CRISTALLERIE SAINT LOUIS : MODERNITÉ ET SAVOIR FAIRE

cristallerie-saint-louis

Rendez vous aujourd’hui à la somptueuse boutique Saint Louis de la rue Royale où je suis reçue par la directrice de la boutique. Je suis surprise dès que j’y pénètre ; des fauteuils violets Swan de Jacobsen à l’entrée, des créations modernes qui côtoient la tradition, un écrin au design contemporain et épuré… Moi, la passionnée de décoration d’intérieur, aurai je raté quelque chose ? La réponse est sans conteste OUI ! Je suis sure de n’être pas la seule à n’avoir pas vu venir ce nouveau cap pris il y a peu par la plus ancienne cristallerie de France. C’est pourquoi nous allons y remédier dès aujourd’hui !

IMG_9455

Incomparable, dense, limpide, sonore et lumineux, né d’une boule de feu et du souffle des hommes, le cristal selon Saint-Louis était pour moi synonyme de savoir faire, de classicisme, de lustres majestueux au design élégant et intemporel. Il est vrai que la maison est surtout connue pour ses créations de vases, luminaires et verreries de style “traditionnel”, pour ses couleurs, et pour son “taillé diamant” unique, symbole de la maison. Mais elle a su mettre le savoir faire de ses maîtres verriers et maîtres tailleurs comptant parmi les Meilleurs Ouvriers de France au service des plus talentueux designers actuels pour nous offrir le meilleur de la création. Ainsi, je suis frappée par la beauté de ces chefs d’oeuvre, par les détails du travail réalisé, par l’originalité de ces pièces sorties tout droit de l’imagination de génies tels que  Godefroy de Virieu et Stefania Di Petrillo pour le lustre Apollo, Hervé van der Straeten pour la collection de luminaires Excess, ou encore de Paola Navone, mondialement connue pour ces créations uniques pour de grandes maisons telles que Driade, Molteni ou Armani Casa. Je vous ferai découvrir tout au long de cet article, ces pièces envoûtantes.

saint-louis-cristallerie

Saint Louis reste avant tout une maison de savoir faire ancestrale, où les gestes sont effectués avec la même précision et la même dextérité depuis des centaines d’années, mais qui a su rester dans l’air du temps en profitant des avancées chimiques et mécaniques. La cristallerie a ainsi su initier les techniques les plus pointues de coloration du cristal, façonnage à chaud, taille à froid, gravure des motifs les plus sophistiqués et décor à l’or.

saint-louis-cristallerie

IMG_9435

Vous pouvez ainsi découvrir ou redécouvrir au sein de la boutique de magnifiques luminaires dit “classiques” , notamment des lustres majestueux à l’instar de celui de 24 lumières qui trône fièrement à l’entrée. Que ce soit en décoration, en “art de la table” ou en luminaire, Saint Louis applique les procédés qui ont fait la réputation de la maison comme la couleur, utilisée de manière époustouflante sur le lustre Arlequin. J’ai eu une préférence pour le lustre “Renversant” dont le principe, on ne peut plus original, a été de le monter à l’envers. Je ne pouvais m’empêcher de demander à Véronique Buisine quel avait été la demande la plus extraordinaire que la maison ait eu à honorer. Je ne fus pas déçue de la réponse ! “Un lustre de 9 mètres de haut, de 212 lumières, pesant plus de 2,5 tonnes pour le domicile d’un particulier”. Il a fallu 50 cartons pour le transporter et toute une équipe Saint Louis sur place pour le monter.

IMG_9447

IMG_9517
lustre “renversant”

IMG_9521

Même si il serait très agréable pour moi de continuer à vous conter les merveilles dont regorgent ce temple du cristal, je préfère  m’attacher à vous faire découvrir plus longuement ces collaborations uniques qui ont permis la réalisation de pièces aériennes et contemporaines. Tous les designers, appelés à collaborer avec la maison, se sont rendus dans les ateliers pour s’en inspirer, et ils nous livrent chacun leur vision de ce savoir faire si français que le monde nous envie. Je vais ainsi partager avec vous mes 5 coups de cœur “déco” :

1. Hérité de la collection Thistle, les luminaires de la collection Apollo  (signés par Godefroy de Virieu et Stefania Di Petrillo) rompent avec les codes classiques pour offrir un bouquet lumineux et ludique. Basés sur la paraison du verre de cérémonie Apollo, pièce d’exception hors catalogue et seulement réalisée sur commande, ces luminaires sont des objets ultra contemporains et poétiques, habillés de constellations féeriques. Ils ont ainsi créé un lustre, une lampe à poser ainsi que des appliques murales. Le lustre 15 lumières est vendu au prix de 17 500 euros.

IMG_9478

IMG_9479

2. A la fois sophistiquée et pure, raffinée et irrégulière, la ligne Excess est la réinterprétation contemporaine de la taille diamant emblématique de Saint-Louis. Une illustration du juste équilibre par Hervé van der Straeten. L’artiste s’est inspiré d’un verre de la maison dont le pied représente deux diamants, des pierres brutes. Et c’est de cela qu’est né le lustre 20 lumières ou le plafonnier pouvant faire également office d’appliques.

IMG_9488

IMG_9489

IMG_9497

IMG_9499

3. Dans sa ligne baptisée « Hulotte », pour la silhouette, pour la sagesse ancestrale des chouettes et pour la lumière qui dessine dans les formes des regards intenses, des battements d’ailes très légers et des dodelinements, Paola Navone a concentré ses obsessions, ses prédilections, sa patte : les pois, les croix, le bleu, les ondulations souples dont devient capable la matière la plus solide quand elle prend pour modèles les étoffes et les eaux . Le bord inférieur des lampes à poser a été taillé de manière à laisser la lumière se diffuser de façon originale et “ronde”. Cette collection se compose de lampes à poser ( vendues de 2500 à 4100 euros ainsi que de suspensions.)

saint-louis-cristallerie

IMG_9545

4. La ligne Saule d’Ionna Vautrin, étincelle parisienne du design, ainsi nommée pour sa profusion de branches en couronne inspirée de celles des lustres aurait tout aussi bien s’appeler Roseau Pensant… c’est en tordant et torsadant les roseaux de cristal plein jusqu’à les nouer sur eux-mêmes, jusqu’à les transformer en corolles, en bouquets de racines renouvelées qu’est née cette collection dont la suspension a l’allure d’une méduse. La lampe à poser est vendu au prix de 5000 euros, la suspension 9 000 euros et 15 600 euros pour le lampadaire majestueux qui éclipserait presque les deux fauteuils Jacobsen l’encadrant.

IMG_9454

IMG_9503

IMG_9508

5. Mon coup de coeur absolu : La ligne de Kiki Van Eijk, issue de la Design Academy d’Eindhoven, et appartenant à cette mouvance de designers qui ont su sublimer le travail de la main, et se créer un véritable style. Elle a ainsi eu une idée , carnavalesque et profonde, qui naquit au cœur du grand entrepôt des moules. Confectionner, en cristal, une lampe en forme de moule dont l’ouverture progressive, à la main, libère la lumière enclose, adoucie par un paravent de papier japonais. Et parce qu’elle donne naissance, l’appeler « Matrice ». On reproduit ainsi le geste de l’artisan en manipulant son luminaire.

IMG_9494

IMG_9496

Je ne pouvais terminer cet article sans vous parler d’une des spécialités de la maison, qui est la seule à réaliser des presse-papier nécessitant un savoir faire unique. 4 ou 5 modèles sont créés chaque année , dont toujours une pièce en rapport avec le signe chinois correspondant. Les collectionneurs en raffolent. Chaque presse papier nécessite 4 à 5 heures de travail car chaque partie qui le compose est fait de cristal, à la main et au chalumeau. Même la plus belle photo ne pourrait vous montrer la multitude de détails présentes dans chaque pièce et cette impression de “loupe” que l’on a face à l’objet.

IMG_9553

IMG_9555

IMG_9556

Je suis sortie de la boutique avec ce sentiment de satisfaction que l’on éprouve après avoir découvert une pièce exceptionnelle, une oeuvre d’art, et je suis très heureuse de vous faire connaître ces collaborations qui m’ont profondément interpellés.

SAINT LOUIS
13 rue royale, 75008 Paris
contact lecteur first luxe : Véronique Buisine : 01.40.17.01.74

www.saintlouis.com 

crédit photos : Cadio Coffie

Written By
More from firstluxe

Brioni lance sa première collection de lunettes de soleil de luxe

  Brioni, la marque italienne de costumes de luxe, se lance dans...
Read More

1 Comment

Comments are closed.