CHAUMET : DU DIADÈME AU LIEN , ÉLÉGANCE A LA PARISIENNE.

L’histoire de la Maison Chaumet commence en 1780 et se confond avec l’histoire de France. Depuis cinq siècles, Paris est renommée pour la qualité de ses artisans joailliers. Et Chaumet en est une figure emblématique. Marie-Etienne Nitot, le fondateur, se distingua dès la fin du XVIII ème du siècle, notamment grâce au mariage de Napoléon avec Joséphine de Beauharnais, puis avec Marie-Louise de Habsbourg-Lorraine, nièce de la reine Marie-Antoinette, pour lesquels il honora de somptueuses commandes, faisant de Nitot le joaillier le plus recherché de toute l’Europe, s’attachant une clientèle fidèle et prestigieuse. Nitot dessinera et sertira même la couronne du sacre de Napoléon et le manche de son épée.

chaumet

C’était donc avec un immense plaisir que je me suis rendue dans l’écrin de la rue François 1er, plus intimiste que celui de la place Vendôme, pour y rencontrer Sophie CAILL, directrice de la boutique. Mais avant même d’y pénétrer, je me suis arrêtée pour contempler les magnifiques vitrines, et je fus particulièrement surprise de constater que la musique de la boutique est également diffusée à l’extérieur ce qui permet de se sentir déjà enveloppé de l’ambiance si particulière qui règne dans ce temple de la joaillerie.

chaumet

IMG_0216

L’écrin se veut sobre, minimaliste et résolument contemporain ; comme pour mieux mettre en valeur l’immense diadème dessiné sur un pan de mur entier, nous rappelant l’histoire de la Maison. En effet, Joseph Chaumet s’impose en Maître incontesté de la Belle Epoque, réalisant  aigrettes et diadèmes, emblème social et accessoire de mode. La maison réalisera d’ailleurs plus de 3000 diadèmes différents. Et l’emprunte de ce savoir faire est encore présente sur les collections, notamment sur un de mes coups de cœur, pour ne pas dire le plus « gros » : la bague Joséphine.

boutique-chaumet

bague-joséphine
bague Joséphine, 39 300 euros

photo

Dès le début du siècle, la Maison fascine et attise  le monde des arts et du spectacle, Picasso offre des bijoux de la maison Chaumet à son épouse, la ballerine Olga Koklova. Sacha Guitry transforme la boutique du 12 place Vendôme en scène de théâtre où il joue un rôle différent à chacune de ses visites, d’abord avec sa femme Yvonne Printemps puis avec Jacqueline Delubac. Plus tard, on croise Richard Burton, qui vint y satisfaire la passion d’Elizabeth Taylor pour les pierres aux multiples carats.

IMG_0345

Chaumet a su perpétrer la tradition ancestrale tout en s’adaptant aux envies des clients, siècle après siècle, offrant aujourd’hui de la haute joaillerie, des pièces accessibles et terriblement modernes ainsi que de l’horlogerie. Pour ne rien perdre de son savoir faire, et ce depuis l’époque de l’Empire, les chefs d’ateliers Chaumet ont été formés systématiquement par leur prédécesseur dans une logique de transmission de leur compétence. La Maison assure ainsi la conservation de son savoir-faire traditionnel, caution de la qualité de ses productions.

IMG_0240

chaumet-boutique

 Je tenais absolument à vous présenter les « Liens » Chaumet qui sont l’un des best seller et emblèmes de la marque. Tout le monde connaît ces créations devenues des intemporelles. Mais saviez vous que le lien est apparu très tôt dans l’histoire de la Maison, à vrai dire dès sa création ? En effet, il s’inscrit dans la volonté de Chaumet de représenter les lien amicaux, familiaux et amoureux qui sont l’essence même du bonheur de chacun. Ils figuraient déjà dans les archives datant de la Belle époque et des années Art Déco, sur les dessins préparatoires de diadèmes. C’est donc tout naturellement, que dans les années 70, le motif s’impose comme le thème de la première collection de bijoux. Et depuis, il n’a pas pris une ride ! Furieusement contemporain, Le lien a, au fil du temps, subi multiples interprétations, se déclinant à l’infini sur bagues, colliers, bracelets et diadèmes porte bonheur … en version XL ou small, simple ou croisé, en or blanc, rose ou jaune … Vous l’aurez compris il est sans conteste « l’icone » de la Maison. « Universel, il transcende le temps, la mode et les genres ».

chaumet-liens
ma sélection de liens : de 980 euros pour la bague en céramique noire à 3700 euros pour le pendentif coeur.
chaumet-liens
bague XL lien : 6350 euros
la dernière collection en céramique, alliance de la simplicité et de la sobriété
la dernière collection en céramique, alliance de la simplicité et de la sobriété

Chaumet excelle aussi et surtout dans la haute joaillerie, proposant à ses clients des pièces d’exception. Mon attention s’est particulièrement portée sur la collection inspirée de l’abeille, Emblème de Napoléon 1er, client historique de la Maison et baptisée « BEE my love »

photo (1)

chaumet-haute-joaillerie

à partir de 18 000 euros
à partir de 18 000 euros

L’achat d’un bijou coïncide généralement avec un événement marquant de la vie d’une personne, un anniversaire, une demande en mariage, l’arrivée d’un enfant … des occasions précieuses dans la vie d’une femme à marquer d’une pierre tout aussi précieuse. Il n’est pas toujours évident de faire le bon choix, de se décider parmi toutes les pièces plus attrayantes les unes que les autres, c’est pourquoi Sophie Caill attache beaucoup d’importance au conseil. Elle vous guidera afin de vous permettre de repartir avec le bijou le plus en adéquation avec votre personnalité. Pour ma part, la collection de bagues qui me touche le plus, comme je vous l’ai indiqué précédemment, est la « Joséphine » ( A bon entendeur !), La collection étant baptisée ainsi en hommage à la première muse, l’impératrice Joséphine. Chaumet célèbre ainsi le pouvoir de l’amour. Le diadème devient bague et couronne le doigt.

bague-josephine-chaumet
8100 euros, présentée dans son magnifique écrin pyramidal, semblable à un petit coffre.

Mais bien d’autres bagues tout aussi séduisantes vous sont proposées, avec un perpétuel rappel de l’histoire de la maison.

IMG_0343
11 920 euros et 2870 euros
IMG_0341
collection Bee my Lov, 3400 euros et 1900 euros l’alliance

En tant que créateur de Haute Joaillerie, La maison a tout naturellement étendu son savoir à l’horlogerie, en commençant à fabriquer des montres précieuses dès le XIXème siècle. Chaumet s’est rapprochée d’horlogers suisses de renom pour créer des montres hors du commun. Ainsi vous trouverez des montres « sport-chic » à l’instar de la collection « Class one » mais également des montres d’exception, comparables à de véritables bijoux comme la très poétique collection « Attrape moi … si tu m’aimes » dans laquelle est repris l’emblème de l’abeille.

IMG_0301
à partir de 2600 euros

IMG_0311

Ma visite de la boutique Chaumet s’achève ici, bien que j’aurais pu rester encore de longues heures, dans cet écrin conçu par Jean-Michel Willmotte, talentueux architecte-designer à qui l’on doit également l’Hôtel Mandarin oriental de Paris, sans me lasser de contempler ces pierres précieuses, enivrée par le parfum d’intérieur, identité olfactive spécialement conçue pour la maison tout en étant bercée par une douce musique d’ambiance. Je ne peux que remercier Sophie Caill de m’avoir fait pénétrer dans son univers si poétique et prestigieux … et je conclue en affirmant que je n’ai pas dit mon dernier mot concernant « MA » superbe bague Joséphine!

Tags from the story
, , ,
Written By
More from firstluxe

Le marché du luxe ne s’arrête jamais

Le groupe d’entreprises commerciales français PPR ne connaît pas la crise. Le...
Read More