Le rouge à lèvres by Terry célèbre Helmut Newton


Notice: Trying to get property of non-object in /var/www/clients/client9/web31/web/wp-content/themes/simplemag/formats/format-standard.php on line 28
La marque By Terry propose un rouge à lèvres vendu au Grand Palais.

 

 

 

 

 

 

 

Le Grand Palais organise une exposition consacrée au sulfureux photographe allemand Helmut Newton. A cette occasion, la célèbre créatrice Terry de Gunzburg,  By Terry, grande amie de l’artiste, a été sollicitée par la « Réunion des Musées Nationaux », pour proposer à la vente un de ses rouges iconiques à la boutique du Grand Palais.

 

Terry de Gunzburg et Helmut Newton ont beaucoup travaillé ensemble de de 1985 à 1998.

 

Terry  a créé sa marque by « Terry »  il y a 12 ans. La créatrice a débuté comme maquilleuse de studio. E t c’est lors de séances photos pour des magazines de mode, qu’elle rencontre beaucoup de célèbres photographes comme  Sarah Moon, Guy Bourdin, Irving Penn et .. Helmut Newton dont elle devient, au fil des collaborations, une amie proche.

 

 

Il faut croire que toutes ces créations et ce beau monde lui a donné envie d’en être, puisqu’elle finit par créer sa propre maison, après avoir été Directrice Internationale de la Création et du Marketing chez Yves Saint Laurent.

De ses débuts au côté du photographe, la créatrice déclare : « Mes débuts ont failli tourner au désastre. Je devais maquiller Paloma Picasso, qui arborait son éternelle bouche rouge, un peu trop figée à mon goût. Alors, j’ai délibérément modifié la nuance. Helmut était fou furieux, demandant d’où sortait cette gamine ! Terrorisée, je l’ai prié de me laisser finir. Finalement, il a aimé mon travail. Plus tard, il m’a appelée pour une séance avec l’actrice Sylvia Kristel. Helmut voulait qu’elle plonge dans la piscine afin que les fards coulent… mais pas n’importe comment, évidemment. J’ai recommencé le maquillage vingt fois. Sylvia Kristel devenait hystérique, lui restait d’un calme olympien. Il voulait la voir sortir de ses limites, la mettre en péril, écarteler son émotion. Il cherchait à ressentir une forme de tension et ne détestait pas, lorsque le make-up prenait trois heures, que le modèle passe de l’impatience à la rage.  »

La créatrice de cosmétique Terry de Gunzburg
Photographie de Helmut Newton
Par Framboisemood, pour FirstLuxe.com

 

Written By
More from firstluxe

Tendre duo au Studio Hartcourt

Passez un moment inoubliable,  avec l’homme ou la femme de votre vie,...
Read More