Allard repris par Alain Ducasse

Allard - Eric Bonneau et Laëtitia Rouabah © Pierre Monetta

L’une des belles adresses gourmandes de Paris, et l’un des derniers vrais bistrots de la capitale a été repris par Alain Ducasse et ses équipes. L’héritage précieux de Marthe Allard qui fonda l’établissement en 1932, puis de Fernande Allard, est une réelle source d’inspiration : une cuisine faite de simplicité qui met à l’honneur les traditions culinaires de la France paysanne, et l’authenticité du bien-manger et du partage.

Allard – savarin © Pierre Monetta

Alain Ducasse, comme à son habitude, a souhaité perpétuer la tradition inscrite dans l’histoire de la maison. Faire évoluer avec justesse sans jamais dénaturer. De beaux produits proposés au meilleur de leur saisonnalité et des plats de terroir illustrant la richesse de notre patrimoine régional.

Allard – savarin © Pierre Monetta

La signature reste la simplicité qui s’inscrit dans la continuité. Les spécialités qui ont fait la renommée d’Allard, comme les cuisses de grenouille, les escargots en coquille, le canard de challans aux olives, la Sole meunière ou la volaille de bresse rôtie demeurent. A découvrir, le Pâté en croûte d’Arnaud nicolas ; le Saumon grillé label rouge d’ecosse, sauce béarnaise ; la Joue de bœuf fondante aux carottes ; les noisettes d’agneau au sautoir, ratatouille ; l’ile flottante à la vanille ; le Savarin au rhum, chantilly peu fouettée.

Et pour poursuivre cette histoire écrite par des femmes, Marthe et Fernande, Alain Ducasse a confié les clés de la cuisine à Laëtitia Rouabah.

Son amour de la cuisine et des bons produits lui ont été transmis par sa grand-mère et sa mère. En 2003 Laëtitia entre au Plaza Athénée, en qualité de demi-chef de partie au relais Plaza. Elle découvre alors l’univers d’Alain Ducasse qu’elle ne quittera plus. Elle part pour Londres en 2007, au restaurant Alain Ducasse at the Dorchester, en tant que chef de partie.. avant de rentrer en France en 2008 pour intégrer les cuisines du Jules Verne. En 2013, elle prend le poste de chef au Salon La Première Air France à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle : le raffinement signé Alain Ducasse pour des passagers habitués au luxe. Enfin en septembre dernier, elle rejoint Allard en qualité de chef.

Allard – canard de Challans aux olives © Pierre Monetta

Elle souhaite apporter une touche personnelle sans changer pour autant l’identité profonde de la maison. Une cuisine simple, familiale, parfaitement exécutée. Laetitia est secondée par une autre femme, Emilie villon qui vient de chez benoit Paris, et travaillera étroitement avec Didier Remay qui a passé 37 ans dans les cuisines d’Allard, après avoir débuté auprès de Fernande Allard.

Nous avons qu’une envie .. découvrir sa cuisine dans ce cadre magnifique qui lui n’a pas bougé !

 

Allard,  1, rue de l’Eperon 75006 Paris

Membre de Châteaux et Hôtels Collection

+ 33 (0)1 43 26 48 23

restaurant.allard@alain-ducasse.com

Ouvert tous les jours

60 clients . Menu déjeuner à 34 euros (entrée + plat + dessert)

Tags from the story
More from Frédérique de Granvilliers

« Petits déjeuners du cœur » au Café de la Paix

Jusqu’au 17 juin, le Café de la Paix lance son opération «...
Read More