Valmont : Première collection de parfums inspirée de Venise

Réputée dans le monde entier pour ses cosmétiques de luxe, la marque suisse éblouit ses aficionados et les ceux des parfums avec sa collection Storie Veneziane by Valmont : une série de cinq contes olfactifs inventés par les propriétaires de Valmont Sophie et Didier Guillon, qui révèlent les multiples facettes d’une Venise tour à tour, séductrice  et énigmatique, légendaire et sans cesse réinventée.

Venise, berceau de l’art de la parfumerie, une ville auréolée de faste et de mystères qui fut le port par lequel pénétrèrent les parfums d’Orient, plaque tournante des bois rares, épices, de la soie, de la verrerie, des bijoux, des cosmétiques et des parfums.

Storie Veneziane, un nom à l’image des flacons, aux masques de couleur translucide. Un hommage au verre de Murano : au XIIIème siècle, les fours qui produisaient le verre furent installés sur l’îlot de Murano, pour des raisons de sécurité et de secret. Les artisans imposèrent leur art dans le monde entier, grâce aux matériaux exceptionnels qu’offre la lagune, tel ce sable d’une rare finesse qui donne une telle transparence au verre. Les verreries de Murano deviennent célèbres dans l’Europe entière, en raison du verre sodique ajouté à de la cendre d’algues. Au XVème siècle, l’art du verre atteint son apogée à Venise.

Un authentique parcours d’initiés comme une ode aux multiples savoir-faire de la lagune. L’art de la parfumerie au firmament, le verre de Murano en majesté et le cuir italien dans ce qu’il a de plus fascinant : charnel, sauvage et sensuel.

Nous sommes tombés sous le charme de ces cinq jus, chacun étant inspiré d’un quartier de Venise. Suivez le guide :

A l’extrême pointe s’érige le Pontile Sant’Elena, ultime soubresaut de verdure avant l’infini de l’étendue marine. Verde Erba I, pétillant et fusant, trouve sa source dans la nature généreuse et fleurie.

Plus loin, le quartier symbolique de la renaissance et de la modernité vénitienne, l’Arsenale, offre le spectacle d’une rencontre entre une tradition vénitienne emprunte d’élégance et une modernité poignante. Alessandrite I trouve dans ce foisonnement sa raison d’être.

Un peu à l’écart de la frénésie touristique de Venise, Rosso I permet à la rose et au oud une rencontre inédite dans un lieu blotti au cœur du quartier : le cloître de San Francesco Della Vigna, abrité dans un palais vénitien, majestueux lieu de force et de splendeur.

Gaggia Medio I, oriental ambré, appelle quant à lui à l’envoûtement : il donne rendez-vous au Dorsoduro, fief de l’art et de rues enchevêtrées évoquant un refuge intime et préservé.

Enfin, dans le quartier de Campo San Moisè, un gant bleu cobalt… parfumé, glamour, égaré, est inspiré : Blu Cobalto I réveille tous les fantasmes.

Storie Veneziane est une série pensée par Sophie et Didier Guillon, comme une collection de haute joaillerie olfactive : des essences pures ciselées comme des joyaux, des extraits de parfums qui offrent une tenue longue durée.

VERDE ERBA I

Un fleuri vert, délicat et frais. L’essence de seringua , le « jasmin des poétes », cousine de l’aubépine, de la rose et du camélia, s’élance sur une note jaillissante, un pétillement inattendu. Le papyrus apporte du corps à la composition dans un accord boisé et épicé ; a vanille, sa gourmandise tropicale. Rassurant car intemporel, Verde Erba I comblera les femmes en quête d’une nouvelle vie. ( PHOTO en UNE )

ALESSANDRITE I

Un fleuri Aldéhydé. La fragrance s’élance sur un départ de bergamote dont on ne sait pas si c’est une orange amère ou un citron vert… Transporté par le raffinement, accompli, le jasmin suit en caressant les sens. La femme se délecte de cette fragrance, symbole de la tentation féminine et de la beauté en Orient depuis de nombreux siècles.

Ultrafraiche, cette composition atteint une vibrante et éclatante euphorie avec l’aldéhyde qui lui donne puissance, brillance et volume.

Lors du lancement, le pâtissier star du Meurice, Cédric Grolet avait confectionné des gâteaux, clin d’oeil au masque et à la couleur de chaque parfum : aussi beaux que bons.

ROSSO I

Un fleuri oriental. Un départ épicé de baies roses vient ouvrir la composition dans un crépitement splendide.Place ensuite à la rose de Damas, à la fois délicate, fragile et gracieuse, qui s’annonce opulente, voluptueuse et attractive, pressentant une rencontre des plus troublantes.

Elle atteint son paroxysme, en épousant la puissance d’un oud dense et profond, sacré dans son côté encens, le plus profond et le plus ténébreux.

En écho aux origines du parfum, Rosso I, floral oriental, rend hommage au sacré, par ses connotations spirituelles et mystérieuses. Sensuel et spirituel, il magnifie la féminité et la beauté en des nuances subtiles que le verre rouge de Murano, dense et suprême, allié au cuir profond du bouchon, exalte.

 

GAGGIA MEDIO I

Un parfum ambré. La cardamome ouvre la danse avec sa fraîcheur naturelle alliant avec subtilité ses nuances citronnées et aromatiques. Dans un voluptueux élan, le santal doux embrase la composition. En dernière note, l’ambre vient fixer la composition par ses notes douces, amples et mystérieuses.

Ardente pour cette femme qui, audacieuse, aspire au beau, à l’unique. Le masque doré en verre de Murano déposé sur le flacon semble acquiescer : ici, la sensualité est à son firmament.

 

BLU COBALTO I

Un oriental gourmand. Blu Cobalto I réveille tous les fantasmes. Extrême et sauvage, le patchouli excite les sens dans un choc puissant, animal et enivrant, se rend addictif. Dans un élan démesuré, le cacao embrase la composition de ses notes cuirées, sensuelles et croquantes. Sans retenue, il invite au fantasme, obsédé par la passion. Mais au contact de l’opoponax balsamique, il s’abandonne alors à l’extase fantasmée dans un élan théâtral qui rendra la femme encore plus fatale, envahie d’une passion obsédante.

 

Storie Veneziane, 5 parfums Valmont

Flacon 100 ml, 390 euros

Vapo de sac 8,5 ml, 195 euros

Coffret recharges vapo de sac, 3 x 8,5 ml, 139 euros

Coffret découverte 5 parfums x 8,5 ml, 225 euros

 

En vente en avant première Au SPA Valmont du Meurice, 228 rue de Rivoli Paris 1 er.    www.dorchestercollection.com/LeMeurice‎

Et au Bon Marché Rive Gauche, 24 rue de Sèvres, Paris 7 ème.

Et dès septembre, dans des points de vente exclusifs.

www.valmontcosmetics.com

 

More from Frédérique de Granvilliers

Le Grand Musée du Parfum : Dernier né des Musées parisiens

Quel est le premier parfum connu dans l’histoire ? Comment les grands...
Read More