Rouge Smoking et Crème de Cuir, étonnants derniers nés de BDK Parfums

Grand coup de cœur pour cette marque dont chaque fragrance nous interpelle. BDK Parfums a été fondée en 2016 par David Benedek, jeune homme aux racines roumaines, algériennes et marocaines, qui a grandi dans l’univers de la parfumerie et est en train de réussir à faire de sa marque un nom qui compte.

Ses grands parents, exilés de Transylvanie, ont fait partie des premières personnes autorisées à distribuer de grands noms de parfums tels que Worth ou Christian Dior dans les années 1950 à Paris. Ils se spécialiseront ensuite dans la vente de parfums et de produits de luxe aux clients étrangers visitant la capitale et ouvriront leur première boutique dans les années 1960 à l’angle de la rue royale et de la rue saint honoré. De père en fils, l’expertise familiale autour des parfums se développera au fil des années.

David étudie l’économie puis part vivre à Pékin et New York en 2010 pour ses études. À son retour, il intègre l’Institut Français de la Mode en 2012 où il se spécialise dans l’univers du parfum et des cosmétiques. Pendant plus d’un an, il apprend à reconnaître les principales matières premières, les familles olfactives et leurs facettes avant de se perfectionner dans l’apprentissage des étapes nécessaires à la création de fragrances. Sentir, découvrir, reconnaître, il se familiarise aux subtilités de cet univers avec les équipes de Givaudan. Une passion qui se transforme petit à petit en un besoin : celui d’en faire son métier. Il se décide alors à continuer cet apprentissage aux cotés de l’Institut Cinquième Sens qui l’aide à façonner son univers olfactif, pierre angulaire de la maison BDK Parfums.

Dés le départ, l’idée était à la fois de travailler autour d’une matière première principale afin de la personnifier, mais également de retranscrire des caractères aspirationnels. Cette idée initiale devient alors le chef d’orchestre des facettes olfactives singulières qui caractérisent chaque fragrance bdk paris.

Les plus beaux récits ne pouvant venir que des plus belles matières premières, BDK Parfums choisit de les laisser s’exprimer pleinement, avec élégance, dans chacune des ses créations… C’est pourquoi tous les concentrés de parfums utilisés sont fabriqués dans la région de Grasse.

David Benedek a aussi fait le choix de développer des produits « made in France », réalisés par des entreprises locales afin de mettre en avant une richesse patrimoniale vivante d’exception.

Le flacon biseauté, est fabriqué par un maître verrier basé en Normandie. Le capot est développé en région parisienne par un bijoutier orfèvre traditionnel. Il a été imaginé en hommage à l’architecture du dôme du Grand Palais à Paris. L’étiquette a été réalisée par une imprimerie du quartier du Marais à Paris. Enfin, les coffrets, semblables à des reliures
de livres, sont façonnés par une entreprise
familiale de la région du Mans. L’encre utilisée est d’origine naturelle et les papiers, teintés dans la masse, sont recyclés. Apposés côte à côte, les coffrets forment une encyclopédie des beaux parfums.

Aujourd’hui BDK Parfums compte 7 eaux de parfums répartis dans deux collections, « parisienne » (Bouquet de Hongrie, Pas ce soir et Rouge Smoking) et « matières » ( Tubéreuse impériale, Wood Jasmin, Oud Abramad et Crème de Cuir) .

« Pour ma collection parisienne,
 j’ai voulu créer des parfums de peau féminins et masculins. Si la parfumerie alternative se veut différente et souvent mixte, je pense qu’il est tout de même important de pouvoir proposer de belles fragrances construites avec des absolus naturels minutieusement choisis.
J’ai voulu que ces créations parisiennes parlent aux femmes et aux hommes qui les portent, qu’elles leur apportent une présence supplémentaire, à la fois subtile et remarquée. » , confie David Benedek.

« J’ai voulu, dès le départ pour ma collection matières, tenir compte de mes origines. Profondément parisien dans le cœur, j’ai souhaité retranscrire les influences de mon enfance. Ce mélange entre l’orient et l’occident à Paris m’ont amené à imaginer cette collection aux notes chaleureuses et sensuelles. »

Début septembre deux nouvelles fragrances ont rejoint les collections : BDK Rouge Smoking, trouve son inspiration dans la femme de Pigalle et du quartier des Abbesses à Paris. Créée par Amélie Bourgeois (Flair), cette fragrance orientale contemporaine assumée se développe autour d’une note de cerise. Un parfum comme cousu de filaments de soie et de cuir précieux. Les muscs, la vanille noire et la fève tonka pour la soie, le labdanum pour le cuir, la cerise et les baies roses pour le rouge. Un parfum ambré fruité sensuel et chic, signé avec élégance.

Le cuir de faire son entrée dans la collection Matières, avec BDK Crème de Cuir. Connue pour ses notes goudron, tabac, fumées, boisées, David Benedek a voulu prendre cette matière à contrepied pour séduire les amateurs de cuir, sensibles à son caractère élégant. En résulte une fragrance épurée, presque blanche, consensuelle, plus intimiste et parfaitement unisexe. Partie de l’idée d’un cuir daim, le parfumeur Violaine Collas
( Mane) l’ a travaillé à la manière d’ un philtre sensuel et contemporain. Mandarine et baies roses pour la fraîcheur, ananas pour un brin d’impertinence et d’espièglerie. En cœur, un cuir doux et voluptueux, dense et texturé, se dévoile au contact de muscs et d’absolu de vanille habillé d’une facette solaire. Un monochrome de teintes blanches et beiges à la Rothko, qui ne laissent aucune place aux notes animales. Dépoussiéré de tout ce superflu, le cuir apparaît léger, pur, presque nu, tout en rondeur et sensualité.

BDK Rouge Smoking, collection parisienne, mixte : 150 euros les 100 ml.

BDK Crème de Cuir, collection matières, mixte: 170 euros les 100 ml.

La maison BDK Parfums est présente 
dans 8 boutiques françaises de référence
 en matière de parfumerie de niche 
(Le Bon Marché Rive Gauche, Jovoy et Liquides à Paris, Taïzo à Cannes, Blush à Rennes…),
et dans une sélection de 80 points de vente
 en province et à l’international
 (Europe, Russie, Moyen-Orient, Amérique du Nord).

Liste des points de vente : www.bdkparfums.com

 

More from Frédérique de Granvilliers

Happy day mondial by Beaujolais le 15 novembre 2018

Chaque année le 3 è jeudi de novembre, le Beaujolais se fête !...
Read More