Symphonie des Bûches 3ème édition by Firstluxe Signature

C’est dans le cadre élégant et raffiné de l’Hôtel Vernet, que s’est déroulée, le 16 décembre 2014, la troisième édition de cet événement mettant en avant les meilleurs artisans de la pâtisserie française : Eddie Benghanem du Trianon Palace pour les Fées Pâtissières, Nicolas Boucher pour la Maison Dalloyau, Arnaud Delmontel, Cédric Grolet Chef pâtissier du Meurice, Guy Krenzer pour la Maison Lenôtre, Yann Menguy pour la Maison Ladurée , Damien Piscioneri pour le Café Pouchkine et Christophe Roussel.

Auparavant le talentueux Chef de l’Hôtel Vernet, Richard Robe, le plus français des chefs anglais, aura régalé les invités d’un cocktail… salé !

Avec la participation amicale de Stéphane Rotenberg.

Voici la présentation de ces bûches, les Guest Stars des réveillons de Noël, et leurs créateurs, qui ont enchanté nos invités à l’occasion de la sortie du nouveau numéro de Firstluxe Signature, Hiver 2014.

 

Bûche Paris sous la neige d’Eddie Benghanem pour les Fées Pâtissières : Féérique !

Capture d’écran 2014-12-19 à 15.02.38

Eddie Benghanem est un des plus créatifs et talentueux Chef-Pâtissier de sa  génération. Il est aussi Chef-Pâtissier du Trianon Palace à Versailles.

Et ses deux ravissantes et épicuriennes Fées sont Déborah Lévy et Sarah Harb, deux parisiennes qui ont lancé ce projet qui fait souffler un vent de fraîcheur dans l’univers de la pâtisserie.

À force de déguster et faire preuve d’audace – cette fameuse audace – Déborah et Sarah sont arrivées à la conclusion qu’elles voulaient donner vie à une pâtisserie qui n’existait nulle part ailleurs; une pâtisserie alliant respect de la tradition et réinterprétation des classiques français; une pâtisserie où la dégustation des gâteaux revêtirait des codes très actuels. Afin de proposer en un seul lieu une gamme réunissant toutes les qualités esthétiques, gustatives et pratiques de leurs rêves, elles n’ont pas hésité à se relever les manches et aller frapper à la porte des plus ­­grands pâtissiers.

C’est ainsi qu’est née l’aventure des Fées Pâtissières. Il aura fallu tout le savoir-faire d’un immense chef-pâtissier pour mettre au point la collection de 12 créations des Fées Pâtissières. Baba, tarte au citron, religieuse, Saint Honoré, Paris Brest, Opéra, fraisier… en s’attaquant aux fondamentaux de la pâtisserie française, Eddie Benghanem relève le défi fixé par Déborah et Sarah : innover dans la tradition.

L’originalité du projet tient en partie dans cet échange permanent entre deux becs sucrés passionnés et le chef-pâtissier du Trianon Palace à Versailles, sans conteste l’un des plus doués de sa génération. Reconnu par ses pairs depuis de nombreuses années, Eddie Benghanem reste avant tout un être accessible et curieux, qui a été immédiatement séduit par le challenge, mais aussi l’énergie des Fées Pâtissières.

Plus légère, plus petite, mais toujours chic, chacune des créations des Fées Pâtissières se déguste autant avec les yeux qu’avec les papilles, tel un pur objet de gourmandise à croquer seul ou en duo, en une seule virée à Rambuteau!

Sous une cloche en verre recouverte de givre se dévoile une pièce montée extraordinaire, Paris sous la neige . Au sommet de cet objet de gourmandise, le traineau du Père Noël vient déverser ses étoiles de cadeaux dans un Paris enneigé. Car approchant le regard, c’est bien Paris et ses monuments historiques que l’on devine sur les flancs de la pièce montée. La Tour Eiffel, Notre Dame, le Sacré Coeur, l’Arc de Triomphe… : rien n’est trop beau pour célébrer Noël!

Côté saveurs, Les Fées Pâtissières ont pensé à toute la famille. Composé de trois étages, le gâteau du milieu est destiné aux enfants. À base d’une mousse au chocolat au lait, d’un biscuit tout doux au chocolat, agrémenté de corn flakes caramélisés et d’une crème gourmande à la vanille .

Au premier et troisième étages, on passe aux choses sérieuses avec une mousse au chocolat noir, un biscuit caramélisé aux noix de pécan, de la fève de cacao torréfiée et caramélisée, une ganache au chocolat et une mousse à la vanille intense. Du caractère associé à beaucoup de subtilité, tel est le charme de cette partie du gâteau.

119€ pour 8-10 personnes, en édition limitée à 50 exemplaires / sur commande. Avec en cadeau pour l’achat de la pièce montée, une bougie signée Daum.

 

Et aussi les intemporelles de Noël

Bûche à la vanille
Biscuit moelleux aux amandes, crème légère à la vanille, confiture de framboise et sablé croustillant aux céréales, le tout recouvert de meringue aux éclats de framboise et de chocolat rose.

Bûche aux marrons
Biscuit moelleux aux noisettes, duo de mousse vanille et mousse marron, crémeux marron et gelée de mandarine, le tout recouvert de meringue aux éclats de noisette et de chocolat au lait.

4 personnes, 20 euros ; 8 personnes, 38 euros.

Les Fées Pâtissières, 21 rue Rambuteau, Paris 4è. Tél : 01 42 77 42 15.
Et 105 avenue Victor Hugo, Paris 16è.
www.lesfeespatissieres.com

 

 

La Bûche Dali du Meurice, by Cédric Grolet : Surréaliste !

Capture d’écran 2014-12-19 à 15.04.47

A l’aube de ses 180 ans, le Palace et son chef pâtissier ont choisi de rendre hommage à son hôte le plus mythique : Salvador Dali qui a élu domicile au Meurice pendant trente ans chaque mois de décembre.

Cédric Grolet, 29 ans , est issu d’une famille de restaurateurs de la région Rhône Alpes . C’est en cueillant des fraises à 12 ans qu’il a eu envie de faire des gâteaux. Après son CAP Pâtissier-Chocolatier- Glacier au Puy en Velay, il n’a qu’une seule idée en tête : devenir le meilleur de l’école. Ce qu’il réussit ! Puis il entre chez Fauchon, se fait vite repérer par les chefs Christophe Adam et Benoît Couvrand avant d’intégrer six ans plus tard le Meurice en tant que sous-chef en pâtisserie pour le restaurant gastronomique.. et d’être nommé depuis un an, chef !

ll aime la pâtisserie avec un grand « P », s’amuser avec le chocolat, et suivre les saisons. Aujourd’hui, le travail de Cédric Grolet s’organise autour de trois axes : les classiques revisités, la modernité au présent et la vision du futur.

La Bûche Dali délicatement recouverte d’une coque au chocolat fumé, est décorée par l’iconique montre molle de Salvador Dalí . Sur une base de biscuit au chocolat croquant, elle révèle un coeur de poire caramélisé au miel saisi entre deux biscuits tendres au goût semi-âpre chocolat sarrasin. Le tout est moelleusement enrobé d’une mousse au chocolat noir, pour retrouver un goût fumé et des saveurs boisées authentiques.

Vous pourrez déguster la bûche ‘Dalí’ du Meurice à l’occasion d’un déjeuner, d’un tea time, d’un dîner au restaurant Le Dalí, jusqu’au 26 décembre 2014 ou la commander directement auprès du restaurant « Dali ».

Cette Bûche de Noël a l’autorisation de la Fundació Gala-Salvador Dalí, elle est inspirée par la peinture de Salvador Dalí, La persistance de la mémoire, 1931.

16€ la part ou 115€ la Bûche (pour 8 personnes), sur commande.

Réservations au 01 44 58 10 04 ou via restaurantledali.lmp@dorchestercollection.com

Le Meurice
228, rue de Rivoli 75 001 Paris.
www.lemeurice.com

 

 

La Bûche Red Forest by Christophe Roussel, chef pâtissier la Baule, Guérande, Pornichet, et Paris : so glamour …

Christophe Roussel - Red Forest ∏ Patrick GerardVoyages, rencontres, produits authentiques, rigueur des grands chefs, équilibre des saveurs, design coloré… difficile de définir Christophe Roussel tant son audace et son brin de folie le rendent inclassable ! Récompensé en 2010 par le Prix de l’Innovation au Salon du Chocolat de Paris, en 2012 et 2013 par une 5e tablette au Club des Croqueurs de Chocolat doublé d’un Award au Salon du Chocolat de Paris, membre du TOP 5 des meilleurs chocolatiers français (classement Gault Millau), il prend plaisir à bousculer les codes, à revisiter les classiques, pour toujours provoquer de belles émotions gustatives.

Glacée d’une robe rouge ultra glamour, Red Forest est surmontée d’un petit sapin chocolaté… Sous cette montagne, une Forêt Noire revisitée. La cerise griotte a laissé place à de beaux morceaux de cerises tardives et amarena, parsemées dans la mousse au chocolat et le crémeux vanille… La pointe d’amaretto faisant monter nos sens au 7e ciel !
6/8 parts, 48 € . Série limitée Vendue exclusivement à La Baule, Pornichet et Guérande.
Boutiques & points de vente

La Baule / 6, allée des Camélias – 19, avenue de Gaulle – Marché des Halles Guérande / 26, rue Saint-Michel Pornichet / 162, avenue de Gaulle A Paris Montmartre / Paris 18ème / 5 rue Tardieu (uniquement macarons et chocolats)
www.christopheroussel.fr

 

 

La Bûche Art Déco d’Arnaud Delmontel : Art déco

A.DELMONTEL - Buche Art DÇco
Après avoir fait ses classes dans des maisons prestigieuses (restaurant de l’Hôtel Nikko à Paris, Mère Blanc à Vonnas, Maison du Chocolat, cuisines de l’hôtel Matignon, Gérard Mulot à Paris…), ce boulanger-pâtissier, surnommé l’Artisan des Petits Bonheurs, ouvre en 1999 une première boutique rue des Martyrs, où il est vite reconnu pour ses baguettes croustillantes, ses macarons et ses entremets colorés. Chouchou des becs sucrés de Montmartre, il ouvre en 2004 une seconde boutique rue Damrémont. En 2009, il investit le quartier piéton de la rue de Levis, puis inaugure, l’an dernier, une petite bonbonnière rue de Douai, où se concentre le meilleur de ses créations.
Lauréat du prix de la meilleure baguette de Paris en 2007, meilleur mille-feuille de Paris au concours de la Fédération des Pâtissiers en 2010, premier macaron bio équitable en 2012… il séduit les gourmets par son univers créatif, joyeux et décalé.

Place à l’épure pour sa Bûche Art Déco en forme de parallélépipède brut, aux lignes franches et dessinées. Avec ses motifs stylisés et ses reflets bronze Art Déco, elle donne envie d’être découverte, déstructurée… et dégustée ! Une exquise ganache au chocolat, subtilement parfumée d’une note de thé Earl Grey, la rend définitivement irrésistible.

6 personnes, 39 €
45, rue de Douai, Paris 9e. Tél : 01 49 70 68 22
57, rue Damrémont, Paris 18°. Tél. 01 42 64 59 63.
25, rue de Levis, Paris 17e. Tél. 01 42 27 15 45.
 
www.arnaud-delmontel.com

 

 

La Bûche Exotique de Ladurée by Yann Menguy : Tropicale !

 

Buche Creation 2014 Ananas 1Un nouveau talent, Yann Menguy, vient de prendre en charge l’ensemble des créations de l’une des plus belles maisons pâtissières françaises, rayonnant dans le monde entier.

Après l’Ecole Ferrandi, Yann Menguy débute sa carrière en 2004 chez Hédiard restaurant où il devient responsable pâtisserie. En 2008, il intègre le Céladon à l’Hôtel Westminster, puis travaille au Château de Chilly et à Genève en Suisse au Buffet de la Gare des Eaux vives, en tant que chef pâtissier. A son retour en France il participe à l’émission « Qui sera le prochain grand pâtissier », sur France 2 en 2012, où il ressort demi-finaliste. A la suite de cette aventure, il entre à la Michalak Masterclass de Christophe Michalak en 2013, où il occupe le poste de chef pâtissier, avant d’intégrer la Maison Ladurée.

C’est un puissant parfum d’ananas qui mène la danse de leur Bûche Exotique : Pâte à baba à la vanille, imbibée d’un sirop rhum et vanille, renfermant un cœur crémeux citron vert et cumbawa, une fine lamelle d’ananas rôti, décoré en chocolat façon écorce d’ananas or. Tout cela accompagné de crème fouettée à la vanille, de streussel à la fleur de sel et d’une mignonnette de rhum Barbades vieille réserve.

97 € pour 6 à 8 parts – en édition limitée

 

 

La Bûche Symphonie d’Opérettes de Dalloyau by Nicolas Boucher : Musicale

dalloyau Buche CrÇation
Nicolas Boucher a intégré cette superbe Maison en 2003, et vient d’être nommé Chef de la pâtisserie et de la Chocolaterie.

La Bûche Symphonie d’Opérettes enchantera vos papilles avec sa base croustillante de noisette, chocolat, riz soufflé et dujas, son onctueux crémeux à l’orange et don duo de délicates mousses à la noisette et au chocolat-noisettes. Six Opérettes l’accompagnent : des miniatures chocolat-café, réinterprétation du célèbre gâteau Opéra créé par Dalloyau en 1955.

6/8 personnes, série Limitée, 95 €.
www.dalloyau.fr

 

 

La Bûche Lenôtre en collaboration avec Pierre Frey by Guy Krenzer: Si déco !

 4_Bñche 2014-Lenìtre & Pierre Frey (c)T.Dhellemmes

Artisans dans l’âme et résolument créateurs, les Chefs de la Maison Lenôtre, avec à leur tête Guy Krenzer, se font une nouvelle fois les interprètes d’une bûche gourmande et audacieuse, en collaboration avec la Maison Pierre Frey.

Les deux maisons, membres du Comité Colbert, travaillent avec des artisans au savoir-faire incontestable : teinturier, tisseur, imprimeur, tapissier pour l’un, pâtissier chocolatier, confiseur pour le second.

La Maison Pierre Frey est une histoire de famille. Le grand-père, Pierre, l’a créée en 1935 et s’est installé à Paris dans l’immeuble du 47 rue des Petits Champs, devenu depuis l’emblème de la société. Son fils Patrick a pris sa suite et travaille maintenant avec ses trois fils.

Guy Krenzer, alsacien, Meilleur Ouvrier de France, cuisinier artiste, il est le chef exécutif et Directeur de la création de la Maison Lenôtre,  qui offre au plus grand nombre l’excellence de la gastronomie française aux quatre coins du Monde. Fier de son équipe de 500 personnes, il ne fait pas de différence entre un commis ou son second “je ne suis rien sans mon équipe”… de là il tire le meilleur de ces hommes et de ces femmes en créant les succès de demain tout en gardant les fondamentaux de la tradition.

Pour dessiner la bûche de Noël, Patrick Frey et Pierre son fils aîné, ont imaginé avec la complicité de Guy Krenzer, Directeur de la Création Lenôtre, un salon chaleureux et confortable derrière la façade du «47» revêtue des grands losanges multicolores du tissu Carriacou, l’un des best- sellers de la Maison.

À travers les fenêtres en sucre tiré et les murs de chocolat blanc on découvre une ambiance cosy, version miniature. Fauteuil et canapé sont en chocolat surmontés de moelleux coussins dans l’esprit calisson, tapis rayé et rideaux sont revisités en pâte d’amande. Une montagne de cadeaux tout en confiseries est déposée devant la cheminée de chocolat noir, au pied du sapin en chocolat Gianduja.

Quant à la bûche, c’est un assemblage subtil de couches savoureuses : base croustillante praliné, graines de tournesol et fruits secs torréfiés, surmonté d’un crémeux onctueux et d’une mousse, tous deux au chocolat au lait et fruits de la passion. En accompagnement, une sauce ananas marinés au citron et poivre de Tasmanie infusé à la Vanille Bourbon, en lien avec le thème aborigène de la prochaine collection de la Maison Pierre Frey qui sera lancée en 2015 pour fêter les 80 ans de sa naissance…

8/10 personnes, 130 € . Série limitée numérotée. À réserver dans toutes les boutiques Lenôtre, sur le site www.lenotre.com et au 0811 656 656.

 

 

La Bûche Place Blanche du Café Pouchkine by Damien Piscioneri : Si slave !

PouchkineCake_341v2 BD

Créé par Andrey Dellos, le Café Pouchkine est devenu la destination gourmande incontournable de la capitale russe. Dédié à la cuisine russe et française, il est aujourd’hui un lieu mythique reconnu dans le monde entier, notamment pour ses pâtisseries, que les français peuvent aujourd’hui déguster à Paris.
A 34 ans, Damien Piscioneri est un Chef pâtissier passionné au parcours bien rempli et à l’énergie débordante. En 2013, Andrey Dellos lui propose le poste de Chef pâtissier du Café Pouchkine.

Adepte d’une pâtisserie légère, subtile et raffinée, les créations de Damien Piscioneri sont gourmandes, colorées et fruitées. Finesse des préparations, équilibre des textures, justesse des accords, telles sont les nuances de ses pâtisseries qui marient harmonieusement produits russes et traditions françaises.
La bûche Place Blanche est un mariage harmonieux entre différentes textures et parfums. Une fine mousse de chocolat dissimulant un cœur fondant au caramel, un biscuit au cacao relevé d’une pointe de sel. Le goût de la vanille légèrement épicé de café s’allie parfaitement à la noisette Gianduja qui rappelle la neige saupoudrant au fur et à mesure la Place Rouge de Moscou. Elle vous donne une impression de voyage en pleine Russie…

8 personnes, 96 €.

Printemps Hausmann :
64 boulevard Hausmann, Paris 9è. Tél : 01 42 82 43 31.
2, rue des Francs Bourgeois, Paris 3è. Tél : 
01 42 72 97 05.
155, avenue de Saint-Germain, Paris 6è.  09 67 28 58 44.
www.cafe-pouchkine.fr

 

Frédérique de Granvilliers

More from Frédérique de Granvilliers

Crème Oligo Protect SPF 30 : le soin bouclier d’Anne Sémonin

Revoilà le soleil, si agréable mais qui est comme la pollution, une...
Read More