Zadig et Voltaire Music, le label signe le Groupe Sixtine

Zadig et Voltaire, le label de Musique,  signe le Groupe Sixtine. La griffe Parisienne ne se contente pas d’être un label de mode rock et chic au style androgyne. Elle s’élargit et devient un label artistique.

Rico et Sixtine
Rico et Sixtine

Sixtine, c’est un duo composé d’Éric Chedeville alias Rico the Wizard, l’ingénieur du son, le producteur prolifique qui a travaillé avec un pléthore d’artistes, le co-producteur de Modjo, Cassius, et, sans oublier, le co-fondateur du label Crydamoure avec Guyman, la moitié de DAFT PUNK. La voix du groupe, c’est Mélanie (Sixtine), musicienne de formation classique, experte en violon et en piano.

Le groupe emprunte son nom à sa chanteuse et muse et lorsqu’on lui demande ce que lui inspire Sixtine, Rico nous répond : « Beaucoup de choses. C’est une fille qui a beaucoup de talent. Elle joue très bien du violon. Elle possède une très jolie voix, elle écrit de beaux textes. » Avec elle, c’est  une histoire qui dure depuis près de 10 ans. À l ‘époque il travaille avec le producteur de Modjo, Romain Tranchart, et la jeune femme arrivée tout droit de Bretagne dont elle est originaire lui fait écouter son album. « J’ai tout de suite été charmépar sa personne et par son univers artistique». Seulement, à ce moment-là il était en pleine co-production de l’album de Sébastien Tellier (Sexuality) avec Guy Manuel d’Homen Cristo. Il retrouvera Mélanie trois ans plus tard, lorsque Thierry Gillier l’approche pour la première fois pour le label Zadig et Voltaire Music afin de produire le 1er album Nightology. Il décide alors de se rendre lui-même en Bretagne où il louera un studio pour réaliser ce  nouvel album. C’est ainsi que commence l’aventure Sixtine.

Si on aimerait percer le mystère Daft Punk et connaître la recette pour faire un hit, Rico assure qu’il n’y en a pas. Aucun secret. Il faut simplement aimer la musique, la bonne musique, en écouter beaucoup, aimer danser. « Il n’y a jamais de recette pour un hit. On ne sait jamais si cela marchera ou pas ». Justement, Press Start a très bien marché et depuis cet été un EP DE 4 remixes est disponible. Ce dernier est signé Coconut Beach (l’un des nombreux pseudonymes de Rico), Play Paul (frère de Guyman des Daft Punk) Sedat the Turkish Avenger et Synapson (deux  jeunes DJ qui mixent pendant le festival de Cannes et rencontrés par l’intermédiaire de leur tourneur, Antoine Kraft de Savoir Faire).

l-album-sweet-sixtine-a-decouvrir-en-septembre

L’Album « Sweet Sixtine » sort le 22 Septembre. Il est baptisé ainsi en hommage à Billy Idol et B.B KING qui ont composé des chansons sur l’âge doré des jeunes filles américaines et à Sixtine. En effet, Sweet Sixteen, c’est l’allocution que l’on emploie lorsqu’une jeune fille atteint l’âge de 16 ans. C’est aussi l’âge que Sixtine avait lorsque Rico crée le label Crydamoure en 1994 avec Guyman. La jeune femme étant très admirative de cette époque, Rico a tenu à lui rendre hommage en rappelant le son de cette période relativement ‘underground POP’ (au sens noble du terme)

Si le groupe offre une approche électro POP, il ne s’empêche pas des incursions aux influences Jazz, Hip Hop.  Un album très surprenant, annonce le producteur loin des sentiers battus de l’électro actuel. « C’est un album très produit, avec un style d’écriture très travaillé où il y a beaucoup d’orchestration, des sonorités house et des ballades écrites en collaboration avec un Jazzman. On aura un morceau avec Modjo, producteur du tube «Lady ». L’univers propre et charmant de Sixtine, mais aussi mon univers personnel car je suis un amoureux du son. Pour moi, l’objectif de cet album c’est de se dire : « c’est marrant, j’aurais pu écrire cet album il y a quelques années mais je pourrais aussi l’écouter dans quelques années. » Une œuvre musicale où le duo souhaite laisser place à une house de l’époque très magnifiée, agrémentée de vraies ballades. En somme, un album s’inscrivant dans l’intemporel : « il y a des musiques qu’on projette tout de suite et d’autres plus solides, comme des peintures, qui peuvent traverser le temps. Si une musique est vraiment bonne, tout le monde l’écoutera et ce, peu importe son âge. » « Sweet Sixtine » est aussi un album qui se prête à toutes les situations de la vie : « il peut aussi bien être écouté sur la plage que chez soi, en toute circonstance. J’aime bien l’idée d’une musique intemporelle, c’est aussi ça l’amour.  Et Sixtine et moi, c’est une grande histoire d’amour », nous expliquera Rico. L’intemporel… et si c’était cela au fond le secret de la qualité ?

En exclusivité pour Firstluxe, j’ai demandé à Rico the Wizard de nous parler du label Zadig et Voltaire et de  nous confier sa vision du luxe.

Le duo signé sur le label de musique de Zadig et Voltaire
Le duo signé sur le label de musique de Zadig et Voltaire

L’INTERVIEW

Vous avez signé avec le label de musique Zadig et Voltaire. Rejoindre une griffe Mode et Luxe, c’est un choix à la fois pointu et audacieux, non ?

Quand Thierry Gillier m’a approché, j’ai trouvé l’idée très intéressante dans un contexte de crise de l’industrie du disque et je l’ai vu comme une façon alternative de se développer dans la musique. Qui plus est, l’approche de Thierry Gillier est une approche large au niveau artistique. Je pense même que son label ne va pas simplement faire de la musique mais se rapprocher de l’art contemporain, de tout ce qui touche à l’art en général. Thierry, c’est un passionné d’art contemporain en particulier. Donc il a aimé mon travail sur l’album de Sébastien Tellier et il a fait appel à moi pour que je l’aide à monter ce label. J’ai d’abord produit un premier artiste, on a vu ce que ça donnait et cela a permis de voir les limites de la mode par rapport à la musique. Et avec Sixtine, l’envie était de faire de la musique pour que chacun puisse utiliser ses ressorts. Il est vrai que nous sommes signés chez Zadig et Voltaire Music, mais nous sommes aussi en licence chez Columbia et édités par Sony. Donc ce sont trois grands groupes qui unissent leurs forces autour de Sixtine. Trois belles fées qui se penchent sur son berceau.

On parle d’alliance Mode et Musique et évidemment vous portez les vêtements de la marque. Quel est votre rapport à la Mode et au Luxe?

Comme tout un chacun, j’ai le  goût des belles choses. Sixtine et moi aimons beaucoup le style Zadig, mais nous ne sommes pas engagés contractuellement. Zadig et Voltaire Music est une entité différente de Zadig et Voltaire Mode. On souhaite simplement montrer notre soutien car on aime la marque. On aime ce qu’on porte.

Côté Style. Pour vous, un look Dandy Chic, pour Sixtine, plutôt Parisienne Rock & Chic…

C’est ça qui est bien chez Zadig ! Ce n’est pas du luxe au sens Haute Couture. C’est bien coupé, ça correspond à l’air du temps et aux envies des gens, ça se porte tous les jours. Là par exemple, je pars en vacances et je porte un short Zadig et Voltaire! Je vous assure.

C’est quoi le Luxe pour vous justement, quelle en est votre définition?

Le vrai luxe, c’est d’être au bord de la plage dans un bel environnement, un beau cadre avec une bande de copains. Le luxe, c’est d’être entouré de ses amis, avoir une vie agréable et de pouvoir faire ce qu’on veut dans la vie. Cela fait 30 ans que je fais de la musique et j’ai l’immense luxe de faire ce que je veux, c’est à dire que je ne travaille pas sur commande. On ne me dit pas ‘tu devrais faire ceci ou cela’. Lorsqu’on a fondé le label Crydamoure avec Guyman des Daft Punk, on était au tout début de cette musique house/electro et c’est nous qui fabriquions nos disques, qui faisions les stickers, tout! Ca, c’est le luxe. Le luxe, c’est la liberté de créer comme on a envie de le faire.

Vous étiez sur la scène du Festival de Calvi on the rocks et vous avez joué vos titres, parfaits pour l’Été. Comment « Press Start » et les remixes ont-ils été accueillis? Alors là, on peut vraiment parler de grand  luxe pour des artistes! ça a été vraiment super, vraiment fantastique ! Une scène face à la mer, avec des feuilles de palmiers qui descendaient le long du toit de la scène. Une toute petite scène à taille humaine. Le public a été formidable et très attentif. Il avait une superbe énergie. Mélanie a joué en short, pieds nus, moi en short aussi. C’était un cadre idéal. Les vacances avant l’heure.  Ca c’est ce qu’on appelle L’HYPERLUXE! Les meilleures conditions pour un concert : plein soleil, lunettes noires, la mer en face de nous, le bon mix ! Un weekend exceptionnel.

 

Zadig & Voltaire dévoile la campagne Automne/Hiver 14/15 avec les mannequins Freja Beha Erichsen et Louis Simonon, la bande son est bien sûr assuré par Sixtine, freja beha part Ifreja is back

Découvrez les coulisses en Vidéo. MAKING OF ZADIG ET VOTAIRE FALL/WINTER 14/15 Musique: Press Start by Sixtine (Play Paul Remix), Zadig & Voltaire Music

Vous l’avez bien compris, cet été ne manquez pas d’ajouter dans votre playlist les 4 remixes de Sixtine disponibles sur l’E-shop de la marque : http://www.zadig-et-voltaire.com/eu/fr/press-start.html. Si vous voulez shopper les looks du Groupe, Firstluxe vous recommande la boutique parisienne rue François 1er : 20 Rue François 1er, 75008 Paris, France 01 40 70 97 89

http://www.zadig-et-voltaire.com/eu/fr

Et si vous passez par Chicago, la griffe vient d’inaugurer une nouvelle boutique zadig et voltaire chicago z&a chicago town za chi-town chicago za

Qui a dit que le Luxe ce n’était pas de siroter un cocktail, les pieds dans l’eau, en écoutant la bonne musique de Sixtine en total look Zadig et Voltaire ?

Written By
More from firstluxe

La Fashion Night Out de Vogue : Rue du Faubourg-Saint-Honoré

  Direction le Faubourg Saint-Honoré !     Missoni 1 rue du Faubourg-Saint-HonoréLes...
Read More