Défilé -Giorgio Armani Privé- Couture Printemps-Eté 2020

La maison Giorgio Armani Privé a présenté sa nouvelle collection printemps-été 2020 lors du défilé couture à Paris ce 21 janvier, nous entraînant dans un voyage dans le monde merveilleux de l’ikat, un procédé de teinture et de tissage artisanal exceptionnel.

AVEC DES INSPIRATIONS MULTICULTURELLES QUI LUI SONT PROPRES DEPUIS TOUJOURS, GIORGIO ARMANI VOYAGE DANS L’IMAGINAIRE ET, À TRAVERS LES ÉVOCATIONS ET LES SUGGESTIONS, Giorgio Armani DESSINE DES UNIVERS LOINTAINS. SIGNES VISUELS D’AUTRES CULTURES SONT MAGNIFIQUEMENT COMBINÉS AVEC DES GÉOMÉTRIES CONCEPTUELLES, CRÉANT DE VÉRITABLES CHEFS-D’OEUVRE D’ARTISANAT. DES VÊTEMENTS QUI, DANS UNE FOLIE CHROMATIQUE ET DÉCORATIVE RESPLENDISSANTE, RAVISSENT LE REGARD ET NOUS EMMÈNENT, COMME DANS UN RÊVE, AU BOUT DU MONDE.

LE STYLISTE, À LA FOIS LIBRE ET EN QUÊTE DE LIBERTÉ, FAIT DE CHAQUE VÊTEMENT UN GESTE DE JOIE, UN FRISSON DE SENSUALITÉ, UN VOYAGE DANS LA LUMIÈRE ET DANS LA COULEUR, EN REDESSINANT AVEC GRÂCE ET SAGESSE LES FRONTIÈRES DU GOÛT.

AINSI, LES BRODERIES, LES IMPRIMÉS ET LES INCRUSTATIONS PORTENT LA FANTAISIE DE L’IKAT DANS LE MONDE D’AUJOURD’HUI. UN MOTIF ÉVOCATEUR QUI SEMBLE SE DISSOUDRE DANS LA LÉGÈRETÉ IMPALPABLE DU TULLE RECOUVERT DE CRISTAUX, OU DANS LE MOUVEMENT LENT ET SENSUEL DES LONGS ET SCINTILLANTS FILS DE PERLES. LES TISSUS LUMINEUX, LES TAFFETAS ET LES TULLES BRODÉS SE SUPERPOSENT. DES CRINOLINES LÉGÈRES DONNENT DU VOLUME AUX JUPES. DES PETITES VESTES AUX PROPORTIONS AJUSTÉES DESSINENT LE BUSTE.

LE VERT PAON, LE BLEU ÉLECTRIQUE, LE FUCHSIA, LE ROUGE ET LE NOIR, SOUVENT DANS DES JEUX DE CONTRASTES, SONT LES NUANCES DOMINANTES, ALTERNÉES AUX TRANSPARENCES. LA DÉLICATESSE DES TONS FICELLE ET BEIGE POUR LES PETITS ENSEMBLES DE JOUR SOPHISTIQUÉS SUGGÈRENT UN SENTIMENT D’HARMONIE PROFONDE AVEC LE MONDE NATUREL. LA TOUCHE SCINTILLANTE D’UN PETIT CHAPEAU SOULIGNE L’ÉLÉGANCE DE LA FIGURE.

 

Et parmi les fans du grand couturier italien..

Virginie Efira and Giorgio Armani_credit SGP
Reese Witherspoon, Giorgio Armani and Bel Powley_credit SGP
Juliette Binoche and Giorgio Armani_credit SGP
Guillaume Canet and Giorgio Armani_credit SGP

www.armani.com

More from Frédérique de Granvilliers

Pierre Hermé raconte son histoire d’amour pour le chocolat…

.. ou plutôt sa passion depuis 25 ans pour la fève de...
Read More