française qu’il manque à ta personnalité américaine ».

Au retour des vacances, Albert reçu au château une lettre de JFK qui était rentré aux États-Unis et dans laquelle il le remerciait pour le geste, l’informait du succès que le parfum recevait parmi ses amis et lui demandait de lui envoyer « huit échantillons, et si la production le permet, un autre pour Bob ». Sans comprendre entièrement le sens de la demande, Albert décida d’envoyer une élégante boîte remplie de parfums tant pour satisfaire la demande de son ami, que pour justifier les coûts de transport. Avec son perfectionnisme maniaque, Albert demanda au majordome Philippe de chercher des flacons en verre particuliers qu’il avait vu dans une pharmacie parisienne. Une fois ces derniers trouvés, Albert et Philippe commencèrent à les étiqueter en les appelant comme l’amusante demande de John « Eight & Bob ».

Aujourd’hui, plusieurs décennies plus tard, grâce à la recherche historique et à la sensibilité de la famille de Philippe, la formule « Eight & Bob » a été complètement récupérée et le protocole de production manuelle et raffinée indiqué par Albert respecté afin que « Eight & Bob » redevienne un des parfums préféré des hommes les plus élégants du monde.

La marque Eight & Bob est très sensible à certaines causes sociales, dont la défense des droits de l’homme, et collabore avec la Fondation Robert F. Kennedy, une organisation de renommée mondiale dirigée par Mme Kerry Kennedy. Eight & Bob s‘associe à cette fondation en donnant une partie des revenus générés par cette édition spéciale hommage au rêve de Robert F. Kennedy pour un monde meilleur et plus juste.

Cette nouvelle édition spéciale, boisé chypré, partage une partie de sa pyramide olfactive avec le Eight & Bob Original.

Les notes

Notes de Tête : Poivre Rose – Citron – Cardamome
Notes de Coeur : Feuilles de violette – Labdanum – Bois secs Notes de Fond : Santal – Ambre – Vétiver

Eight & Bob, 50ml – 130€

Jovoy, 4 rue de Castiglione, Paris 1er. Tél : 01 40 20 06 19.

www.jovoyparis.com

 

 

 

More from Frédérique de Granvilliers

Les secrets du Palais Lamrani

C’est en poussant discrètement une jolie porte en cèdre sculptée que vous...
Read More