Valeria Attinelli expose ses superbes créations en Led


Notice: Trying to get property of non-object in /var/www/clients/client9/web31/web/wp-content/themes/simplemag/formats/format-standard.php on line 28

La Galerie Caplain-Matignon, à deux pas de l‘Hôtel Bristol Paris, se réjouit d’accueillir l’artiste lumino-cinétique, Valeria Attinelli, que FIRSTLUXE vous avait fait découvrir lors de l’exposition de sa poupée aux « Frimousses des Créateurs ».

 

Ses créations en Led « light-emitting diode » illuminent la Galerie grâce à ce medium innovant qui aurait sa place au cœur de deux grandes expositions parisiennes Dynamo au Grand Palais et Julio Le Parc au Palais de Tokyo ! Sophie Litras, responsable de la Galerie, a choisi de mettre en lumière une artiste inspirée par l’Amour dans tous ses éclats.

 

« Le Courant Passe »

 

La quinzaine d’œuvres de cette exposition intitulée avec humour, « Allumeuse », témoigne de la liberté rayonnante de Valeria Attinelli, habile « dessinatrice dans l’espace » de personnages parfaitement identifiables. Femmes libres, guerrières, couples amoureux, s’enlacent dans un vibrant jeu de lignes, de courbes et de couleurs fluorescentes. Valeria Attinelli ponctue ses œuvres d’une signalétique contemporaine avec des clins d’œil contestataires contre la vénalité de notre société : croix pharmaceutiques devenues pansements affectifs, code-barres symbolisant le pouvoir de l’argent qui permet de tout s’offrir, « Flash-love » destinés à scanner le Bonheur… références irrévérencieuses à l’univers uniformisé et mercantile du XXIème siècle.

 

« Think big »

 

Valeria Attinelli a grandi dans un milieu d’écrivains, sculpteurs, peintres et musiciens, amis de ses parents : Allen Ginsberg, Ezra Pound, Samuel Beckett, Roberto Matta, Gino Severini, Miguel Berrocal, Serge Gainsbourg, Astor Piazzola et Ivry Gitlis.

 

« Valeria Attinelli »

 

L’enfant timide se nourrit de ces rencontres exceptionnelles pour forger son propre monde. Fascinée par le mouvement Dada, par l’œuvre de Francis Picabia, de Roy Lichtenstein, inspirée par le Pop Art, l’Op’art, notamment Vasarely, Valeria Attinelli a trouvé son style qu’elle enrichit en inventoriant nouveaux media et technologies novatrices.

 

« L'amour Dur ; L'amour Dure »

 

Après ses succès au Centre Pompidou « les Années Pop », à L’Espace Pierre Cardin avec les Performances « Les Droits de l’âme » et « Les Maux Cœur », événements conceptuels uniques présentant ses toiles en y mêlant danse, musique et théâtre, ainsi qu’au Petit Palais (en 2012) où elle présentait la scénographie Op-Art sublimant la présentation des 10 ans des « Poupées Frimousse de créateurs » de l’Unicef, Valeria Attinelli continue son irrésistible trajectoire… Ses créations figurent dans de nombreuses collections privées de France, d’Espagne et d’Amérique du Nord, notamment à la SACEM au titre des œuvres représentatives de l’art contemporain.

 

 

 

EXPOSITION  « ALLUMEUSE »

Valeria Attinelli, artiste

lumino-cinétique

Du 19 juin 2013 au 9 septembre 2013.

à la Galerie Caplain-Matignon , 29 avenue Matignon, Paris 8é.

www.galeriecaplain-matignon.com

www.valeriaattinelli.com

Written By
More from firstluxe

FASHION WEEK LONDON: BURBERRY et le TRENCH KISSES

Christopher Bailey, Directeur Général de la création baptise sa collection Burberry automne-hiver 2013-2014 Trench...
Read More