Tintin & co donnent l’heure

La saga inventée par Hergé se poursuit désormais au poignet avec une collection de montres sobres, ludiques, sportives, classiques, citadines ou juniors pour les  7 à 77 ans ! Déclinée en 4 modèles, 3 univers et au total 24 pièces, la Collection TINTIN® permet de vivre à l’heure du héros légendaire et de ses joyeux compagnons. De cadran en cadran, les thèmes sélectionnés allient bonne humeur, originalité et authenticité grâce à des images en ligne directe des albums. Modernité du design et qualité des matières (acier, cuir, nubuck, silicone ultra doux) servent ce bel hommage à la célèbre série des aventures de Tintin conçue et dessinée par Hergé dès 1929.

La collection s’explore en trois univers : les premières investigations de Tintin au pays des Soviets (1930), l’aventure lunaire (1953) et un souriant clin d’œil aux personnages vedettes.

Deux atmosphères évoquent les débuts du jeune reporter belge, envoyé spécial en URSS. La première s’affiche avec force dans des montres au cadran bombé en acier inoxydable, sanglées de cuir brut noir ou havane (tailles L, M, S). Leur tempo minimaliste capture les péripéties de Tintin et de son fidèle Milou en territoire moscovite : sous la neige, en noir et blanc, à bord d’un bolide vrombissant sur le métal solarisé d’un cadran. La seconde, douce et tendre, se love dans des boîtiers ultraplats et des bracelets en silicone.

Retour vers le futurisme des années 50 et la conquête de la Lune en deux temps, deux thèmes et deux couleurs. L’allure sportive s’impose pour incarner l’impressionnant défi spatial imaginé par Hergé : larges repères chiurés, lunette métallique façon tachymètre, bracelet silicone d’aspect texturé et surpiqué. Cette ligne cosmique ravive deux visions d’Objectif Lune et de sa suite On a marché sur la Lune. Détails 100% science-fiction : le fond noir des cadrans s’anime d’étoiles luminescentes et transforme la planète Terre, vue de l’espace, en disque rotatif des secondes.

Le profil de l’intrépide héros, auréolé d’index droits, illustre un chaleureux quatuor de montres citadines. Les traits et la houpette légendaire de Tintin y apparaissent en noir et blanc ou en relief sur l’éclat du métal..
La ‘Ligne Claire’ – style graphique créé par Hergé – inspire la règle chromatique des modèles ultra plats à l’effigie de chaque personnage-clé. Les bracelets silicone sont soigneusement assortis à leur tenue favorite ! Vestiaire horaire : le gris mastic du trench-coat de Tintin, le pull bleu du capitaine Haddock, le manteau et le chapeau vert olive du professeur Tournesol..

Pour le bonheur des Tintinophiles et une bonne idée pour la fête des pères.

De 79 à 149 euros.

Infos : www.tintin.com


More from Frédérique de Granvilliers

L’Opéra Rock « Le Rouge et le Noir » triomphe à Paris

Il semblait improbable d’adapter l'un des plus grands chefs d'œuvre de la...
Read More