Dinh Van, le joaillier inconditionnel

Quoi de mieux qu’un bijou pour dire à l’être aimé(e) à quel point il/elle compte dans notre vie ? Dinh Van l’a compris et axe son identité sur la symbolique de l’amour et de l’amitié qui se lie pour la vie. Une bonne raison pour vous emmener dans la boutique de la rue de Paix qui abrite les créations de la marque française dont les fameuses menottes entrelacées. Suivez-nous !

Parmi les « must-have » en matière de joaillerie, Dinh Van peut se targuer de trôner sur le podium parisien et international. En effet, difficile de ne pas croiser le fameux modèle Menottes au poignet des adeptes de bijouterie fine ou des colliers estampillés de diamants pour les plus averties. Située sur la prestigieuse Rue de la Paix, la boutique Dinh Van dans laquelle nous nous rendons aujourd’hui est un condensé de ce que la marque fondée en 1965 propose et dispose ! Élégant et d’un minimalisme racé, l’écrin est aérien et dès que nous y pénétrons le temps semble s’arrêter. Ici, chaque conseiller de vente s’attribue un(e) client(e) et l’accompagne du début à la fin de sa visite. Sympathique et chaleureuse, l’équipe est attentive et n’hésite pas à promulguer des conseils « stylistiques » si besoin est, avec plaisir et passion. Alors que je commence à regarder avec envie toutes ces créations brillant de milles feux allant de la collection Seventies constellé de diamants ou de la Spirale, dernière née et de loin ma favorite, on me raconte l’Histoire de Dinh Van et la conception si avant-gardiste du bijou.

_MG_9727_HD2
Pour la petite histoire, sachez que Jean Dinh Van, d’origine vietnamienne et bretonne, voulait être marin… Heureusement pour les femmes, il décide, sous l’influence de son père, artisan laqueur, de laisser ses rêves d’enfant pour créer des bijoux. Il découvre le métier d’artisan joaillier chez Cartier, et entame une histoire d’amour avec le métal… A Paris, il ouvre son propre atelier au milieu des années 60. Il s’intéresse à son époque, à tout ce qui est nouveau : au prêt-à-porter de Paco Rabanne et Pierre Cardin, aux meubles de Knoll, à la publicité de Marcel Bleustein-Blanchet. Au sein d’un groupe de créateurs, il aspire à plus de modernité et souhaite sortir le bijou des contraintes de la préciosité. Il veut inventer une nouvelle joaillerie : plus personnelle, plus « vraie ». Pour cela, il inverse la démarche joaillière en créant des bijoux qui se destinent à ceux qui les portent davantage qu’à ceux qui les regardent. Il propose ainsi aux femmes des bijoux qui leur ressemblent enfin, des bijoux affranchis de leurs contraintes traditionnelles : la nécessité de paraître, l’inconfort d’ornements massifs, la frustration de ne pouvoir les porter que dans les grandes occasions. Il veut marquer son époque avec des formes nouvelles. Il crée des bijoux à porter tous les jours pour des femmes en pleine émancipation. Pour elles, il crée des bagues qui ne filent pas les collants (le rêve n’est ce pas ?). Loin d’une joaillerie d’apparat, il propose un luxe intime et spirituel et insuffle un profond renouveau dans le monde de la Joaillerie Française. Et ce, jusqu’à présent.
DSC_0350
Difficile de ne pas être tenter d’essayer les différentes collections qui resplendissent dans les vitrines de la boutique. Dès mon arrivée, j’ai craqué pour la ligne Spirale avec son côté modulable. Le fait que l’on puisse les associer donne une dimension nouvelle à chaque fois qu’on les porte, idéal pour s’adapter et s’adopter en toutes circonstances ! Impossible de passer à côté de la collection Menottes avec la manchette mi-rock mi-chic que je découvre pour la première fois mais que j’imagine déjà à mon poignet ! Enfin, la collection Seventies est également un coup de coeur assuré de part sa simplicité et sa justesse. Le tout rehaussé de quelques diamants ici et là. Je vous laisse découvrir ses jolies pièces en images !
Sélection shopping :
DSC_0360
Collection Menottes, le must de Dinh Van  :
DSC_0369
Symbole d’amour ou d’amitié, les Menottes Dinh Van s’inscrivent dans les « must-have » de la marque depuis plus de 30 ans. La collection s’agrandit aujourd’hui de nouveaux modèles : les bagues se déclinent en version mini, moyenne ou XL, pour offrir à chacun la création de son choix. Les menottes se portent désormais aux oreilles en puces, pendants ou créoles. Esprit rebelle dans sa version XXL en argent, le collier et le bracelet peuvent s’associer pour former un sautoir, grâce au système astucieux du fermoir.
DSC_0398
Manchette Menottes en argent, 990€
Bracelet Menottes R12 en or blanc et diamants, 3990€
Collier Menottes R12 en or blanc et diamants, 5100€
Bague Menottes R16 en or blanc, 7000€
Bracelet Menottes R15 sur cordon en or jaune, 1190€
DSC_0366
Véritables icones de la marque, les menottes enlacées évoquent l’union de deux êtres chers. Symbole fort et audacieux, les Menottes Dinh Van incarnent l’amour, l’amitié, le lien. Ce motif imaginé en 1976 par Jean Dinh Van est également un fermoir astucieux.
 DSC_0363
Collection Seventies :
DSC_0374
Pendentif Seventies sur chaîne or blanc et diamants, 12500€
Puces d’oreilles Seventies en or blanc et diamants, 1390€
DSC_0382
Bague Seventies en or blanc et diamants, 3600€
Bague Seventies en or rose et diamants, 1890€
DSC_0381
Collection Spirale, mon coup de coeur :
DSC_0387
Bague Spirale en or blanc et diamants blancs, 3750€
Bague Spirale en or blanc et diamants noirs, 2100€
Bague Spirale en or blanc, 1490€
Bague Spirale en or jaune, 1300€
DSC_0395
A noter que les bagues peuvent être assemblées en les enroulant, à porter seules ou accompagnées !
DSC_0391
Un grand « merci » à l’équipe Dinh Van pour ce moment agréable à la découverte d’un univers en perpétuelle évolution et relecture. Rien ne vaut l’alliance subtile du bijou contemporain avec une dose de modernité parfaitement maitrisée. Dans l’ère du temps. Dinh Van, l’a fait !
DINH VAN
 16 Rue de la Paix, 75002 Paris
Tél :01 42 61 74 49
HORAIRES D’OUVERTURE :
le lundi et samedi de 11h à 19h et du mardi au vendredi de 10h45 à 19h
Tags from the story
More from Frédérique de Granvilliers

Bell & Ross, quand les gardes-temps s’inspirent de l’aviation

Atterrie sur le tarmac de l’horlogerie haut de gamme en 1992, Bell...
Read More